• TESTS : Call of Chtulhu en pagaille (MAJx2)

    Tests : Call of Chtulhu en pagaille

    Eh les amis, vous savez quoi ? Aujourd'hui c'est la sortie de Call of Chtulhu de Cyanide Studio chez Focus home Interactive. Et forcément, comme c'est un gros titre, nous allons avoir notre lot de tests que je me ferai plaisir à placer dans cette news toute la journée. En tous cas, je peux vous dire que la presse française se montre bien divisée au sujet de ce RPG. Allez.... c'est parti pour un tour d'horizon des tests ...


     

    Actugaming est ravi de cette version et lui colle une note des plus positives : 

    Call of Cthulhu est un jeu indispensable pour peu que l’on aime l’œuvre de Lovecraft. Avec ses mécaniques toujours utiles et justifiées par son excellente narration, le titre de Cyanide a réussi le pari de proposer un jeu équilibré et qui tient l’ensemble de ses promesses. Un jeu qui fera date pour les fans d’horreur et au final un des immanquables de la fin d’année.
    Note : 9/10

    Jeuxactu se montre plus réservé et lui reproche quelques petites choses

    Call of Cthulhu mise quasiment tout sur son ambiance, qui transpose avec efficacité dans l'univers du jeu vidéo les écrits de Lovecraft et le jeu de rôle papier de Chaosium. Si vous aimez les atmosphères sombres, humides et inquiétantes, le jeu de Cyanide ne manquera pas de vous séduire. En revanche, sachez que le gameplay protéiforme n'excelle dans aucun des domaines qu'il couvre (sans spécialement faillir non plus), et que l'aspect technique laisse à désirer sur plusieurs points.
    Note : 7/10

    Jeuxvideo donne son avis aussi et juge le jeu dans la moyenne. A côté de cela, on pourra toujours profiter de cette page pour découvrir les trophées et les succès.  

    Davantage centré sur la narration que l'interaction, Call of Cthulhu brille par son atmosphère et son écriture, mais se heurte à une interactivité assez limitée et des phases de jeu, notamment de recherche ou d'infiltration, pas toujours très heureuses. Les promesses de liberté d'action et d'histoire immersive, tenues dans le premier tiers du jeu, s'effacent dans sa dernière portion au profit d'une narration précipitée et parfois maladroite.  Ainsi, si une épopée au cœur de la folie pendant une petite dizaine d'heures vous tente, Call of Cthulhu ne sera pas pas un moment désagréable, loin s'en faut, mais il faudra lui pardonner ses maladresses de forme pour en apprécier le fond.
    Note : 6.5/10 

    PXLBBQ le juge comme son prédécesseur au niveau de la note. 

    D’autres le trouveront austère, lent, techniquement en retard et trop bavard, mais cela reflète au final les écrits de Lovecraft, qui prennent leur temps pour installer une situation et jouer ensuite avec son lecteur sur des détails, le plongeant de plus en plus dans la folie d’événements qui le dépassent. Sans doute à ce jeu l’adaptation retranscrivant de la manière la plus fidèle le Mythe de Cthulhu, sans se contenter de s’en inspirer comme beaucoup d’autres. En résulte un jeu atypique mais une enquête captivante ou le gameplay est mis au service de la narration, pour un résultat qui a le mérite de ne pas tomber dans la monotonie. Si les fans aimeront le traitement fait, le jeu risque cependant de laisser le grand public sur le carreau.
    Note : 7/10

    RPGFrance aborde aussi le sujet, mais reste de marbre, notant un manque de contenu RPG.

    Call of Cthulhu ne sait pas très bien sur quel pied danser. Jeu d’aventure à la première personne mettant en avant l’investigation, celle-ci se montre bien trop facile et n’offre aucun challenge au joueur. Vos méninges resteront bien au chaud et vous devrez vous contenter de suivre ce que Cyanide a souhaité vous montrer au moment souhaité, sans que vous n’ayez l’occasion de vous poser des questions sur les situations rencontrés.....Malgré tout, Call of Cthulhu reste tout à fait plaisant à jouer grâce à sa direction artistique réussie mettant en avant une ambiance poisseuse à souhait. 
    Note : 5/10

    Quant à WarLegend, ils sont plus sympathiques avec le titre. 

    Call of Cthulhu tient plus du jeu narratif que du RPG d’investigation. L’enquête menée par le détective Edward Pierce est fascinante et on se laisse facilement embarquer dans cette atmosphère des plus Lovecraftienne. Le jeu transpire les bonnes intentions et on sent la volonté de Cyanide de nous faire vivre une véritable descente aux portes de la folie. Toutefois, les mécaniques de gameplay sont anecdotiques et la durée de vie frôle l’acceptable. On en ressort tout de même avec une sensation réjouie d’avoir pu replonger dans cet univers fascinant.

    Note : 7.5/10


    Quant à Gamekult, il faudra payer pour voir le test qui n'est pas tendre. Note : 4/10


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :