• TRADUCTION : Bloodlines 2, Harsuit Labs ne veut pas rater sa cible selon USG

    TRADUCTION : Bloodlines 2, Dev Diary 11, des nouvelles fraîchesUSG vient de sortir un article sur Vampire : The masquerade : Bloodlines 2 et il nous informe de la volonté du studio Hardsuit Labs de ne pas rater sa cible ! Traduction de cet article ici

    Hardsuit Labs étaient restés assez discrets dans les mois qui ont précédé la présentation de la Xbox le mois dernier. Depuis que le développeur de Vampire: The Masquerade - Bloodlines 2 a annoncé un retard en octobre de l'année dernière, ...

    ...repoussant cette suite durant la seconde moitié de 2020, le studio semble avoir été principalement à la traîne dans le développement.

    À l'époque, le PDG de Hardsuit, Andy Kipling, et le concepteur principal du récit, Brian Mitsoda, ont clairement expliqué pourquoi ce délai était nécessaire. Communiquant récemment avec Hardsuit Labs, le producteur principal Nikhat Ali a fait écho de ce sentiment : la barre est placée très haut pour Bloodlines 2, tant de la part des fans que, comme me le dit Ali, en interne chez Hardsuit Labs. Et le spectre du lancement notoirement raté de la première version de Bloodlines persiste encore aujourd'hui.

    "Il est bien connu que le premier jeu Bloodlines a été lancé avec un grand nombre de problèmes", dit Ali. "Nous ne sotirons pas un jeu dans cet état. L'année dernière, il nous est apparu clairement que nous avions besoin de plus de temps pour livrer le jeu que la communauté attend".

    TRADUCTION : Bloodlines 2, Harsuit Labs ne veut pas rater sa cible selon USG*

    La prochaine génération de 'Kindred' (Vampire)

    Ali dit qu'ils sont cependant convaincus que Hardsuit Labs peut atteindre ce but. Malgré le fait que la COVID-19 ait soudainement orienté le développement du jeu vers de nouveaux aménagements de distance sociale, Ali est fier des aptitudes de l'équipe à passer au travail à domicile. Certaines tâches, comme la capture de mouvements et l'enregistrement, ne peuvent pas être effectuées à distance, mais une grande partie du développement s'est poursuivie à la maison.

    Pendant tout ce temps, Hardsuit Labs s'est préparé à lancer le jeu non seulement sur les consoles actuelles, mais aussi les prochaines générations. En plus de sa nouvelle bande-annonce au salon Xbox, le studio et l'éditeur Paradox Interactive ont annoncé que Bloodlines 2 serait disponible sur les consoles de la prochaine génération, et fera partie du programme Smart Delivery de Xbox, qui permet une mise à jour gratuite de la prochaine génération pour tous ceux qui possèdent déjà le jeu.

    Lauren Gregg, directrice de production chez Hardsuit Labs, me confie que le studio travaille à l'optimisation de Bloodlines 2 pour les consoles de nouvelle génération depuis "quelque temps" avant l'annonce :

    "Le processus s'est déroulé sans heurts et nous cherchons des moyens de débloquer toute la puissance des fonctionnalités de la Xbox Series X".

    Qu'est-ce que cela signifie ? La réponse est simple, nous l'avons déjà entendue de la bouche d'autres développeurs : de meilleurs graphismes et un meilleur fonctionnement. Mais plus que le nombre de polygones ou les capacités SSD, Gregg me dit qu'il y a aussi un intérêt pour les capacités de narration. Bloodlines 2 est, après tout, un RPG. Et un RPG a tendance à mettre ses personnages et sa narration au premier plan.

    "Regardez Disco Elysium, l'un des meilleurs RPG de ces dernières années", a déclaré Gregg. "Ce jeu traite de l'histoire et du contenu, pas de la technologie. Pour moi, le plus grand cadeau de la nouvelle technologie et de la prochaine génération est qu'elle peut augmenter l'immersion. Quand la technologie est utilisée au service d'expériences narratives immersives, c'est là où je pense qu'elle est la mieux utilisée".

    TRADUCTION : Bloodlines 2, Harsuit Labs ne veut pas rater sa cible selon USG*

    Une ville dans les ténèbres

    Le monde dans lequel Gregg et l'équipe de Hardsuit Lab veulent plonger les joueurs avec Bloodlines 2 est Seattle, ou du moins, une version fictive de celui-ci. Alors que le premier Bloodlines se déroulait en Californie, avec des représentations d'Hollywood et de Santa Monica, la suite remonte la côte Pacifique jusqu'à Seattle, sous la pluie, ce qui implique un certain changement de décor.

    Mitsoda a souligné l'importance de la localisation dans le passé pour Bloodlines 2 ; en s'assurant que le Seattle représenté dans Bloodlines 2 est honnête par rapport à la version réelle, et en ne reculant pas devant les véritables problèmes auxquels Seattle est confronté.

    Lorsqu'on lui demande comment l'équipe s'y prend pour reproduire fidèlement Seattle et ce que cela signifie pour le joueur, Rachel Leiker, designer créative en chef, explique : "Il y a peu de villes aux États-Unis où l'inégalité financière du monde moderne est plus visible qu'à Seattle". Les Kindred viendront de tous les horizons, ce qui signifie qu'il faudra voir les appartements et les salles de conférence des gratte-ciel peuplés par des Ventrue, mais ils seront aussi dans les campements des sans-abri sous les autoroutes en hauteur.

    Cependant, ce n'est qu'une partie d'un tout plus vaste. Leiker évoque l'origine de Seattle comme une ville frontalière et un refuge pour ceux qui se sont retrouvés en marge de la société. "Cela signifie des artistes, des poètes, des auteurs et d'autres personnes qui ont tendance à avoir un impact profond sur la culture d'un lieu", a-t'il déclaré. Puis, avec le boom technologique, l'argent commence à affluer dans la ville, créant un fossé économique de plus en plus large.

    "Beaucoup de gens qui ont construit la culture de l'endroit ont été exclus et mis à l'écart, et cela a entraîné un changement social", dit Leiker. "Bloodlines 2 joue sur cette lutte entre l'ancien et le nouveau, entre la culture établie et la culture changeante, et plus encore".

    Les micro-récits, terme utilisé pour désigner les petites histoires qui se déroulent dans le centre de la ville au cours du jeu, donnent corps à ce sentiment d'appartenance tout au long de Bloodlines 2. Les petites histoires narratives qui se déroulent à la périphérie de la quête principale permettent de mieux comprendre les motivations des différentes factions, ou de prendre des décisions importantes sur la façon de jouer au jeu. Selon Leiker, ces décisions peuvent influencer directement la perception du monde par le joueur et celle des autres personnages, ce qui peut avoir des "résultats inattendus".

    Cela signifie aussi une grande variété de points de vue. Le monde des ténèbres ne se résume pas aux vampires, après tout ; les premières lignées comptaient des loups-garous, des fantômes et des chasseurs. Si Leiker ne veut pas me dire ce qui se cache encore dans l'ombre de Seattle, elle affirme que "les Kindred ne sont pas les seuls monstres actifs à Seattle et dans le nord-ouest du Pacifique".

    TRADUCTION : Bloodlines 2, Harsuit Labs ne veut pas rater sa cible selon USG*

    Des liens qui unissent

    Les clans eux-mêmes se sont également imbriqués dans les rouages de la ville. Les liens des Ventrues avec les entreprises technologiques en plein essor sont prévisibles. Si certains clans du premier opus font leur réapparition, tous ne sont pas jouables. Selon Leiker, l'équipe savait dès le départ qu'elle ne pourrait pas inclure tous les clans d'origine, et elle a donc entrepris de faire des choix qui "répondraient aux désirs et aux attentes des fans", tout en offrant une bonne variété de styles de jeu. Les mystérieux blood-mages des Tremere, le charismatique Toreador, le légèrement plus direct Brujah et, bien sûr, les Malkaviens.

    "Nous aurions été hors sujet si nous n'avions pas inclus les Malkaviens", dit Leiker.

    Il y a aussi d'autres choses en préparation après le lancement. "Je dirai que le Season Pass s'appelle la "Saison du loup"", dit Leiker, "vous pouvez spéculer à partir de là". En fin de compte, l'équipe va de l'avant et prévoit de montrer encore plus de Bloodlines 2 cette année.

    Pourtant, le spectre du jeu passé s'attarde. Les fans se souviennent très bien de Bloodlines 2004. Il aborde des questions du monde réel, des questions de moralité toujours plus sombres, et ce que signifie vivre comme un immortel suceur de sang tout en essayant de maintenir un semblant de mascarade. Leiker m'a dit que l'un des principaux objectifs de la création de Bloodlines 2 était de faire un véritable successeur à Bloodlines, en reprenant le mélange de comédie, d'absurdité et de thèmes plus sombres de l'original.

    Mitsoda et l'équipe ont été "la clé" pour donner le ton à ce qu'est un jeu Bloodlines moderne. Mais Leiker reconnaît également qu'une partie du contenu de Bloodlines serait considérée comme problématique par les normes actuelles. Les thèmes matures sont toujours d'actualité, mais avec une compréhension de la façon dont les temps et les conceptions ont changé.

    "Il est important pour nous que Bloodlines 2 fasse preuve d'humour et aborde les sujets d'actualité avec respect et sans agressivité", a déclaré M. Leiker.

    Il reste du chemin à parcourir, car à l'heure où nous écrivons ces lignes, Hardsuit Labs et Paradox n'ont pas encore fixé de date ferme pour le lancement de Bloodlines 2. Pour cette équipe, Bloodlines 2 est le fruit de plusieurs années de développement, et pour les fans du premier, devenu un classique culte, cela fait des années qu'ils attendent de voir si quelque chose peut capturer cette même magie. C'est un poids lourd, et Hardsuit Labs en est bien conscient, tout en étant déterminé à répondre à ces attentes.

    TRADUCTION : Bloodlines 2, Harsuit Labs ne veut pas rater sa cible selon USG*


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :