• Soldiers Heroes of World war

     

    Contrairement aux autres RTS (jeu de stratégie en temps réel), Soldiers Heroes of world war 2 abrégé SHOWW2 se distingue par une gestion limitée à une demi-dizaine de personnages par niveau, sans aucune ressource ou fabrication de bâtiments ou véhicules. Ainsi, vous devez réaliser les objectifs demandés avec les forces en présence dans des missions ayant pour contexte la seconde guerre mondiale. Personnellement, j'ai horreur des RTS, mais dès que j'ai commencé ce jeu, j'ai tout de suite été emballé et je vous explique pourquoi.

     

    Le jeu est en 3D avec un graphisme de type Titan quest, mais en bien moins joli. La caméra en vue de 3/4, comme chez Neverwinter Nights, peut tourner autour des personnages, ou en mode libre se montre assez agréable. D'ailleurs il existe un programme sur Internet qui permet de la débloquer complètement et d'augmenter le champ de vision comme vous le souhaitez. Il est ainsi possible de jouer à la troisième personne. Dans ce cas, si le jeu se montre beaucoup moins joli à cause des textures plates des personnages qui ne sont pas faites pour être vues de près, il se montre encore plus immersif. Mais attention, une caméra débloquée avec vision de toute la carte par exemple, demande une configuration de Titan, surtout si vous montez la résolution.

     

    Lors de sa sortie, SHOWW2 souffrait de nombreux bugs : une IA pas terrible pour vos partenaires, une grande difficulté même en mode facile, un multijoueur chaotique et des bugs à foison. Aujourd'hui, beaucoup de choses ont bien évolué. Certains points sont restés en l'état et les traductions des textes sont une catastrophe. Ainsi à chaque début de mission, on vous propose une vidéo avec un texte défilant qui est bourré d'erreur : c'est bien simple, on dirait que le texte a été traduit par une machine mot à mot, ce qui donne des passages illisibles (voir la campagne allemande).

     


    Heureusement, c'est un détail et SHOWW2 possède deux points qui surpassent toutes les critiques que l'on peut lui faire :

    - Tout d'abord un univers entièrement destructible. Une maison vous gène, hop un coup de canon et vous la rasez. Un arbre sur votre route, hop on prend le char et on le déracine. Les villes après passages des combats ressemblent réellement à des ruines comme les images que l'on a pu voir sur les photos réelles.

    - Le second point qui fait la force du jeu c'est la possibilité de contrôler à tout moment une seule de vos unités.  En début de missions, vous aurez peu de personnages à votre services avec des véhicules, et l'IA de vos personnages livrés à eux seuls est perfectibles. Du coup, on se permet de prendre un seul personnage et de faire le scénario en solo et le potentiel du jeu est immense. Vous pouvez gérer son inventaire, fouillez tous les cadavres et les véhicules que vous trouverez. De plus, comme les personnages, les véhicules sont gérables à l'unité à condition que vous ayez mis un personnage au minimum à l'intérieur. L'essence et les munitions limitées, le distance des tirs sont gérés dans le jeu, même si elles ne sont pas assez importantes pour certains véhicules, mais surement voulu pour éviter le déséquilibre des missions. Ainsi votre véhicule pourra tomber en panne ou si son moteur est détruit, vous pourrez toujours tirer sur l'ennemi avec le canon. A noter que le jeu se prête mieux à la gestion d'un seul homme plutôt que la petite équipe que l'on peut vous confier en début de mission, surtout que l'IA de vos co-équipiers n'est pas top. Forcément, la gestion d'un personnage est moins réaliste - on a rarement vu un seul rasé un bataillon complet seul - mais le jeu est bien plus fun.

     


    Il suffit de vous donner un petit extrait de partie pour comprendre les possibilités du jeu : je prends le contrôle d'un seul fantassin. Après avoir caché les autres, je pars à la rencontre des ennemis. Je croise un char sur lequel j'envoie une grenade incendiaire. les occupants en sortent en feu et meurent en hurlant. Je fouille le tank et trouve une trousse de réparation. Je le retape et rentre et j'en prends le contrôle. Je pars alors à la charge d'une première ligne ennemie. Pas de chance, je tombe en panne d'essence. Aucun soucis, je trouve une jeep, je siphonne son réservoir et remplit mon réservoir. Je repars donc à la charge avec mon tank, quand il explose dans un champs de mines. Je repars donc à pied en contrôlant de nouveau mon personnage. Je me faufile dans le camp ennemi sans être vu et caché sous des broussailles, j'observe les rondes des soldats pour analyser la meilleure attaque. Du coup j'élimine un sniper qui faisait sa ronde et je mets le feu à un champ dans lequel attendent des chars. Le champ brûle détruisant les véhicules alors que je monte au second étage d'une maison pour sniper les ennemis à la recherche du responsable de l'incendie.

     

    Autant vous dire que les possibilités pour finir une mission sont énormes et que ce petit côté gestion d'un homme est très fun, même si détruire un camp complet avec un seul homme peut paraître aberrant. Pourtant les développeurs ont pensé à pas mal de chose : seul dans un char et vos actions seront moins rapides. Alors qu'à 4 cela va mieux. De plus, les lignes de tir sont gérées même si on leur reprochera d'être trop courtes pour les machines car limitées. Enfin d'un scénario à un autre dans une même campagne, si vous avez perdu des hommes, vous ne les retrouvez pas pour la suivante. Ce qui corse un peu plus la réalisation des objectifs.

     

    On ressent bien toute la puissance du soft lorsque l'on se retrouve avec son seul pistolet face à un tank qui vous traque. De plus, la musique militaire, les bruitages et les voix en langue d'origine en rajoutent une couche. 

     


    Le jeu offre 4 campagnes riches et variées de jour comme de nuit dans chaque nation, qui sont composées de 5 scénarii chacune, ainsi que des missions avec objectifs. Ils sont très variés et propose toujours un challenge de bon niveau avec plusieurs approches possible à chaque fois. Sachant qu'il faut d'une à trois  heures pour les réaliser, la durée de vie du jeu est conséquente. De plus, selon le niveau de difficulté ou en rajoutant des options de type brouillard de guerre, il est possible de doubler ou tripler le temps de jeu - A noter que le jeu est déjà assez difficile voir impossible dans des les niveaux de difficulté supérieure-

    Rajoutez à cela un mode multi-joueurs, un éditeur de niveau et des mods sur le net, nombreux et gigantesques (j'en ai trouvé un dont la taille avoisine le giga et qui rajoute véhicules, équipements, campagnes et missions nouvelles pour une durée équivalente à celui du jeu original), et vous comprendrez que vous n'êtes pas prêt d'en voir le bout pour votre plus grand plaisir. Surtout que la même mission peut être retentée avec une approche différente sans jamais se lasser.

    Même le mode multi-joueurs est lui aussi bien sympathique avec pas mal de modes différents dont un qui permet de faire les campagnes en coopératif. 

     

    Un RTS avec micromanagement qui a un petit côté RPG bien pensé et une destruction totale du décors font de ce jeu un must à posséder. Surtout qu'actuellement SHOWW2 se trouve à moins de 5 euros sur le net et que les patchs ont éradiqué la majorité des bugs. Ce jeu ne conviendra pas aux personnes qui aime les RTS avec construction de base et gestion de nombreuses troupes. Voyez plutôt ce jeu comme un "commando-like" qui vous donnera des heures de jeu.

     

    + Univers destructible entièrement
    + Micro management d'une équipe de commando
    + Durée de vie colossale
    + Multi-joueurs jouissif
    + Ambiance monstrueuse lors des attaques
    + Missions riches et variées

    - Difficulté accrue
    - Traduction faite à défaut des mains avec les pieds
     

     

    PS : le jeu possède un stand alone "Silent Heroes" (voir le test sur une autre page), une suite Face of War qui attend à son tour une autre suite Men of war pour juillet 2008. 

     

    Demo :

    La démo qui vous permettra de bien voir si vous appréciez le jeu : ICI.

     

    Solution, cheat et actuces:

    Voici une astuce pour avoir une caméra libre et accès à tous les niveaux des campagnes :
    1. Dans resource, créez un dossier nommé at 
    2. Dans ce dossier, créez un fichier nommé log.at que vous créez avec wordpad ou le bloc note. 
    3. tapez ceci dedans : 
    clipmap = 0 
    openAllMissions= 0 
    4. sauvegardez 

    maintenant si vous lancez le jeu vous pouvez gérer la caméra et ses angles avec plus de possibilités.

     

    Mods:

    Plein de mods a trouvé sur le net. Des infos ici  mais ici aussi

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :