• Accès anticipé : Dangerous Lands : Magic and RPG se montre

    Accès anticipé : Dangerous Lands : Magic and RPG se montre  Accès anticipé : Dangerous Lands : Magic and RPG se montre  Accès anticipé : Dangerous Lands : Magic and RPG se montre

    Mais qui est Fabio Cunha ? C'est pour l'instant une question sans réponse, mais en tout cas, on est sûr, c'est l'éditeur du jeu Dangerous Lands : Magic and RPG qui vient de sortir en accès anticipé sur Steam depuis le 22 août. Ce jeu est un action-RPG Fantaisie dont le synopsis est simple : vous traversez les "Terres Dangereuses" et devez détruire tous les monstres que vous allez croiser. Je vous laisse avec les caractéristiques et le trailer qui laisse penser à un jeu pauvre graphiquement, une jouabilité limitée, et une aventure lassante. Mais n'oublions pas, c'est un accès anticipé, donc tout est possible pour Fabio Cunha !

    Attention ! Vous êtes dans les terres dangereuses, où les monstres et la magie peuvent être trouvés partout. Ces terres sont infestées de monstres, alors utilisez des potions pour récupérer de la santé et du mana. Pensez à enregistrer, car ce jeu n'a pas de fonctions de sauvegarde automatique. Combattez des monstres à travers tout le pays. Utilisez votre épée, combinée avec votre magie pour tous les éliminer sur votre chemin. 
    - Faîtes évoluer votre personnage 
    - Apprenez de nouveaux sorts pour détruire vos ennemis et augmenter votre puissance 
    - Combattez beaucoup d'ennemis différents 
    - Obtenez des pièces pour acheter des articles et des équipements qui faciliteront votre voyage 
    - Aidez les gens en accomplissant beaucoup de quêtes 

    Ce jeu est en accès rapide, j'ai encore besoin de mettre plus d'objets, de nouvelles magies, de nouveaux ennemis, de nouveaux personnages jouables. Le prix du jeu augmentera après chaque mise à jour.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :