• Exoplanet : First Contact : aperçu*

    NEWS : Exoplanet : Fisrt Contact parle futur*

    Exoplanet : First Contact est un action-RPG solo  à la troisième personne se déroulant dans un "western spatial". Et pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, on vous renvoie sur sa page Steam, sur laquelle vous pourrez lire en français ses caractéristiques.  

    Actuellement, il subit de très grands changements comme on peut le lire dans ses journaux de développements. Il était temps que Valandryl fasse le point sur le jeu en nous proposant un aperçu de ce qu'il a dans le ventre et en nous donnant son avis.  

     

    AVIS : 

    Après 13h de jeu, j'ai fait le tour de cette accès anticipé (build 0.33), c'est court et frustrant, car ce qu'on voit est vraiment très prometteur et on a clairement envie d'en voir plus.

    Exoplanet ravira les amateurs de jeu open-world avec une très grosse composante exploration/découverte. Typiquement, il ravira les amateurs de la série Gothic, de Risen 1 ou d'Elex. Il y a des quêtes, dont un certain nombre est planqué, mais la très grosse majorité de l'xp proviendra des ennemis tués en se baladant partout. Le terrain de jeu permet de réellement se perdre, d'autant que si vous ratez le premier camp, vous allez mettre pas mal de temps à trouver une carte, et vous n'avez pas de boussole.
    Le côté RPG est, pour le moment, absent, tant au niveau des choix (une seule quête offre un choix de résolution) que du développement de personnage (pas de compétences, ni de traits). Il doit être ajouté par la suite. En attendant, vous avez un jeu vraiment typé Gothic, mais sans le développement du personnage.

    Le jeu est annoncé difficile, pour le moment. Il ne l'est pas, si ce n'est via son système de combat trop injuste et bancal (les ennemis avec des armes à feu touchent à 100% et ne rechargent jamais, et par ailleurs ils ont un stock de munitions illimité). En dehors de ça, les mécaniques de faim/soif/sommeil ne sont pas punitives. Par contre il faut boire 3 litres d'eau par jour et manger 3200 calories : le perso est assez glouton ! La ressource rare du jeu est, au final, l'eau. Mais il y a de quoi faire tout de même. D'ailleurs les niveaux de faim, soif et fatigue mériteraient d'être affichés à l'écran, au lieu de ça il faut ouvrir la feuille de personnage pour les suivre et c'est bien dommage.

    Au final, un jeu avec lequel j'ai pris énormément de plaisir, il se revendique d'inspiration Gothic 2 et ça se ressent bien, on ne voit pas le temps passer et le sentiment de découverte est très plaisant, d'autant que chaque caverne ou petit recoin fournit son petit lot de butin.

    Seul bémol : ce jeu est en early access depuis longtemps et le système de combat est aux fraises, le système de développement de personnage absent, on est en droit de se demander si cela arrivera un jour. Mais faisons confiance aux développeurs, pour le moment. L'accès anticipé d'Exoplanet est, malgré sa courte durée, très satisfaisant.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :