• TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !

    L'article original est ICI.

    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !

    Transformer un deck de cartes en l'ultime jeu de cartes : cheminement de Book of Demons à Hellcard.
    Comme vous le savez peut-être, Book of Démons n'était pas ce que les enfants appellent un vrai jeu de cartes. Il utilisait des cartes parce qu'elles étaient thématiquement en adéquation avec le design du livre pop-up, mais ce n'était pas des cartes à jouer en soi. C'était notre façon de présenter les compétences, les objets et les sorts dans un arrangement ordonné et facile d'accès. Cependant, il n'y avait pas de tirage, d'élimination ou de suppression de cartes. Hellcard est notre façon de dire : "mais si nous faisions un vrai CCG (NDLR : CGG  = jeu de cartes à collectionner) et que nous incluions toutes ces choses ?
    Avertissement : tout au long de cet article, vous verrez des cadres de cartes et des dessins, ainsi qu'une première version du donjon. Beaucoup de ces dessins ne sont pas définitifs, ils reflètent nos progrès et notre processus de décision. Même ceux que nous considérons comme définitifs pour le moment changeront probablement avant la sortie de la version finale.
    Cela amènerait à revoir la conception des cartes. L'ancien look a été conçu pour le jeu où les joueurs n'échangent que rarement les cartes, il était donc facile d'apprendre leurs effets par cœur. Cela ne fonctionnerait pas dans un vrai jeu de cartes, où elles sont abondantes et changent souvent. Il faut pouvoir les lire facilement sans devoir zoomer, et c'est pourquoi nous avions besoin d'une zone de texte de taille décente.
    Le changement de la mise en page et la nécessité d'ajouter une zone de texte nous ont motivés à nous amuser avec les formes et les couleurs. L'image ci-dessus ne montre qu'un des aspects des cartes que nous utilisons - les différents types de cartes varient en forme et en couleur. Jetez un coup d'œil à ces beautés :
    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !
    Vous remarquerez peut-être que certains éléments de l'ancienne disposition, comme les étoiles indiquant le niveau des cartes, ont disparu. En contrepartie, nous avons ajouté un peu plus de « bijoux » au design (les pierres précieuses rares restent, mais maintenant nous avons aussi des pierres précieuses en matière de coût - chaque carte vaut plus sur le marché noir ;)). 
    Nous ne voulions pas que les cartes soient plates... alors elles ne le sont pas ! Les rubans des cadres de cartes et autres éléments ressortent un peu et projettent des ombres, pour vous donner cette sensation de 3D qui rend les livres pop-up vraiment pop-up.
    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !
    Le texte n'est pas la seule chose à laquelle on prête attention dans une carte. Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le fonctionnement d'un sort ou d'une capacité, vous commencez à vous fier aux images pour jouer plus vite, en vous souvenant des effets. Cela conduit à une autre décision cruciale : nous avons dû rendre les différentes cartes facilement et immédiatement reconnaissables.
    Cela signifiait que le design de la carte devait être distinct et clair. Nous voulions qu'elles soient à la fois attrayantes et fonctionnelles. Nos premières tentatives de conception de cartes ont peut-être été un peu trop exagérées, dominant la scène et attirant l'attention que bien d'autres éléments. C'était un problème, car il est essentiel de suivre le positionnement de l'ennemi dans Hellcard !
    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !
    Les cartes que vous pouvez voir sur cette photo ne nous convenaient pas - elles étaient fun à regarder, mais les couleurs criardes faisaient paraître tout le reste pâle et terne. Comme il serait peu judicieux de rendre les donjons plus tapageurs et plus criants pour rivaliser avec les cartes, nous avons décidé de rendre les cartes un peu plus « froides ».
    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !
    Cette approche nous semblait encore un peu trop colorée et tape-à-l'œil à notre goût. Nous avons cependant aimé l'idée de créer des "paper art", une idée que nous pourrions explorer plus avant à l'avenir. Pour l'instant, nous avons choisi les motifs que vous voyez ci-dessous : les trois lots sont respectivement pour le mage, le voleur et le guerrier.
    TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !  TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !  TRADUCTION : BOOK OF DEMONS : HELLCARD, parlons cartes !
    Les graphiques sont fonctionnels, ont toujours le style paper art et n'attirent pas l'attention sur le texte (même si avec le texte, il n'y a pas beaucoup de nouvelles informations à lire). Nous n'avons pas encore atteint la fin de notre voyage dans la conception de cartes, et attendez-vous à d'autres changements et améliorations à l'approche de la sortie dans le courant de l'année. Et la météorite avec laquelle nous avons ouvert cet article pourrait vous donner un indice sur certains de nos projets...
    C'est la première vision que vous aurez de nos modèles de cartes et du raisonnement qui se retrouve derrière....

    L'article original est ICI.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :