• Ciri, The Witcher 3 et CD Projekt RED

    Ciri, The Witcher 3 et CD Projekt RED

    Une fois n'est pas coutume, j'ai décidé aujourd'hui de m'éloigner du jeu-vidéo au sens strict et de partager avec vous un article publié sur PC Gamer le 31 Janvier dernier. Dans celui-ci, Jakub Szamalek, chef de l'équipe d'écriture sur The Witcher 3, nous raconte comment le studio a appréhendé l'introduction de Ciri, personnage central du jeu et de la saga du Sorceleur, pourtant absente des deux premiers titres.

    Je vous en propose ici une traduction. Vous pouvez, comme d'habitude, retrouver l'article original en suivant cette adresse.


     

    Comment CD Projekt RED a donné vie

    au personnage complexe qu’est Ciri dans The Witcher 3 ?

     

    Ciri, The Witcher 3 et CD Projekt RED  

    La fière deutéragoniste de The Witcher 3, Ciri.

     

    Cirilla Fiona Elen Riannon, Reine de Cintra, Princesse de Brugge et Duchesse de Sodden a vécu bien des histoires avant que les joueurs ne la rencontrent dans The Witcher 3 : Wild Hunt. Même si nous avons eu l’occasion de bien connaître Geralt de Riv et sa bande d’hommes, de maîtresses et de monstres dans les deux premiers jeux, sa presque fille adoptive Ciri n’était pas encore apparue, malgré son importance capitale dans la saga du Sorceleur d’Andrzej Sapkowski.

    Le temps est compté, même dans un RPG de plus de 60 heures, ce qui a forcé l’équipe de CD Projekt RED à réfléchir à une façon élégante et efficace d’introduire Ciri. ‘’Ciri a une histoire très riche : princesse, Enfant de Sang Ancien, héritière du trône du Nilfgaard, brigande, magicienne’’, explique Jakub Szamaled se référant seulement à quelques-unes des aventures de Ciri dans la saga. Il continue en disant qu’ils ne pouvaient pas importer chacune de ces histoires, afin d’éviter un déluge d’informations.

    À la place, ils ont choisi de se concentrer sur deux aspects : sa relation avec Geralt et sa capacité à traverser le temps et l’espace. ‘’La première était la clé de voûte à la création d’un lien émotionnel entre le joueur et le personnage à la recherche duquel ils allaient se lancer pendant les 60 prochaines heures’’ explique Szamalek. ‘’La seconde expliquait le rôle particulier de Ciri dans l’univers et nous permettait de rendre l’investigation de Geralt plus mystérieuse et complexe.’’ 

    Ciri, The Witcher 3 et CD Projekt RED

     

    Malgré la place discutable de Ciri en tant que personnage principal de Wild Hunt et le rôle de pivot narratif qu’elle assume plus tard dans l’histoire, Geralt reste le protagoniste du jeu et en est le personnage jouable pendant sa grande majorité. Les quelques sections pendant lesquelles le joueur incarne Ciri sont espacées, les rendant inestimables concernant l’évolution de son personnage sans la houlette de Geralt. ‘’Elle a un caractère joueur, voire même espiègle et met en lumière ce dont manque Geralt’’ explique Szamalek. ‘’Elle est puissante au-delà de toute conception, mais a en même temps des problèmes de confiance en elle, et cherche à fuir son destin.’’ Chacune des scènes avec Ciri se devait de montrer des émotions complexes, parfois même conflictuelles pour arriver à rejoindre l’histoire des livres que CD Projekt RED n’avait pas le temps de raconter directement. ‘’Délivrer ça aux joueurs de façon subtile et naturelle a été l’un des plus gros défis narratifs auquel nous avons dû faire face.’’

    Geralt, son amour vache avec la magicienne Yennefer et Ciri forment ensemble une sorte de famille non-conventionnelle. Même si la scène dans laquelle Ciri rejoint le groupe à Kaer Morhen reste la favorite de beaucoup de joueurs grâce à l’enthousiasme communicatif de Ciri et l’excitation surprenante de Yennefer, le moment préféré de Szamalek n’est pas celui-ci.

    ‘’Je pense que la scène où Geralt et Yennefer décident d'espionner Ciri alors qu’elle négocie avec la Loge des Magiciennes représente la quintessence de leur relation’’ développe Szamalek, décrivant la scène où Geralt peut choisir d’accompagner Ciri pour une discussion importante avec les puissantes Magiciennes ou la laisser y aller seule. Le ton de la scène change drastiquement selon la décision de Geralt. S’il est présent, la scène est tendue et accompagnée d’une musique inquiétante. Si Geralt ne vient pas, lui et Yennefer débattent sur la question d’espionner la scène ou non. 

    ‘’Ici, vous pouvez voir que Geralt et Yennefer respectent Ciri, lui font confiance, mais ne peuvent pas résister à la tentation de vérifier comment vont les choses pour elle’’ explique Szamalek. ‘’Dans cette courte scène, ils sont tous deux pleins d’encouragements et protecteurs, fiers de ce qu’elle est devenue et anxieux quant à ce qu’il peut lui arriver. Je pense que n’importe quel parent reconnaîtrait cette tension, et je suis très heureux que nous soyons parvenus à la retranscrire.’’ 

    Ciri, The Witcher 3 et CD Projekt RED

    Ciri, Sorceleuse.

    L’un des rappels des aventures de Ciri dans la saga du Sorceleur les plus importants montre avec quelle attention CD Projekt RED choisit ses allusions entre les événements passés et les réadaptations totales. Le tatouage de rose sur la cuisse de Ciri apparaît dans Wild Hunt durant son passage aux bains chauds [dans un village de Skellige, NdT] avec les villageois l’ayant sauvée de la noyade. Le joueur peut choisir de faire mentionner à Ciri que la marque est un souvenir de quelqu’un de spécial ayant été tuée mais l’histoire s’arrête là.

    Dans la saga, le tatouage est un souvenir de l’amante de Ciri, Mistle, avec qui elle a passé du temps dans un groupe appelé les Rats. ‘’Il n’y avait pas vraiment de moment pertinent pour raconter cet épisode complexe dans Wild Hunt, et c’est vraiment dommage’’ explique Szamalek. ‘’À ce moment de sa vie, Ciri s’est laissée attirer par son côté le plus sombre, s’en est remise à ses plus bas instincts. Montrer cette transition et les remords qui ont suivi aurait fait une très bonne histoire.’’ Même s’il est dommage que Wild Hunt n’ait pu accorder que quelques flashs et de brèves références à l’histoire de Ciri, Szamalek raconte que le temps que Ciri a passé avec les Rats, ainsi que ses autres aventures, ‘’serait peut-être une occasion de revisiter tout ça dans le futur’’. 


     Vous pouvez retrouver l'article original ici

     

    Encore une fois, et même s'il est vrai que tout le monde a beaucoup parlé de The Witcher 3 depuis sa sortie (qui date de bientôt cinq ans tout de même !), force est de reconnaître que CD Projekt RED a injecté toute sa passion pour la licence qu'il a adapté, tout en respectant au maximum le matériau d'origine.

    Il est parfois bon de prendre un peu de recul sur le média, et de constater ce que certains studios sont capables de faire. Si ce genre d'articles vous plaît, n'hésitez pas à nous le faire savoir, via la section commentaire !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :