• Kingdom Come Deliverance (avis)

    Kingdom Come Deliverance

    Kickstarté avec plus d'un million de £ pour une demande de 300 000, il était évident que les développeurs devaient se montrer à la hauteur des attentes! Créer un RPG historique simulationniste était un gros risque.

     

    Seulement voilà, Warhorse Studios a su se montrer à la hauteur et propose un jeu immersif de très bonne qualité. Bien scénarisé avec des embranchements variés et ultra scriptés, Kingdom come Deliverance nous emmène en 1403 dans la région de la Bohème et nous propose une aventure épique. Alors ici, point d'héroïc fantasy avec dragons et boules de feu, mais juste la vie d'un adolescent qui par esprit de vengeance, va monter les rangs des castes chevaleresques et devenir un homme.

    Graphiquement, dans la ligne des ténors actuels, Kingdom come Deliverance n'a rien à leur envier. Tout au plus, pourra-t-on lui reprocher quelques textures médiocres ou baveuses, quelques bugs deci delà, mais dans l'ensemble c'est stable et tout à fait convenable graphiquement. Ce jeu est, de part son lore présenté et ses détails visuels, une mine d'informations sur le monde de l'époque et l'aventure s'en montre d'autant plus réaliste; d'autant qu'il est entièrement en français et que les voix sont parfaites tout comme la musique et les bruitages. On s'y croirait!

    Les combats, difficiles, demandent un temps d'adaptation au corps à corps tout comme l'apprentissage avec une arme à distance . Il serait souhaitable d'avoir un manuel d'utilisation pour comprendre l'évolution de son personnage et l'expérience, mais tout cela fonctionne bien et on reste stupéfait de joie devant la feuille d'inventaire qui propose autant d'informations comme moult pièces d'équipement tout autant pour soi-même que pour son cheval, sans pour autant que l'on se perde. Un vrai bijou d'orfèvrerie! 

    On pourra toujours reprocher au jeu la non personnalisation de son avatar en début de partie, surtout que notre héros imposé a un air très benêt, pas de mire pour l'arme à distance ou encore les sauvegardes à coup de schnapps donc limitées en dehors des automatiques. Néanmoins, la possibilité de moder le jeu dès sa sortie à palier à tous ses défauts. Ainsi, pourra t-on toujours le modifier pour obtenir le jeu parfait selon ses goûts.

    En fait, le plus gros défaut à mes yeux reste d'avoir mis en avant le côté réaliste historique, sans pour autant aller au bout du projet : pas de prédateurs comme des loups et des ours, des voyageurs à pieds, sauf dans les cutscènes, donc pas d'hommes à cheval sur les routes ou de carrioles à croiser et surtout, SURTOUT pas d'enfants!.... Heureusement, l'ambiance et l'immersion atténuent ce défaut qui se fait oublier en fin de compte, mais il est quand même dommage de ne pas avoir été jusqu'au bout du réalisme. Surement pour un problème d'éthique !

     

    Kingdom come Deliverance est un jeu qui demande un certain apprentissage, mais il vous emmènera dans un univers moyenâgeux inspiré du monde réel de l'époque. Une cinquantaine d'heures de plaisir qui vous sembleront bien courtes tellement on s'y complaît. Un jeu qui en impose, même si le héros manque de charisme. Un hit à posséder et à modder pour effacer ses défauts. Bien joué Warhorse Studios! Le chemin était glissant, mais pour une première expérience ludique, c'est une réussite!

     

      Les +

     

      Les -

     

    + VF intégrale.

    + Immersif.

    + Bonne durée de vie.

    + Univers riche et bien rendu.

    + Modder comme vous aimer.

    - Héros manquant de Charisme.
    - Absence d'enfants, de prédateurs, de PNJ à cheval.

    - Pas de mires pour les arcs. 

    - Sauvegardes.

     


    Il est interdit de reproduire totalement ou partiellement des éléments de ce texte sans mon autorisation.

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :