• TEST : Fallout 76, le couperet tombe

    Après sa sortie le 14, il était temps que les tests arrivent pour ce nouvel opus de la licence Fallout 76. Et on peut dire que ce n'est pas très glorieux... 

    Millenium lui met tout juste la moyenne en considérant qu'on en fait vite le tour. 

     ... il est fort probable que Fallout 76 ne soit plus du tout le même d'ici un an, notamment grâce à de nombreuses mises à jour qui seront vraisemblablement basées sur les retours de la communauté. Reste qu'il est difficile de ne pas considérer ce soft launch comme un faux départ, et ce pour de nombreuses raisons : Un nombre de joueurs trop limité par session, une narration et un fil de quêtes principal que l'on aura tôt fait d'esquiver passées les deux premières heures de jeu, des assets copiés/collés du dernier épisode solo en date... La liste est encore longue, et si le bougre réussit en de (trop) rares occasions à nous prendre dans son jeu, il nous est difficile de vous recommander Fallout 76 à l'heure où ces lignes sont écrites.
    Note : 5,5/10

    Gamekult, dont vous ne pourrez lire le test qu'avec un compte premium, lui colle un 5/10. 

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Novembre à 11:32

    Je ne peux que valider cette review. Fallout 76 n'est ni plus ni moins que Fallout 4 en ligne. En moins beau que Fallout 4 et en plus vide, et en plus verdoyant (un comble pour l'univers Fallout).

    Peu de joueurs par session, et surtout un point rédhibitoire pour moi : sur un jeu PvP, il ne devrait absolument pas être permis de voir la position des autres joueurs. L'interface est très mal faite (obligé d'ouvrir le pip-boy pour voir les niveaux de faim et soif, trop de navigation dans des menus), et le jeu en lui-même ressemble à un Fallout 4 en vraiment vide. On est malheureusement bien loin d'un Conan Exiles, par exemple.

    2
    Samedi 17 Novembre à 11:51

    Merci Valandryl du retour. Bien déçu de cet opus mais surtout par son orientation qui met à mal ses origines. Il faut bien faire évoluer une licence, mais pas forcément en espérant se mettre à la mode. Le charme se perd alors et surtout on s’homogénéise pour finir par perdre ses caractéristiques propres qui en ont fait son succès.  

    Personnellement, je me tournerai vers le jeu Atom...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :