Accueil Actualités RPG BIG NEWS : The Emperor’s Own, présentation, démo et campagne

BIG NEWS : The Emperor’s Own, présentation, démo et campagne

2
The Emperor's Own logo

The Emperor’s Own est un jeu d’aventure avec des éléments de RPG, se déroulant dans un univers alternatif, inspiré de l’Empire russe à l’aube du XIXe siècle. Il met en scène des personnages avec dilemmes moraux et un récit mature et ramifié.

Développé et édité par Volga Studios, ce jeu est actuellement en campagne Kickstarter depuis le 5 novembre. Alors si vous êtes friands de ce type d’univers, soutenez-le car avec un peu plus de 24 000 € récoltés pour le moment sur un objectif de 84 340 €, c’est encore jouable, car la date limite est le 4 janvier 2021.

D’ailleurs pour vous faire votre propre idée de son gameplay, vous pouvez sa version The Emperor’s Own: Alpha Teaser sur Steam. Allez une présentation plus approfondie s’impose :

Vous incarnez un jeune officier dans les services secrets impériaux de l’Empire russe à l’aube du XIXe siècle.

L’empire est épuisé par les guerres étrangères et les protestations internes croissantes. La division entre les nantis et les démunis n’a jamais été aussi marquée. Un soulèvement paysan menace de se transformer en une sanglante guerre civile de classe. Jusqu’où irez-vous pour accomplir votre devoir de citoyen ? Rétablirez-vous l’ordre par tous les moyens nécessaires ? Ou allez-vous plutôt jeter de l’huile sur le feu et regarder brûler tout autour de vous ? Dans The Emperor’s Own, le choix est toujours le vôtre.



Le monde qui vous attend est un monde de contrastes et d’extrêmes, de la richesse vertigineuse du palais impérial et de la capitale, à la pauvreté et à la misère des villages de l’arrière-pays. Vous serez complètement immergé dans un temps et un lieu qui n’ont jamais été vus auparavant dans un jeu vidéo. Nous n’édulcorons rien et ne donnons pas de leçons. Vous vivrez ce monde et son atmosphère avec toute la gloire et toute l’horreur qu’il offre, sans contes de fées, sans magie, sans monstres. Seuls de vrais gens essayent de se frayer un chemin à travers des temps difficiles, en montrant le meilleur et le pire dont les êtres humains sont capables.

Les personnages :

Vous incarnerez le lieutenant Alexandre Obolenskii, un jeune officier récemment recruté dans les services secrets en raison de ses performances exceptionnelles à l’Académie impériale, et d’un nom de famille encore plus remarquable. L’unité ne répond à personne d’autre que l’empereur lui-même. On vous confie une autorité de vie et de mort sur tous les autres résidents de l’Empire, du plus bas paysan au plus haut aristocrate. Utiliserez-vous ce pouvoir pour exécuter vos ordres ? Pour promouvoir vos intérêts personnels ? Pour vous battre pour une cause idéaliste ? Cela dépend bien sûr de vous.

Tout au long de votre aventure, vous rencontrerez une série de personnages mémorables, chacun avec ses propres idées, motivations et intentions cachées. Le monde n’est pas en noir et blanc, et il n’y a ni héros ni méchants. Vous rencontrerez des officiers audacieux, des dames nobles, des fonctionnaires corrompus, des rebelles irréductibles, des psychopathes sadiques et Dieu sait qui d’autre. Tous les personnages sont animés par des acteurs professionnels de premier plan tout autant en vocaux.

Outre les grandes intrigues politiques, il y a des moments personnels à vivre, notamment l’amitié, la famille et la romance.

Et si vous souhaitez satisfaire vos plus bas désirs, vous aurez également l’occasion de le faire.

Un récit non linéaire :

L’histoire n’est pas linéaire, et vos décisions comptent vraiment. Elles ont des conséquences importantes qui ne se révèlent que plus tard. Une fois que vous aurez fait un choix, vous devrez vivre avec, quelle qu’en soit l’issue. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, et personne n’est jamais sûr. Tout personnage, quelle que soit son importance, peut mourir à tout moment, peut-être même de votre main.

Retour sur l’histoire :

1803. L’empire Slavomir se remet d’un violent conflit avec son voisin du sud. La rumeur se répand que la paix précaire est sur le point de céder la place à une autre guerre, encore plus sanglante et dévastatrice que la précédente. L’empereur Alexei III a augmenté les impôts et la durée du service militaire, ce qui ne fait qu’enflammer encore plus la paysannerie déjà épuisée.

Le mécontentement dans les provinces augmente de jour en jour, et les serfs sont à bout de patience. Cependant, peu de gens sont conscients de la situation réelle de l’Empire. La plupart des membres de la haute société assistent encore aux bals et aux réceptions dans la capitale sans se soucier du monde, bien que certains membres de la noblesse soient également mécontents. Les sociétés secrètes et les complots de toutes sortes abondent. La frontière entre ennemi et ami, vérité et mensonges, s’estompe de plus en plus. L’Empire est au sommet d’un baril de poudre, il ne manque plus qu’une étincelle.

Et au milieu de tout cela, des rumeurs d’événements mystérieux et surnaturels dans les régions frontalières ont atteint la capitale. Les paysans chuchotent que l’empereur a perdu la faveur de Dieu et qu’un changement s’impose au plus haut niveau…

Et si vous avez la flemme de jouer à la démo, les développeurs nous proposent une vidéo complète du premier chapitre ! On a vraiment l’impression, de prime abord, d’être dans Kingdom Come Deliverance mais à une époque différente.