• Inquisitor, découverte

    Inquisitor, découverte

    Valandryl découvre Inquisitor, et il est intéressant de regarder sa vidéo qui peut être complété en lisant le test d'Andariel sur RPGFrance.

     

     

    ....En effet, Cinemax, le studio indépendant tchèque qui s'en occupe et à qui l'on doit notamment Numen et Daemonica a commencé à travailler dessus en 1999. Tout à fait Messieurs-dames ! Inquisitor nous vient directement du fameux âge d'or du RPG et il est donc old school à juste titre, puisqu'il a mis dix ans pour sortir et trois ans pour être traduit en anglais. Par contre, ceci ne traduit pas l'incompétence des développeurs pour autant, parce qu'il faut savoir que le titre fait fondamentalement office de "fan project" et qu'ils y travaillaient à leurs temps perdus. Et puis, on ne peut pas dire non plus qu'il s'agit d'un projet sans prétention pour qu'il soit vite expédié. A titre d'exemple, le jeu se targue de regrouper en son sein (saint ?) plus d'un million et demi de mots en guise de dialogues et autres. 

    Pour l'anecdote, ce jeu a été traduit à 33% par Targus (avec un autre compère), relu et réécrit en partie par votre serviteur, mais on ne sait pas si notre travail a été utilisé pour la traduction finale. Dommage si ce n'est pas le cas, car on a reformulé toutes les phrases génériques qui existaient dans la version anglaise.  

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :