• Bilan du site, état des lieux au bout d'un an

    Infos du 21 mai 2018

    Tout d'abord, il est important de comprendre mon cheminement personnel pour comprendre pourquoi j'ai ouvert un site personnel dont l'objectif au fur et à mesure de son évolution, est de devenir communautaire.

     

    Etat des lieux

    A la base, je voulais utiliser ce site comme un blog de "classement", une centralisation de tout ce que j'ai pu écrire sur Internet chez les uns et les autres depuis le siècle dernier (ça en jette hein ?!), et ainsi prouver ma propriété intellectuelle, car sachez que tout ce que vous posterez ailleurs que sur votre site, ne vous appartiendra pas (en tous cas, aux yeux des propriétaires du site en question, mais pas forcément à ceux de la justice). Eh oui, écrire bénévolement pour les autres, c'est fournir un travail non payé, et en quelque sorte, rendre service à des entreprises qui parfois, se font payer pour leur contenu, alors que vous, vous avez tout juste un jeu gratuit (voire même pas !). Vos écrits attirent des visiteurs qui rapportent de l'argent lorsqu'il y a des publicités, et donnent une plus-value au site. C'est ainsi que vous pouvez être très honoré de travailler pour tel ou tel site, mais sachez qu'à la sortie, le gagnant, ce ne sera certainement pas vous !  

    Le second point, c'est que je bosse chez les autres depuis 1999 et qu'il était temps que je prenne mon envol, surtout après l'affaire RPGFrance, (j'y reviendrai dans un article à côté ultérieurement). 

    Le troisième point, c'est que j'aime partager ma passion des RPG et de tous les jeux, qu'ils soient bons ou mauvais. De part mon expérience dans les sites de jeux, j'ai atteint un statut qui ne convient plus aux sites qui recherchent prioritairement des jeunes plein de motivations qui veulent se faire connaître, ce qui n'est pas mon cas. 

    Enfin, dernièrement, ayant repris le clavier pour Dagon's Lair, je m'ennuyais de cette écriture solitaire, le site de Dagon étant là encore, le site d'un autre. Je souhaitais rejoindre un groupe communautaire afin de partager une expérience ludique.

    C'est ainsi, qu'ayant les compétences, je me suis lancé à corps et à cri dans la recherche d'un support pour créer un site de rédacteurs communautaires, car après avoir postulé à droite et à gauche, je me suis rapidement aperçu que de nombreux sites étaient des SARL ou des sites personnels à but lucratif. Alors, avec l'aide de Zemymy, nous avons transformé mon blog de "classement" en un site de news. 

     

    Une réalité néfaste au jeu.

    Nous avons observé durant l'année, la presse française, pour voir ce qui s'y passait. Pour faire simple, on peut dire que le rythme soutenu de news, de sorties et d'informations quotidiennes poussent les sites à se recentrer sur les productions AAA, ces dernières étant des catalyseurs de visites, et donc sources de profits.

    De plus, ces sites sont multi-plateformes et traitent aussi des différents produits dérivés. Il en découle pour tous, qu'ils soit payants comme Gamekult ou gratuits comme jeuxvidéo.com, gameblog, actugaming ou autres, une répétition des news générales communes et une homogénéisation des contenus. Il ne faut pas oublier non plus, que les sites sont arrosés à coups d'annonces marketing qui financent cette presse, qui dès lors devient bien moins objective que ce que l'on peut en attendre. 

    Ainsi, pour les RPG en ce début d'année, Anthem et The Division 2 (et Cyberpunk 2077, un autre gros AAA) détiennent le pompon des news avec une annonce presque tous les deux jours sur certains sites. Du coup, les indépendants qui ne bénéficient pas d'un budget publicité, ne peuvent se démarquer financièrement et ont bien du mal à avoir une visibilité. Et je ne vous parle même pas des développeurs qui sont très maladroits dans leur communication ou qui ne savent pas faire et tuent leur création avant même qu'elle soit sortie, non pas par un manque de technique, mais par un manque de savoir vendre son produit ! On peut être doué en codage et être nul en communication ! 

    On aura bien sûr parfois des perles qui sortiront les bons atouts pour se faire remarquer, mais la plupart du temps, les gros sites sont tellement surchargés qu'ils n'arrivent pas à parler de tout.

    Du coup, il y a à mon sens, une homogénéisation des informations sur tous les sites et une perte d'intérêt pour les lecteurs. Que vous soyez chez les uns ou les autres, vous aurez les mêmes informations édulcorées. Ainsi, on trouvera moult tests de The Division et de Anthem, voire même plusieurs tests sur un même site d'un jeu multi-plateformes, mais aucun test d'autres, tout aussi intéressants. Prenons des exemples dans la partie qui nous intéressent : Atom RPGHero U, ou encore Insomnia : the Ark, Operencia qui sont sortis durant l'année n'ont pas eu de tests... ou alors si peu. Quatre RPG ou semi-RPG qui méritent que l'on s'attarde sur leur contenu et qui ne seront pas mis en lumière par des sites qui se disent pourtant les premiers testeurs de jeux vidéo français ! 

    Le second problème comme je l'ai ébauché ci-dessus, c'est la densité actuelle des sorties quotidiennes de jeux. Si on reprend un article du Journal du Geek, il est sorti 7500 jeux sur Steam en 2017 et 9600 en 2018. Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, cette courbe est exponentielle et on franchira sûrement le palier des 10 000 cette année ! 

     

    BILAN : 1 an de news ! en cours d'écriture---------

     

    A partir de ce constat, si on considère qu'un testeur seul sur un site met une journée pour tester et écrire un article sur un jeu (ce qui, on est bien d'accord, est inconcevable), il lui faudra 26 ans pour s'occuper de ceux de cette année. On peut donc imaginer qu'avec 26 testeurs, tous les jeux seraient testés en respectant la limite de "un jour, un jeu". Et on ne parle que des jeux sur la plateforme la plus célèbre, car si on se concentre ensuite sur les softs indépendants, les mmorpg ou encore ceux avec leur propre outil/site de distribution, on se rend compte que cela devient infernal (vous ai-je parlé de Hades ou Operencia : the Stolen Sun exclusivité Epic Games Store ?...) Et si on rajoute les previews et les événements qu'il faut couvrir, là, cela devient une horreur ! 

    Alors du coup, oui, les sites de presse ne peuvent pas s'occuper de tous les jeux. Mais on pourra toujours leur reprocher de ne pas se diversifier et de parler également des produits dérivés au lieu de se recentrer sur leur sujet principal : le jeu vidéo ! C'est un peu comme La Poste qui était une société de distribution du courrier et qui, maintenant, officie notamment en tant que banque et peut même vous faire passer le code de la route ! Cette ouverture vers d'autres secteurs amène forcément un délitement de la qualité du service proposé. 

     

    Comment fait-on alors ? 

    Il faut se tourner vers les sites indépendants tout en nuançant notre recherche. Il y a ceux qui sont communautaires et ceux qui sont gérés par une seule et unique personne dont l'objectif est un but financier et rejoint donc les sites professionnels. Mais un site indépendant qui fait cela pour le plaisir ne pourra pas traiter tous les RPG qui sortent sachant que s'il veut y arriver, il doit avant tout avoir une communauté de rédacteurs bénévoles motivés. En plus, si on se recentre sur les RPG, ce n'est pas une heure de durée de vie pour ce type de jeux, mais souvent des centaines. Et forcément, quand on est bénévole, on fait cela durant notre temps libre car on ne vit pas de notre passion, on veut juste la partager. 

