• Oblivion vs Gothic 3 vs Two Worlds

     Article écrit aux alentours de 2010

     

    J'entends beaucoup de monde faire des comparatifs sur les trois JDR à la mode du moment, c'est à dire Oblivion, Gothic 3 et Two Worlds le petit dernier qui devait tuer les deux autres. Mais maintenant qu'il est sorti, on peut directement dire que ce n'est pas le messie tant attendu et qu'il est temps de faire un vrai comparatif de toutes les données que l'on a. Je me permettrai donc de les comparer sur divers sujets et de leur attribuer un certain nombre de points selon leur placement. On verra bien qui, à la fin assis sa suprématie. Le but de cet article n'est pas de mettre en valeur tel ou tel jeu, mais de les comparer pour voir s'ils atteignent le JDR parfait que l'on pourrait être en droit d'attendre sur nos PC. Il s'agira de comparer des points précis (gestion de la soif, le sommeil, par exemple) et de leur attribuer une note, selon s'ils remplissent le cahier des charges ou non.

     

    Intro :

    Les 3 jeux vous sont déjà proposés sur ce blog, mais un petit récapitulatif ne fait pas de mal : Oblivion fait suite à une série The Elder Scrolls qui a toujours remporté un franc succès vis à vis de la communauté. Il faut dire que Bethesda a sorti Daggerfall il y a longtemps qui fut le jeu de rôles le plus gigantesque inventé et le plus buggué aussi. Gothic 3 est lui aussi une suite produite par Pyranha Bytes, société allemande qui en a vendu plus de 500 000 à chaque épisode. Two Worlds est donc le petit dernier qui nous vient d'une société allemande toute neuve Zussex. Mais avant de commencer, parlons du packaging de la boite collector car ils ont tous les trois eu droits à une sortie collector. 

     

    Boîte collector :

    Les trois jeux ont été proposés en version collector. Pour OBLIVION, on se retrouve avec le minimum que ce que peut proposer une boîte collector : un second DVD et une pièce de monnaie à l'effigie de l'univers. Plus différents artworks, interview non traduit. Ce qui fait qu'Oblivion reste le plus pauvre des trois et que les commerciaux auraient pu nous sortir une version un peu plus grandiose. Un collector bien cher pour pas grand chose en plus en fait.

    Gothic 3, lui propose en plus de ce que peut proposer Oblivion, une carte sur tissu, un CD audio du thème musical et un collier.

    Quant à Two Worlds, on a vraiment affaire à une vraie version collector. Outre les interview, artworks dans la boîte, le CD audio on nous propose le tee shirt, un jeu de 52 cartes à l'effigie du jeu, le coupe papier Two worlds. Et si vous grattez bien, on trouve aussi une démo de flipper dont le thème est Two Worlds. Que du beau matériel. S'il y a un jeu à acheter pour le côté collector, c'est bien Two Worlds et nul autre.

    TWO WORLDS : 2 points - GOTHIC 3 : 1 point - OBLIVION : 0 points 

     

     Vidéos :

    Une bonne vidéo d'intro pour Oblivion qui reste sur un sujet très majestueux, une vidéo un peu robotique pour Gothic 3 et une vidéo du moteur pour Two worlds. Autant dire qu'Oblivion reste le maître et que les deux autres font pales figures face à lui.

    OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 : 1 point - TWO WORLDS : 0 point

     

     

     Durée de vie :

    Bah là, cela devient un peu compliqué. Les trois univers offrent une bonne durée de vie à qui veut bien aller se promener dans les 3 univers proposés. Juste pour dire, que les quêtes principales d'Oblivion et de Two worlds se finissent en une dizaine d'heure et que c'est grâce aux quêtes secondaires que l'on obtient une durée de vie pharaonique. Gothic 3, de part son fonctionnement plus simulationniste se veut plus long sur la quête principale mais offre moins de liberté d'action : se sera à pied ou par téléportation pour le voyage dans l'univers. 

     OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 : 2 points - TWO WORLDS : 2 points

     

     Quêtes et fun :

    On appréciera les quêtes secondaires tortueuses mais tripantes d'Oblivion qui sont parfois bien plus intéressantes que la quête principale. Gothic 3 et Two Worlds proposent aussi de bonnes missions mais un peu en dessous de la qualité de celles du premier cité. Il n'empêche que leur quête principale assure bien plus que celle d'Oblivion, alors cela rééquilibre.   Après le sujet des trois quêtes principales reste une affaire de goût. En tout cas, on ne s'ennuie pas un moment. 

    OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 : 2 points - TWO WORLDS : 2 points

     

     Gestion du sommeil :

    Dans Oblivion, à tout moment on peut attendre un nombre d'heures au choix. De plus dès que l'on rencontre un lit, on peut se coucher et dormir.

    Dans Gothic 3, cela n'est possible que si vous rencontrez un endroit pour dormir. Sinon vous êtes obligé de poursuivre votre chemin. Il n'y a pas d'option pour attendre.

    Quant à Two Worlds, il est totalement impossible de dormir ou d'attendre. un comble pour un jeu de rôle.

    OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 : 1 point - TWO WORLDS : 0 point

     

     Gestion de la faim et de la soif :

    Gothic 3 vous permet de vous nourrir mais pas de boire. M'enfin, il n'y a rien de spectaculaire. Quant à Oblivion et Two Worlds, ni l'un, ni l'autre ne permettent de gérer la faim ou la soif.

    GOTHIC 3 : 1 point - OBLIVION & TWO WORLDS : 0 point

     

     Jouabilité au corps à corps et à l'arme de distance :

    Oblivion se joue avec les deux boutons de la souris : bouton gauche, je frappe, bouton droite je pare. Autrement dit et on l'avait déjà dit auparavant le mode de combat n'est pas des plus complets. Rajoutez à cela deux trois boutons pour les sorts et vous vous rendrez compte que l'on a fait bien mieux ailleurs. On a très rapidement reproché à Oblivion, la faiblesse de ses arcs. Autrement dit, il fallait un paquet de flèches pour descendre un guerrier. Il a fallu attendre un mod sur le sujet pour que le système soit rééquilibré. C'est bien dommage.

    Two worlds offre aussi des attaques à la souris. Les coups se font avec le bouton gauche de la souris selon si vous appuyez une deux ou trois fois, et le bouton droit vous permet de réaliser les coups spéciaux que vous avez acquis avec vos compétences. Autrement dit, il est assez sympa lorsque vous n'avez que peut de compétences de combat. Two Worlds offre aussi des armes de jet, mais qui sont là aussi trop faibles à l'utilisation sachant qu'en plus les cibles viennent très rapidement au contact et vous empêche alors de vous servir de vos armes de jet. Alors bien sur avec l'évolution des armes qui s'augmentent au fur et à mesure, les armes deviennent puissantes (trop même), mais il y a un manque d'équilibre. 

    Gothic 3 fonctionne de la même façon mais en beaucoup plus compliqué. En effet le bouton gauche sert à frapper mais l'attaque sera différente selon si on appuie 1, 2 ou 3 fois avec le bouton et si on le couple avec le bouton droit de la souris. Les combinaisons sont multiples et vous aurez besoin d'une bonne coordination pour réussir vos coups. Il offre un côté simulationniste plus poussé que les deux autres. Gothic 3 offre un bon équilibre avec les armes de jets. Il est dommage que l'évolution du personnage soit si longue et que la possibilité d'avoir des armes plus puissantes se fassent si lentement après le début du jeu. Il n'empêche, se sont les armes de jet de Gothic 3 qui offrent le plus de réalité. 

    GOTHIC 3 : 2 points - TWO WORLDS : 1 point - OBLIVION : 0 point 

     

    Création de personnages :

    Oblivion offre une création extrêmement poussée qui va de l'écart des yeux à la ride de la peau selon l'âge de votre personnage. Entre les races, les couleurs des yeux et des cheveux vous aurez un choix gigantesque. 

    Two worlds vous propose bien le choix entre la couleur de vos yeux et de vos cheveux, mais cela reste très limité.

    Quant à Gothic 3, on reprend le personnage tel qui l'est dans l'opus 2. Autrement dit, pas de création de personnage.

    OBLIVION : 2 points - TWO WORLDS : 1 point - GOTHIC 3 :  0 point

     

     

     

    Graphisme :

    Gothic 3 offre des graphisme sympathique et moins net qu'Oblivion ce qui le rend plus vivant. C'est moins lisse, plus fouillis et donc plus sympa.

    Oblivion le plus vieux offre encore de bons restes  et il a même eu droit à un mod qui modifie radicalement les graphismes du jeu. Les armes modélisées, même si elles restent peu nombreuses sont superbes et votre ordinateur même dernier cri souffrira parfois si vous mettez les options à fond. C'est beau, somptueux par endroits et on en redemande.

    Two worlds, le tueur des deux autres? Bah si on regarde les visages des personnages ou encore le déplacement d'un ours, on en est bien loin. Et même cela fait honte à voir. Après les développeurs se rattrapent grâce à une profondeur de champ hors norme qui permet de voir au loin la forêt ce que ne font pas les deux autres. Il y a donc des haut et des bas. 

    GOTHIC 3 : 2 points - OBLIVION : 1 point - TWO WORLDS : 0 point

     

     Difficulté :

    Gothic 3 offre une difficulté croissante au fur et à mesure de sa pérégrination. Donc c'est dans ce jeu qu'elle est le mieux dosée. Quant aux quêtes, il vous faudra trouver la solution souvent vous mêmes, même si elles ne sont pas difficiles à résoudre pour la plupart.Gothic 3 offre une difficulté croissante au fur et à mesure de sa pérégrination. Donc c'est dans ce jeu qu'elle est le mieux dosée.

    Oblivion propose un système d'adaptation de vos ennemis à votre niveau. La difficulté reste constante au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu. Force ou faiblesse du jeu, la communauté a beaucoup décrié ce système qui fait que vous ramez lorsque vous êtes à un niveau élevé alors que vous ne croisez des brigands minables équipés comme des dieux. De plus, il est très possible de finir la quête principale en restant niveau 1, ce qui casse un peu l'évolution du personnage. Ensuite pour les quêtes, vous êtes aiguillées de A à Z car à chaque fois on vous indique où vous devez aller. On prend donc le joueur par la main et certains RPGistes se plaindront de se manquent de "liberté".

    Two Worlds est difficile, mais l'évolution aidant et l'empilement d'armes identiques permettant d'obtenir une arme plus puissante fait que le jeu devient trop facile à partir du niveau 20/25. On s'ennuie ferme et il n'y a plus de challenge. Actuellement, les développeurs proposent des patchs pour améliorer ce système bien bancal. Espérons qu'ils trouvent le bon mélange parce que pour l'instant ce n'est pas gagné. 

    GOTHIC 3 : 2 points - OBLIVION& TWO WORLDS : 1 point

     

     Linéarité ou Liberté :

    Le mot d'ordre dans Oblivion est liberté. A partir de la carte tout lieu vous est accessible. Cela est logique vu le thème précédent qui parle d'une difficulté évolutive en rapport avec votre avatar. Autant dire qu'il n'y a pas de soucis de liberté. Alors on pourrait penser que l'on va se retrouver perdu dans tant d'espace. Mais ce n'est pas sans rappeler que vous êtes aiguillé partout où vous allez avec des indicateurs de lieu.

    Gothic 3 est lui aussi ouvert mais offre moins de liberté en partant du principe qu'il vous faudra un certain niveau pour passer à certains lieux précis. Si vous n'avez pas le niveau, vous ne franchirait pas l'étape et donc ne pourrait pas continuer plus en avant.

    Two Worlds est dans le même ordre que le précédent avec une liberté assez importante et des étapes à passer pour poursuivre plus loin en avant. Mais l'univers de départ est gigantesque donc vous avez le choix.

    OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 & TWO WORLDS : 1 point

     

    Ergonomie du menu :

    Oblivion a été développé sur Console en même temps que sur PC. On se retrouve donc avec un menu bâtard qui n'est pas du tout adapté au clavier de votre ordinateur.

    Gothic 3 et Two worlds restent à ce niveau là très convenables même si celle de Gothic 3 est moins lisible que ce dernier. Par exemple, lorsqu'il y a du commerce avec deux personnages, cela reste bien moins lisible. Two worlds avec sa configuration à la Diablo reste très pratique et facile d'accès. On lui donnera alors la place de leader dans ce domaine.

    TWO WORLDS : 2 points - GOTHIC 3 : 1 point - OBLIVION : 0 point 

     

     Patch et suivi du jeu par les développeurs :

    Gothic 3 a souffert de la séparation de son développeur Piranha avec son éditeur Jowood.  La querelle a été si loin que l'éditeur Jowood a donné le développement de l'extension à une société tiers alors que Piranha travaille sur un autre jeu de rôle avec un concept équivalent mais qui ne fera plus suite à la série Gothic. Difficile dans ces conditions de livrer des patchs et de faire le suivi du jeu. Et A l'instar de Vampire : Bloodline c'est donc la communauté qui s'en est occupé. On en est au 1.6, et le jeu bien que toujours lourd à démarrer a beaucoup moins de bugs.

    Oblivion n'a subi aucun lifting de la part de ses concepteurs. C'est la communauté qui s'en charge grâce à des mods. Il faut dire que le jeu avait peu de bug à sa sortie contrairement aux deux autres. Il n'y a donc pas eu un gros suivi de leur part. Mais il y a surtout un fonctionnement commercial derrière Oblivion. Le moindre mod de leur part est payant, et ils n'ont pas tenu compte des remarques des joueurs (surtout sur la difficulté qui s'adapte aux joueurs, les Waypoints, la console) et ont surtout porté leur produit consoleux sur le support PC. Ce qu'ils ont réussi plus ou moins diront nous. Les joueurs faisant le reste.

    Two Worlds a subi un patch de plus de 1 giga qui modifie entièrement la modélisation des personnages et surtout les visages assez hideux. Du coup, on peut dire que le jeu a été retravaillé pour le bonheur des joueurs.

    TWO WORLDS & GOTHIC 3 : 1 point - OBLIVION : 0 point 

     

    Moteur de jeu :

    Là, on va être vif et clair : Gothic 3 possède peut être des graphismes sympathiques, mais le moteur de jeu est buggué jusqu'à l'os. De plus la machine pour le faire tourner sans aucun lag et les options à fond n'est pas chez moi. 2 go de mémoire sinon cela rame c'est un peu trop à mon goût.

    Oblivion reste acceptable mais il n'affiche pas toujours tout et si on veut monter les paramètres, cela devient là aussi très lourd.

    Two worlds, le dernier sortie, offre les graphismes les moins beaux mais à l'avantage de se montrer moins lourds, même si dans les villes cela saccades parfois. On lui donnera donc l'avantage cette fois-ci.  

    TWO WORLDS : 2 points -  OBLIVION : 1 point - GOTHIC 3 : 0 point

     

    Habitations :

    Oblivion et Gothic vous permettent de visiter chaque maison, chaque lieu ou vous irez. Il n'y a pas un lieu qui ne soit pas visitable.

    Two Worlds offre bien des maisons, mais aucun n'est visitable. Les marchands vous attendent sur le devant de la maison. le monde est vaste et il est constitué de très nombreux villages où vous trouverez des PNJ prêt à faire du commerce devant leur pas de portes. Cela laisse un goût d'inachevé et c'est bien dommage. 

     OBLIVION & GOTHIC 3 : 2 points - TWO WORLDS : 0 point

     

     Gente Féminine & population :

    Rien de pire dans un jeu de rôle que de ne pas avoir de femme ou d'enfant. Bah oui, car du coup, on se demande comment tous ces gros et mâles musclés se sont reproduits. Là aussi, on peut se poser des questions car on ne trouve que très rarement des enfants dans un JDR, est ce du à l'éthique ou au peur de la censure ? Donc aucun des trois ne nous propose des enfnats. Pour les gentes féminines, si Oblivion offre bien des personnages des deux sexes mais en plus de différentes races, Gothic 3 grâce à des patchs en propose quelques unes. Quant à Two Worlds n'en proposent pas ou si peu que l'on ne les voit très rarement. Et pour un JDR, c'est bien dommage. 

    OBLIVION : 2 points - GOTHIC 3 : 1 points - TWO WORLDS : 0 point

     

    Interactivité avec l'univers :

    Entre les coffres que vous pourrez croiser et les fleurs que vous pourrez cueillir, il s'agit de voir si les 3 jeux offrent une grande interactivité avec l'environnement ou pas. Autrement dit, on ne va pas compter le nombre de coffres disséminés ça et là dans l'univers. Il faut juste se rendre compte à l'évidence que les trois ont tous un gros potentiel et que la cueillette peut durer très longtemps. Les univers peuvent être plus ou moins grands, il y a toujours quelque chose à tuer ou a cueillir ce qui fait que l'on ne s'ennuie jamais même si l'on ne fait qu'une promenade sans but.

    OBLIVION : 2 points - TWO WORLDS : 1 point - GOTHIC 3 : 0 point

     

     Voyage et équitation :

    Oblivion propose une gestion d'un cheval, mais elle est très rapidement par l'utilisation que l'on peut en faire. Pour cueillir ou frapper quelqu'un, il faut descendre de son cheval, donc son utilité est très restreinte. De plus, la possibilité de se téléporter immédiatement à partir de la carte, casse totalement cette envie de parcourir le monde à dada.

    Two Worlds offre lui aussi une gestion de différents animaux à monter. L'idée est bonne mais le jeu est tellement buggué dans la gestion de la bête qu'il est très difficile de l'utiliser. Il faudra donc attendre quelques patchs supplémentaire pour pouvoir l'utiliser. Surtout que l'on peut cueillir et frapper les ennemis à cheval. Donc bon point.

    Gothic 3 ne propose pas de monture, mais de plus, peu de mode de téléportation qu'il vous faudra découvrir au fil de l'aventure (comme dans Two worlds d'ailleurs mais qui sont bien plus nombreux). Cela rend le jeu plus long, mais aussi plus simulationniste que les deux autres orientés grands publics qui ne se prend pas la tête.

    TWO WORLDS : 2 points - OBLIVION : 1 point  - GOTHIC 3 : 0 point

     

     Richesse de l'inventaire :

    Si Gothic 3 et Oblivion offrent un nombre d'objets importants, ils ne tiennent pas la route face à un Two worlds qui regorge d'arme et d'armure. De ce côté là, ce dernier fait penser à Diablo avec un nombre incalculable de combinaison d'affaire. Bien sur, la faune et la flore ramassables sont plus riches du côté des deux autres, mais ils n'empêchent que le joueur est toujours heureux de pouvoir changer d'arme et d'en trouver une multitude de différentes.

    TWO WORLDS : 2 points - OBLIVION & GOTHIC 3 : 1 point

     

     Multijoueurs :

    Bah là, cela ira très vite. Il n'y a pas de mode multijoueurs chez Oblivion et Gothic 3. Alors que Two Worlds vous propose une partie à plusieurs, il reste le seul maître à bord. Alors on est bien d'accord que le multijoueur de Two Worlds manque encore de Stabilité et de possibilités, mais il est bien présent, et vous pourrez vous éclater à plusieurs contrairement aux deux autres. 

     TWO WORLDS : 2 points - GOTHIC 3 et OBLIVION : 0 point

     

    Mods de jeu :

    Dernier point non évalué dans ce comparatif, la possibilité de modifier le jeu grâce à des mods. Oblivion réalisé par Bethesda a été fourni avec un "éditeur de niveau". De plus, il est facile d'inclure des mods dans le jeu, ce qui a assuré son succès et surtout permis d'éliminer les défauts du jeu. Depuis sa sortie, il offre une multitude de mods que se soit des quêtes, des objets ou encore des lieux supplémentaires. L'ajout de deux addons a permis une augmentation des possibilités et le jeu reste malléable à loisir.

    Les développeurs de Two Worlds ont indiqué qu'ils proposeraient le moteur à certains membres de la communauté qui pourraient alors le modifier et amener des mods. On attend donc qu'il évolue un peu pour voir ce qu'il en est.

    La série des Gothic n'a eu que très peu de mods depuis sa création. De plus, le désaccord entre JOWOOD le distributeur et Piranha Bytes le développeur fait qu'ils se sont séparés et le devenir due la licence a été incertain pendant longtemps. Le développeur créera un nouveau jeu, une nouvelle licence alors que Jowood a confié l'addon de Gothic 3 à  une autre société tout comme le futur Gothic 4.

    OBLIVION : 2 points - TWO WORLDS : 1 point - GOTHIC 3 : 0 point

     

    CONCLUSION

     Arrivé à la fin de ce comparatif sur 20 critères le tout noté sur 40, on compte les points, on arrondit sur 20 et on fait le bilan: . Oblivion a 12.5/20, Gothic 3 10/20 et Two Worlds 11/20.

    On s'aperçoit qu'aucun des trois ne domine sur le secteur du JDR sur PC. Même si Oblivion mène d'une courte tête. Chacun ayant ses forces et ses faiblesses, il est difficile de les départager. Si vous souhaitez acheter l'un de ses jeux, je ne vous dirai qu'une chose :

     

    Pour le côté simulationniste et si vous êtes plutôt orienté JDR, tournez vous vers Gothic 3 tout en sachant que le moteur graphique demande un PC musclé. Pour le côté fun et légèreté, allez voir du côté de Two Worlds. Quant à Oblivion, il reste le plus cher dans mon coeur dans le sens ou les multiples mods sur le net -merci la communauté- lui permettent d'être d'actualité et le rend le plus vivant des 3. Dans tous les cas, je ne peux que vous conseiller de posséder les trois. Mais attention à Gothic 3 qui demande une grosse machine pour tourner encore aujourd'hui.  

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :