• NEWS : Mount and Blade 2 : Bannerlord, Rabia Adigüzel

    NEWS : Mount & Blade II : Bannerlord se pose des questions

    Chaque semaine, le journal de développement de Mount and Blade II : Bannerlord est mis à jour avec, soit la présentation d'un point du jeu, soit une interview questions/réponses d'un membre de l'équipe. Hier, c'était l'interview de Rabia Adigüzel, une des programmeuses du jeu. On apprend deux/trois choses qui pourront vous intéresser.

    NEWS : Mount and Blade 2 : Bannerlord, Rabia Adigüzel*  NEWS : Mount and Blade 2 : Bannerlord, Rabia Adigüzel*

    En général, je travaille sur des sujets liés à la campagne tels que la gestion de la ville, les conversations, les quêtes, le système de caractères, les menus de jeux, etc. Mais bien sûr, nous alternons les tâches et nous aidons les uns les autres, à la fois dans notre équipe et dans les autres équipes de Bannerlord....
    ...Dans Bannerlord, le joueur peut mourir à cause de la vieillesse. Au début, le joueur tombe malade. Ensuite, les points de vie du joueur commencent à se réduire chaque jour. Après un certain temps, la mort survient. Lors du déclin de leur santé, le joueur peut organiser ses dernières volontés puis, lorsque le décès survient, le joueur choisit un héritier parmi les membres de son clan appropriés et matures....  De plus, chaque héros mature peut mourir sur le champ de bataille (mais ceci est facultatif pour le joueur).
    ....«Nous avons différents types de production dans le jeu, tels que les chevaux, poissons, fromages, céréales, etc. Les villages peuvent choisir entre une gamme de ces types de production, mais la distribution de ces types de production est basée sur la région autour du village. Par exemple, des villages proches de la mer ou d'une rivière peuvent produire du poisson, mais un situé dans le désert ne le peut pas....

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :