BIG NEWS : Legends of Ellaria, questions/réponses, partie 2

0

BIG NEWS : Legends of Ellaria, les fcations et la diplomatieIl y a quinze jours, les développeurs de chez Larkon Studio ont ouvert leur blog aux questions aux joueurs, mais au regard du nombre, toutes ne pouvaient pas tenir dans un seul article. Voici donc la suite de ces questions/réponses sur la version complète de Legends of Ellaria, sachant que la première partie est ici

Pouvez-vous expliquer comment le système d’évolution va fonctionner  ?

Comme c’est courant dans les jeux de rôle, vous gagnez des points d’expérience (XP) en accomplissant des quêtes ou certaines tâches. Lorsque vous obtenez suffisamment d’XP, votre personnage monte de niveau et gagne des points qui peuvent être dépensés pour améliorer ses caractéristiques (force, dextérité, etc.), vos compétences de classe (guerrier, mage, etc.) ou vos aptitudes. Ces compétences vous donnent des avantages spécifiques, tels que de nouveaux sorts ou un renforcement de vos capacités (comme un bonus de +10 % en mêlée). Vous pouvez dépenser ces points comme bon vous semble : vous pouvez combiner les classes pour obtenir un personnage touche-à-tout, ou aller optimisé une classe pour un personnage super-balèze… c’est votre choix !

Les héros auront-ils leur propre personnalité, leurs propres buts et manières d’agir ?

Chaque héros a sa propre histoire, et vous devrez accomplir certaines tâches pour les engager. Mais une fois qu’ils vous auront juré fidélité, ils ne briseront pas leur promesse et ne vous trahiront pas. Et pour ce qui est de leurs façons d’agir, c’est vous qui donnez les ordres après tout !

BIG NEWS : Legends of Elaria, questions/réponses, partie 2

Y aura-t-il des compétences en matière de commandement pour motiver votre armée au combat ?

Il existe un système de moral et un système de force de l’armée. Lorsque vous remportez des victoires, complétez ou utilisez des objets spéciaux, le moral de votre armée s’élève pendant un temps limité, ce qui la rend plus forte. En revanche, si vous commencez à perdre des batailles, vous perdrez du moral, ce qui la rendra plus faible. Il y a d’autres événements qui peuvent affecter votre moral, comme les malédictions. Nous prévoyons d’ajouter une compétence de leadership qui vous donnera un bonus à la fois à votre royaume et à vos armées.

Qu’en est-il des civils : vos compétences en matière de commandement les affectent-elles de quelque manière que ce soit ?

Pour l’instant, nous n’avons pas de mécanisme de rébellion ou de loyauté/délinquance basé sur vos compétences ou celles de vos héros. Il existe cependant un équivalent au système de moral de votre armée : il y a des événements qui affectent le bien-être de votre population. Un manque de moral augmente la criminalité, ce qui peut engendrer des ennemis qui attaqueront vos villes.

Puis-je être mauvais ?

Vous pouvez choisir des chemins malfaisants dans certaines quêtes. Vous pouvez aussi diriger votre royaume d’une manière “mauvaise”. Il n’existe pas de système de karma qui puisse vous étiqueter comme “mauvais” pour le moment.

BIG NEWS : Legends of Elaria, questions/réponses, partie 2

 Y a-t-il une quête principale à accomplir, ou le jeu est-il un grand bac à sable ?

Oui, il y en a une. Bien que Legends of Ellaria soit un bac à sable sans fin, ni limite de temps, votre quête suit l’histoire principale qui vous mènera sur différentes cartes et vous fera affronter des ennemis uniques. Mais nous ne pouvons pas vous donner plus de détails à ce sujet pour le moment, sinon nous vous gâcherions toutes les surprises !

Y aura-t-il une option New Game+ ?

Pas en tant que telle. Vous pouvez cependant rejouer des chapitres spécifiques de l’histoire principale. Lorsque vous redémarrez un chapitre, vous commencez toujours avec le même XP et les mêmes tâches terminées que lorsque vous avez atteint ce point pour la première fois. Cette fonction vous permet d’essayer différents choix et différentes approches. Prenons un exemple : dans une première partie, vous pouvez essayer de construire un royaume militaire, de rechercher les unités les plus puissantes et de tout conquérir sur votre passage. Dans une seconde partie, vous suivrez le chemin du mage, en investissant massivement dans votre académie de magie et en faisant des mages le noyau de votre armée, entourés d’une multitude d’unités militaires plus faibles. Vous devrez également accomplir des quêtes pour enrôler des golems dans votre armée et en faire vos propres tanks. Dans votre troisième jeu, vous pouvez vous concentrer sur l’aspect économique, en fabriquant des quantités ridicules d’or et en l’utilisant pour engager des mercenaires au lieu de maintenir une armée permanente. Vous pouvez aussi répéter les chapitres pour expérimenter différents choix qui changeront l’histoire.