    Il parait donc évident que pour réussir à présenter un maximum de jeux sortis cette année, il faut être capable de partager. Partager cela veut tout simplement dire être capable de laisser sa place à n'importe quel bénévole qui voudrait vous rejoindre avec la même liberté et les mêmes droits que vous, être capable de se mettre en retrait pour laisser la lumière à ceux qui vous rejoindraient, et les seconder, tout en se projetant vers ce qui se passera dans l'avenir. Car demain, est-ce que vous serez encore là à vous occuper du site ? Alors que le petit nouveau fraîchement arrivé lui, prendra forcément le relais !

    Or souvent, certains montent leurs sites avec leurs propres choix et même s'ils vous accueillent, ils ne réfléchissent pas au futur.

    Cette année, nous avons donc fait le choix de lancer ce blog/site de news, car il nous permettait d'être indépendants (Eklablog gérant la partie technique/souterraine du site), et de le partager à même niveau avec n'importe quelle personne qui voudrait intervenir dessus. Il nous suffit de lui donner les droits. Mieux encore, cela laisse la liberté aux personnes qui nous rejoignent, de partir quand elles le souhaitent en emmenant (ou pas) avec eux ce qu'elles ont produit. Quel que soit le but de ceux qui nous rejoignent, ils ont une place de choix et peut-être que ce site ne sera qu'une simple  étape vers un autre projet. 

     

    BILAN : 1 an de news ! en cours d'écriture---------

    Chaque personne présente sur le site peut avoir sa propre section qu'il contrôle. 

     

    Ainsi, pour arriver à parler de tous les jeux, il faudrait réunir tous les sites et référencer toutes leurs informations pour avoir, non pas la totalité des RPG existants, mais une grande partie. Nous servant de l'exemple RPGWatch, un site qui référence les articles des autres sites, nous avons décider de centraliser les tests des sites et les vidéos de Youtubeurs plutôt doués, pour en faire une bibliothèque qui permet à chacun, de trouver le RPG qu'il recherche sans pour autant privilégier un site plutôt qu'un autre. 

    C'est ainsi que sont nées les deux sections de référencement "Tests" et "Vidéos". Alors, entendons -nous bien, rien n'est fini ! Ce n'est pas parfait, et le temps nous manque tant que l'on ne sera pas plus nombreux. On avance petit à petit et on vous propose de plus en plus de contenu. Mais nous espérons bien que tous les jeux qui disposent de tests (sérieux ou que l'on juge sérieux) seront référencés dans les prochaines années sur le site. 

     

    La communication, le nerf de la guerre !

    Dès le départ, nous avons voulu promulguer et partager avec les autres.... et on s'est confronté au snobisme des studios, de certains sites et de certains youtubeurs. Pas tous bien entendu, mais nombreux sont ceux qui nous ont ignorés. En clair, on a proposé des interviews à chaque studio français qui allait sortir un RPG, et nous n'avons eu qu'un seul retour au total. On a proposé des partenariats à de nombreux sites collègues, et nous n'avons eu aucun retour. On a proposé à certains youtubeurs de nous rejoindre et on a eu de nombreuses réponses négatives, voire pas de réponse. 

    Pour des gens qui sont dans la communication, je trouve dommageable qu'ils ne soient pas capables de répondre, ne serait-ce que  par politesse. Lorsque vous mettez une adresse de contact, c'est que vous souhaitez que l'on vous écrive, non ?! Il nous paraît évident que la moindre des choses, c'est de répondre. 

    Pour les studios, c'est un peu différent. Ils sont submergés de travail et n'ont pas forcément le temps. Mais je leur poserai une simple question : et votre communication, le partage de votre projet, vous y pensez ?.. Alors oui, on est tout petit, mais si vous ignorez les sites qui peuvent communiquer sur vous, vous vous tirez une balle dans le pied. Surtout que jamais nous n'avons demandé une clé de jeu pour le tester. Le temps leur manque, c'est certain, mais une simple phrase réponse, pour nous dire, ce n'est pas possible, c'est humain non ?!  

    En parlant de jeu offert, sachez que les studios ne sont pas forcément avares comme peuvent l'être certains développeurs à qui l'ont traduit les jeux bénévolement et qui d'eux-mêmes, ne sont pas capables de proposer des clés en retour (clin d'oeil à Targus pour qui tu sais !), alors que la localisation bénévole amènera de nouveaux joueurs à ces studios indépendants.  

    De la même manière, nous avons contacter de nombreux sites/rédacteurs de presses étrangères pour leur demander si nous pouvions proposer leurs articles en français, sachant que nous étions amateurs, indépendants, sans un sou, mais volontaires. Soit on nous a ignoré, soit on nous a demandé quel était le budget pour financer les articles que l'on traduirait. Autant je peux comprendre que les droits intellectuels doivent être protégés, autant demander de l'argent pour des articles qui ne seront jamais traduits à part si on le fait, et donc mettre leur travail en avant en les citant, c'est vraiment ne pas réfléchir plus loin que le bout de son site !

    J'opte tout de même à rendre hommage à tous ces gens qui travaillent par amour à créer des jeux et qui souvent sont peu récompensés face aux nombres d'heures colossales qu'ils fournissent en espérant sortir de l'ombre.

     

    Communauté et avenir

    Aujourd'hui, notre priorité est que des gens rejoignent notre blog/site et le prennent en main comme nous. Nous étions deux il y a un an, nous sommes maintenant six. On espère réunir et partager avec d'autres cette passion du RPG sans distinction, qu'il soit AAA ou indépendant, en ascII en 2D ou en 3D. Personnellement, mon seul objectif est de créer une communauté de bénévoles rédacteurs sans contrainte, sans pression, et que chacun y trouve sa place. Suis-je un doux rêveur ? 

    D'accord, certains d'entres vous débutent, mais pourquoi ne pas le faire à votre compte tout en étant épaulé sur notre site ? Plus il y a aura de rédacteurs indépendants, plus le site aura une résonance sur la toile et plus il aura un intérêt pour les développeurs. 

    D'abord concentré sur mes tests personnels, puis sur les news depuis un an, notre objectif devant le mutisme de tous, est de centraliser le maximum d'information sur les RPG comme le font d'autres sites étrangers, à travers un référencement des vidéos de youtubeurs et des tests, mais uniquement en français. Cela nous prendra du temps à tout mettre à jour, mais on y arrivera !!

    Pourquoi centraliser ? Parce que les sites sont tellement occupés à se faire une guerre de l'information exclusive qu'ils en oublient l'intérêt premier du lecteur de trouver la pertinence des informations qu'il cherche. Connaître toutes les notes d'un jeu d'un coup d'oeil, aller sur tous les sites pour se faire sa propre idée, qu'il soit indépendant ou numéro 1 de la presse française, est la demande première du surfeur en quête de RPG. Le partage, c'est le centre névralgique de la réussite de ce blog ! 

    En effet, il n'existe pas à ma connaissance de site partageant ce type d'informations où chaque jeu est traité à égalité dans son référencement. Nous ne gagnons pas d'argent, nous faisons cela pour partager, alors nous ne sommes pas influencés, c'est ce qui fait notre force. De plus, l'ajout de la section "Infos chez les autres", permet de mettre des liens de tous les sites de presse sur les jeux AAA sans que nous ne perdions notre temps à vous les proposer. On se recentre ainsi sur des jeux moins "m'as-tu vu" et de niche qui méritent souvent, une place de choix. De toutes manières, vous retrouverez ces mêmes liens moult fois sur tous les sites de presse.

    Et dans le futur ? Peut être qu'une nouvelle structure verra le jour englobant plusieurs sites traitant des RPG, peut-être que l'on touchera de l'argent via la publicité... mais cet apport sera utilisé pour aller sur les conventions et événements de jeux, et payer le site (car oui, il y a un abonnement sur Eklablog. C'est le prix de la liberté !). 

     

    Mais ça, c'est plus tard .... BIENVENUE A VOUS NOUVEAUX LECTEURS ET FUTURS REDACTEURS cool 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :