• AILLEURS : 4 tests de Mutant Year Zero : Seed of Evil - MAJ

    Sorti le 30 juillet, voici que les tests français du DLC Seed of Evil, pour Mutant Year Zero: Road to Eden déboulent et on ne peut pas dire que cela soit très homogène dans les retours. Si d'autres sites se réveillent, on mettra cette news à jour. 

    MAJ : Un quatrième test est paru dans la journée d'Actugaming. Et vous noterez une erreur de notre part avec une inversion de site. L'erreur est réparée et les liens sont remis dans le bon sens. Désolé. 

    Millenium n'est pas franchement emballé par cette suite au jeu de base avec un note tout juste dans la moyenne : 53/100

    Vous l'aurez compris, Seed of Evil est clairement une dizaine d'heures supplémentaires pour Mutant Year Zero. Pire encore, le fait que l'histoire prenne place littéralement une seconde après la fin du jeu nous fait croire que ce DLC était une mission prévue dans le développement avant la sortie, mais qui a été mise de côté par manque de temps. Le gameplay n'est pas amélioré, les ajouts ont trop peu d'impact sur le gameplay et on passe une bonne partie de notre temps à pester, autant qu'on l'a fait sur le jeu de base, sur des mécaniques de tactiques et d'infiltrations trop médiocres. Malgré notre joie de retrouver notre canard stylé et notre sanglier cynique, on ne peut cependant pas s'empêcher d'y voir un DLC un brin feignant qui n'apportera quelque chose qu'aux plus grands fans du jeu. Les autres peuvent passer leur chemin.

    Celui de Gamekult est tout autant mitigé et lui colle un 6/10. Comme il faut un compte Premium pour le lire, on ne vous en dira pas plus. 

    Actugaming se montre au contraire très emballé par cet ajout qu'il considère comme très bon mais trop court : 7,5/10.

    Outre les petits défauts qui se glissent encore sur ce DLC, je me suis régalé sur ce Mutant Year Zero : Seed of Evil. Le gameplay est toujours grisant à souhait, la direction artistique tout autant, et puis le nouveau mutant reste cool dans son design, tout en étant plaisant à jouer. Je regrette que le DLC soit un peu court mais cela dit, vous pouvez vous laisser tenter par ce dernier, qui vous permet quand même de prolonger l'expérience de jeu via les missions annexes, qui donnent un intérêt à revisiter les zones du jeu original, ce qui n'est pas plus mal. 

     

    Qaunt à Game Side Story, il nous le conseille sans le noter : 

    Si dans l’ensemble l’expérience de jeu n’est pas transcendée, le level design ici est bien mieux équilibré, avec notamment des escouades ennemies plus resserrées, qui demandent une meilleure préparation tactique du joueur pour nettoyer au maximum la carte silencieusement avant de s’attaquer au gros groupe et ainsi ne pas être submergé d’ennemis. Fort d’une douzaine d’heures de jeu en plus, on ne peut que vous conseiller ce DLC généreux, pour vous procurer cette petite dose si agréable d’insultes des mutants envers notre civilisation ayant tué notre planète.

    « VIDEO : Mount and Blade 2 : Bannerlord, escarmouche et interviewAILLEURS : 1 Preview de The Outer Worlds »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :