• Need for Speed : Conduite en état de liberté

     

    Need for Speed Conduite en état de liberté est le quatrième épisode de la série qui sort moins d'un an après le précédent. EA utilise donc sa licence pour proposer des jeux annuels. Mais cette technique est elle une bonne idée pour prétendre au titre de hit ?


     

    Pour les propriétaires de NFS3, on pourrait se poser la question de savoir si ce nouvel opus mérite d'être acheté. Et bien je répondrai simplement avec un grand enthousiasme : oui !! Outre de nouveaux circuits en plus de ceux du 3, on découvre un mode carrière tout simplement fabuleux. On part avec une somme d'argent et petit à petit, il s'agira de débloquer des nouveaux championnats en gagnant des courses.

    Les dégâts étant gérés, il faudra faire attention de ne pas trop frotter les murs car même si votre voiture est très endurante, elle se conduira beaucoup moins bien et roulera moins vite. La conduite bien qu'Arcade demande un bon doigté, car les dommages coûtent de l'argent et réparer sa voiture freinera votre accès vers d'autres modèles. Outre ce mode carrière long et intéressant, on découvre aussi différents modes de jeu, mais aussi la possibilité de jouer en écran divisé sur un même PC. Vous pourrez donc vous affronter sur des modes tel que les courses, avec l'IA pas trop mauvaise ou encore jouer au voleur et au policier. Tout est alors bon pour cogner, mettre des herses, rouler en contresens pour bloquer vos adversaires.

    Ce jeu est jouissif et sa bande son bien que dans la même veine que tous les jeux EA a du punch. Les voix des policiers à votre poursuite sont bien rendues et l'immersion est totale. Quant aux graphismes, pour l'époque, ils sont de toute beauté. Il faudra tout de même attendre un patch pour régler différents bugs. Il ne manque à ce jeu qu'un éditeur de circuits, mais en l'état, il est tout à fait suffisant. Tous les circuits (une vingtaine) sont à faire en mode miroir et inverse, ce qui représente beaucoup de possibilités.


     

    NFS 4, digne successeur de son prédécesseur est un hit.  Une bonne durée de vie, de nombreuses options, un mode carrière jouissif, des dégâts gérés, il allie les bonnes idées même s'il copie NFS 3 sur bien des points et surtout un grand nombre de circuits. Il n'empêche que c'est un jeu à posséder, même si aujourd'hui -en 2008 - il a vieilli.


     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :