• BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage

    VIDEO : Solasta : Crown of the Magister, Bande-annonce actuelle et avis de gamereactor*Après la bande-annonce présentée hier, voici que le studio Tactical Adventures décide de nous expliquer minutieusement le nouveau créateur de personnage pour Solasta : Crown of the Magister. Un design sacrément moderne pour un heroïc fantasy. Si certains vont apprécier, d'autres risquent de grogner prétextant que cela ne va pas ensemble tout comme le métal ne va pas avec un RPG fantasy. Mais bon, on ne peut pas plaire à tout le monde. Une traduction s'impose car les développeurs parisiens ne dédaignent pas nous le proposer en français...

    C'est l'heure de la création du groupe !

    Très bien, il est grand temps de vous faire visiter notre nouveau créateur de personnages, alors prenez une tasse de thé ou de café et mettez-vous à l'aise car cette mise à jour de Dev Update va être longue !

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Je vais faire un Snow Dwarf cette fois-ci parce que leurs barbes sont fabuleuses

    Avant d'entrer dans les détails de chaque étape de la création de personnage, nous allons rapidement détailler l'interface utilisateur. Comme vous pouvez le voir, l'écran est divisé en trois parties :
    - À gauche, vous trouverez un résumé de vos statistiques. Comme nous venons de commencer la création de personnage, vous verrez que les seules informations affichées pour l'instant sont les modificateurs d'attributs raciaux, ainsi que votre vitesse de déplacement de base et votre bonus de compétence. Ce résumé sera mis à jour au fur et à mesure que vous ferez de plus en plus de choix.
    - Au milieu se trouve le "Choix principal", où vous prendrez les décisions les plus importantes lors de la construction de votre personnage. Dans cet exemple, vous devez sélectionner votre race/sous-race.
    - À droite se trouve la fenêtre "Information / Choix secondaire", où vous verrez toutes les informations qui vous aideront à décider ce que vous devez sélectionner, ainsi que tout autre choix qui ne rentrerait pas dans la fenêtre du milieu. Vous y trouverez tout ce que vous devez savoir sur les nains (et les nains des neiges en particulier), ainsi que sur la sélection par sexe.

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    De gauche à droite, de haut en bas : Nains des collines et des neiges, Haut-Elfes et Elfes Sylvains, Halflings des îles et des marais, Demi-Elfes, Humains.

    Le premier écran du Créateur de personnage est l'écran Race & Genre, où vous pouvez choisir entre un total de 5 races, ou 8 si vous prenez en compte toutes les sous-races. Vous y trouverez un mélange de bons vieux choix de SRD (Nains des collines, Demi-Elfes, Humains et Hauts Elfes) et de homebrew Solastan ones (Nains des neiges, Elfes Sylvan, Halflings des marais et Halflings des îles). Le monde de Solasta ne ressemble à aucun des paramètres officiels de D&D, ce qui signifie que les races ont une histoire différente de celle à laquelle on pourrait s'attendre - et se sont donc développées différemment. Par exemple, l'ancien Empire des Elfes de Manacalon n'était pas au-dessus exempte de l'esclavage (en fait, il en dépendait assez fortement).

    Vous vous demandez peut-être aussi pourquoi la sélection du sexe a lieu ici plutôt que plus tard. Eh bien, c'est assez simple : comme vous pouvez le voir sur la droite, il y a un modèle de personnage qui va évoluer en fonction des choix que vous avez faits, donc nous avons pensé qu'il serait un peu triste d'avoir un avatar masculin forcé par défaut jusqu'à l'écran de personnalisation.

     

    Il est temps de choisir une classe !

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Deux épées, deux fois plus de puissance de frappe.

    Le deuxième écran du créateur de personnage est l'écran de sélection de la classe. Vous y trouverez les 4 classes de base (Clerc, Guerrier, Voleur et le Mage) ainsi que celles qui ont été ajoutées par la campagne Kickstarter (Paladin et Ranger) pour un total de 6 classes au lancement. Pour rappel, nous avons également promis un DLC gratuit après le lancement pour ajouter le Sorcier au jeu pour tout le monde.

    Bien que la sélection d'une classe puisse sembler assez simple, nous avons décidé dans Solasta de donner au joueur un peu plus de choix en fonction des règles existantes du jeu sur table, c'est-à-dire de modifier son équipement de départ en fonction de sa classe. Comme vous pouvez le voir ici, mon Ranger commence avec une armure de mailles et deux couteaux courts. Cependant, si je clique sur Modifier l'équipement...

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    C'est un ranger que vous ne voulez pas traverser après le coucher du soleil.

    Mon Ranger nain porte maintenant une armure de cuir, et il est équipé d'une hache et d'un bâton ! En fait, il ne s'agit pas seulement d'un changement visuel sur l'avatar, l'inventaire du personnage a déjà été créé à ce stade et ils équipent simplement les armes et armures qui sont ajoutées à son sac à dos.

    Sur un autre sujet, c'est également à ce stade que vous choisirez votre ennemi/terrain préféré en tant que Ranger, et vous avez aussi un petit bouton "Aux niveaux supérieurs" qui peut vous montrer quelles nouvelles caractéristiques de classe vous débloquerez (et quand). Certaines des autres classes ont des écrans spéciaux pour sélectionner leurs propres caractéristiques, mais nous le montrerons une autre fois !

     

    Qui êtes-vous et qui serez-vous ?

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Donnons à notre nain un contexte et un alignement appropriés, le bien ne semble pas correspondre à son style.

    Donnons à notre nain un background, un alignement et une personnalité. Comme nous l'avons déjà mentionné plusieurs fois, les dialogues des personnages sont influencés par leur personnalité, mais commençons par les choses les plus simples.

    Tout comme sur le jeu sur table, le background correspond aux antécédents de votre personnage : d'où il vient, ce qu'il a fait dans le passé, tout ce genre de choses. En choisissant l'un des 8 backgrounds, vous bénéficiez de quelques avantages tels que des options de personnalité différentes, des compétences supplémentaires (compétences, armes, armures, outils...), des langues et des équipements supplémentaires ou même une bonne réputation auprès de certaines factions du jeu. Mais ce n'est pas tout, chaque background a aussi une quête spéciale qui lui est rattachée pour vous aider à approfondir le passé de chaque personnage. Malheureusement, cela signifie aussi que si deux membres de votre groupe partagent le même arrière-plan, un seul déclenchera cette quête. 

    Ensuite, il y a l'Alignement, qui jouait un rôle très important dans les anciennes éditions, mais qui s'est lentement éloigné des objectifs de jeu dans les nouvelles. Vous vous souvenez de l'époque où les druides devaient être neutres et où les paladins ne pouvaient être que des loyaux bons ? Ce n'est plus le cas dans le SRD 5.1, et nous voulions également éviter de revenir à un système binaire de "êtes-vous Mauvais / Bon / Neutre / Chaotique ou non" dans Solasta. C'est pourquoi l'alignement en lui-même n'aura pas d'impact direct sur le jeu, mais votre personnage se verra proposer différentes options de personnalité selon l'alignement que vous aurez choisi !

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Voici les différents indicateurs de personnalités actuels que vous pouvez obtenir dans les différents backgrounds

    Ce qui nous amène à notre système de personnalité, que vous ne trouverez pas dans les règles du jeu sur table. Qu'est-ce que c'est et pourquoi ? Eh bien, je suis triste d'annoncer que nous n'avons malheureusement pas le pouvoir de créer une IA sensible toute puissante qui jouerait le rôle d'un Maître de jeu (MJ). En plus de cela, contrairement à la plupart des RPG, vous ne jouez pas un héros qui est rejoint par des compagnons préfabriqués et pré-écrits : vous créez et personnalisez vous-même les quatre membres de votre groupe, ce qui rend la tâche un peu plus difficile ! Les indicateurs de personnalités sont notre solution pour insuffler à chaque personnage un peu de... enfin, de personnalité (euh).

    Votre histoire et votre alignement vous donneront chacun jusqu'à 4 possibilités de personnalité parmi lesquels vous pourrez choisir, et certains peuvent se chevaucher. En choisissant deux fois le même indicateur de personnalité, vous augmentez sa force, ce qui signifie qu'il aura plus souvent la priorité sur les autres que vous avez sélectionnés. Vous devrez choisir 2 indicateurs dans chaque source (Alignement et contexte), et selon votre contexte, vous pouvez avoir un cas préexistant différent : par exemple, Aristocrates et Philosophes commenceront par l'indicateur "Formel" (ce qui signifie qu'ils auront tendance à parler dans un langage courant et plus appropriée), tandis que Lowlife et Sellswords commenceront par l'indicateur "Argot" (ce qui signifie qu'ils seront probablement un peu plus rudes et familier que leurs collègues).

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    En sélectionnant Greed deux fois, vous pouvez voir en bas à gauche que notre Nain vient de devenir très gourmand. Non, ce n'est pas un modificateur racial, ne soyez pas raciste.

    En fin de compte, ces indicateurs de personnalité régiront la ligne de dialogue que vous entendrez dans les cutscènes en dehors des options "Dialogues de compétences", comme lorsque vous voulez intimider ou persuader quelqu'un (dans ces situations, le modificateur de compétences a la priorité sur les indicateurs de personnalité). Notre objectif est que votre Lowlife Rogue ne parle pas exactement de la même manière que votre Lawkeeper Paladin, même si les deux sont des personnages neutres et bons.

     

    Lancez les dés ! 

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Je dois m'excuser. Nous l'avons volontairement mal formé. C'était une blague.

    Vous pensiez qu'on avait fini ? Loin de là. Maintenant, vous allez devoir lancer vos dés de caractéristiques !

    Comme il existe plusieurs façons de déterminer vos scores de capacité sur la table, nous avons décidé d'inclure les méthodes les plus populaires : tableau standard (15, 14, 13, 12, 10, 8), achat de points (27 points) et 4d6 et on jette le dé le plus bas (x6). Notez que nous avons décidé de laisser les joueurs relancer autant de fois qu'ils le souhaitent, pour deux raisons très simples. Premièrement, si quelqu'un voulait vraiment tricher et relancer, il pourrait simplement fermer le créateur de personnage et le rouvrir (ce qui lui fait perdre du temps). Deuxièmement, c'est un jeu solo, et comme dans les jeux plus anciens, personne ne vous empêchait d'entrer des commandes de triche, nous ne vous empêcherons sûrement pas de créer le personnage que vous voulez (même s'ils sont maîtrisés). Nous avons même inclus un mode "Free Edition" afin que nos joueurs puissent recréer leur personnage (celui du jeu de table) simplement et sans tracas (cela signifie aussi que vous pouvez commencer avec un personnage qui a 18 partout si vous le souhaitez, mais nous ne sommes pas là pour vous fliquer).

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    L'achat de points est une option plus sûre pour créer des personnages plus équilibrés, pour ceux  qui n'aiment pas commencer avec le score INT d'un babouin.

    Pour les nouveaux joueurs qui ne sont pas familiers avec le système, nous avons également inclus un bouton "optimiser" qui permet d'assigner vos jets à vos différents attributs en fonction de votre classe, donc même si nous permettons beaucoup de personnalisation, ne vous inquiétez pas de vous perdre dans toutes ces différentes options.

     

    Récapitulation des avantages

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    On nous donne tous des compétence dans la vie. La mienne se trouve être de battre les gens.

    Toujours avec nous ? On y est presque. L'avant-dernier écran est l'écran de sélection des compétences, dans lequel vous pouvez choisir vos compétences (et les langues supplémentaires) en fonction de votre race, de votre classe et de vos origines. Vous remarquerez peut-être que notre personnage possède déjà certaines compétences, comme la furtivité, la tromperie ou même le kit du prisonnier, qui est dû à son passé d'espion.

    Dans Solasta, les compétences sont importantes dans toutes sortes de situations, que ce soit lors des dialogues pour convaincre quelqu'un par la ruse ou les tripes, lors de l'exploration pour repérer cette porte secrète ou désarmer ce piège dangereux, ou lors des voyages pour rassembler de la nourriture et éviter les monstres à travers les Badlands. Alors assurez-vous que les membres de votre groupe couvrent autant de compétences différentes que possible !

    De même, la connaissance de certaines langues peut ouvrir des voies différentes qui seraient autrement fermées. Tous les orcs ne cherchent pas à se battre, et il serait vraiment dommage de pénétrer dans certaines ruines sans connaître les pièges mortels qui y attendent, simplement parce que vous ne pouvez pas lire les avertissements.

     

    Qui est ce beau diable ?

    BIG NEWS : Solasta : Crown of the Magister, Devupdate 14, création de personnage*

    Appelons-le Rockhammer Stoneshield pour qu'il soit évident à 200% que c'est un nain.

    Si vous êtes arrivés jusqu'ici, tapez-vous dans le dos : vous êtes arrivé jusqu'au bout ! L'écran d'identité est l'endroit où vous allez personnaliser votre personnage : son nom, son visage, sa coupe de cheveux, sa barbe et la forme de son corps ainsi que la couleur de sa peau, de ses cheveux et de ses yeux. Comme nous sommes encore dans early alpha, il se peut que nous n'ayons pas encore toutes les options de personnalisation disponibles, donc le jeu final pourrait bien avoir quelques choix supplémentaires !

    Et voilà, la création de personnages du début à la fin... avec quelques réserves. Nous ne vous avons pas montré les écrans des domaines divins et des déités disponibles pour les clercs (et les paladins dans une moindre mesure), ni les écrans des sorts pour les lanceurs de sorts... mais ce sera pour une autre fois, en format vidéo !


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :