BIG NEWS : Copper Dreams, création de personnage

0

Les développeurs de Mechajammer, alias Copper Dreams, nous reviennent au travers d’un trentième post, pour nous plonger dans la création de personnages qui est rafraichi, mais pas tout à fait encore au point.
On vous renvoie au dernier lien pour voir les différents visuels.

Vous êtes prêts ? Prenez vos dés et une bière et on est parti !

Création de personnage :

A partir de là, vous êtes en mesure de créer et de modifier votre personnage librement.

À l’origine, nous avons organisé la création de personnage selon un processus progressif, en commençant par votre kit de naissance, puis votre métier (classe), qui déterminent ensuite votre âge, et enfin la possibilité de distribuer les points accumulés aux Études/Vertus.

Cela avait du sens sur le papier, mais cela s’est avéré fastidieux dans la pratique, surtout si vous voulez essayer différentes compétences et avantages. Comme nous sommes tous ici pour minimiser/maximiser nos massacres, nous avons voulu optimiser les choses pour cela. Nous commençons avec des dés à 6 faces à distribuer entre les études apprises et les vertus. Vous pouvez les jeter comme bon vous semble, et ils deviendront rouges si vous dépassez un maximum. (Certains traits du bakcground peuvent réduire ou augmenter vos dés de départ).

Vous pouvez commencer à sélectionner des métiers à tout moment après avoir choisi un kit de naissance, des améliorations génétiques données aux enfants à la naissance, qui filtreront les possibilités d’emplois disponibles. Dans une prochaine mise à jour, les kits de naissance modifieront le nombre de dés Vertus vs Etudes avec lesquels vous devrez jongler, car ceux qui sont nés naturellement ont moins de capacités innées, tandis que ceux qui ont des kits de naissance de qualité supérieure n’ont pas besoin d’avoir autant de compétences acquises, ayant peu de déficiences à compenser.

Les emplois déterminent votre âge (chaque emploi ajoute 9 ans) et donnent des primes de connaissances professionnelles (représentées par des points d’études). Chaque emploi que vous choisissez est également assorti d’une liste d’inconvénients parmis lesquels vous devez choisir, car aucune expérience de la vie n’est totalement positive. La plupart de ces désavantages sont mineurs, comme par exemple attendre deux tours au début d’un combat (Lâche) ou toujours manger de la nourriture dès que vous la mettez dans votre inventaire (Affamé).

Le fait que votre personnage conserve son emploi permet également de disposer de versions avancées du métier, ce qui lui procure de meilleurs avantages, comme celui de devenir assistant de laboratoire ou médecin. Cependant, les emplois variés bénéficient d’une plus grande variété de modificateurs (et d’inconvénients).

Ajouter des métiers est un moyen facile de gagner des points d’études, mais au fur et à mesure que l’on avance en âge, on devient plus fragile et on limite le nombre de dés que l’on peut ajouter aux vertus telles que la “grace”, la masse musculaire et la vue, tandis que la jeunesse n’a de limites que pour la matière grise et limite les connaissances occultes et l’apprentissage.

Une fois que vous avez terminé votre parcours professionnel, vous pouvez passer à un âge exact dans votre tranche d’âge.

Avancement :

Les vertus sont utilisées à la fois comme des nombres statiques et comme leur représentation par des dés. Les études sont exclusivement lancées, et leurs points sont ajoutés à n’importe quel jet de dés. Pour certains jets d’action spécifiques, une étude et la vertu qui l’accompagne sont jetées ensemble, pour un MAXIMUM D’ACTION.

Lorsque votre personnage gagne un niveau, il peut ajouter un point à l’une des études, qui agit comme un point jusqu’à ce qu’il atteigne 6, ce qui ajoutera alors simplement un autre dé au jet. Nous avons ajusté les jets du système 3d8 précédent afin d’obtenir une plus grande progression du personnage en fonction de l’échelle du jeu.

Les études et les vertus n’ont pas trop changé, mais nous nous sommes confortés et développés dans certains domaines. Par exemple, nous avons ajouté les options Organique, qui permettent de créer des corps cyber-Frankensteiniens avec un peu de magie technologique, et Guérison, de sorte que vous pouvez maintenant lancer des options médicales si vous n’aimez pas ressusciter vos amis et ennemis tombés en tant que monstres.

L’état actuel de la création de personnages nécessite un meilleur équilibre pour les listes de rôles et davantage d’inconvénients lors de l’évaluation du travail, mais les systèmes, l’interface et le travail sont tous là et se mélangent avec bonheur.

L’origine de votre personnage :

Tout au long de ce cycle de développement, nous avons joué avec le concept de votre personnage et la façon dont il a atterri sur cette colonie spatiale hostile. L’une de nos premières idées consistait à créer des écrans CYOA vous montrant en train d’embarquer pour la colonie en tant qu’ouvrier, travaillant dans un syndicat (âge du personnage + 2-5 ans), et finalement d’avoir une scène classique de vous et quelques collègues de confiance assis autour d’un bar, une scène révélant qu’ils ont un échappatoire, et vous organisez votre campagne pour fuir la colonie. Nous avons gardé ce concept pendant un certain temps, avec quelques adaptations comme l’attaque de votre syndicat et la réunion qui s’ensuit, mais nous n’avons pas aimé le travail de mise en place de toutes ces pièces détachées disparates, d’autant plus que le début du jeu doit également introduire des systèmes de base comme votre base d’opérations, le système d’escouade qui englobera vos compagnons tout au long du jeu, et le système de guérison perma-life qui est intégré dans la base elle-même.

Finalement, nous avons rationalisé le concept pour nous concentrer davantage sur le cadre environnemental du jeu. Vous avez toujours des camarades de confiance, mais vous êtes des soldats de la guerre de la Ci-War enrôlés, mentalement dérangés et impuissants, et vous avez échappé à un bain de sang sans espoir en volant une navette pour trouver refuge ailleurs sur la planète. Vous et vos deux compagnons installez une base d’opérations dans le quartier des entrepôts abandonnés où vous vous êtes écrasés, et avec beaucoup moins d’exposition, vous pouvez vous lancer dans l’aventure. Prenez un vélo tout terrain et parcourez la ville ou la jungle environnante, ou bien allez voir les marais côtiers pollués !