BIG NEWS : The Hand of Merlin, journal de développement 29 : les Reliques

0

NEWS : The Hand of Merlin, journal de développement 18 : les héros*

Après les rencontres, le journal de développement n°29 de cette semaine pour The Hand of Merlin, est axé sur le concept des Reliques. La démo présentée lors du Steam Summer Festival en présentait quelques-unes, notamment le Graal. Laissons donc la parole à MarkoP pour nous en dire plus sur le sujet.

Les Reliques ont été créées pour combler les lacunes dans la construction des personnages, et comme moyen d’améliorer les attributs de ces derniers en dehors des améliorations fixées par la classe. À l’origine, il s’agissait juste d’améliorations de caractéristiques, mais au bout d’un certain temps, nous avons découvert que nous pouvions leur faire acquérir des capacités. La liste originale comprenait 22 Reliques, réparties en attribuant un seul attribut (comme +1 en Puissance ou +2 en Précision), en attribuant plusieurs attributs et en donnant des capacités. Un exemple de Relique de capacité est la vieille “Refilling Flask of Dragonfire”, qui créait un zone de flamme qui endommageait toutes les unités prises dans le feu.

Lorsque nous sommes passés au Serious Engine, nous avons dû réimplémenter la plupart des fonctionnalités des Reliques, et ce, sans se concentrer sur la réimplémentation de toutes les anciennes Reliques. Récemment, nous avons commencé à les examiner de plus près, alors que nous nous préparions pour la prochaine démo qui présenterait l’intégralité d’Albion. Leur rôle a dû être réévalué pour qu’elles ne fassent pas la même chose que les sorts et les compétences de l’unité. Finalement, nous avons décidé de faire des reliques une version plus faible des sorts et des compétences. Comme aucune d’entre elles n’est lié à un type d’unité spécifique et qu’elles peuvent être échangés entre les unités à tout moment, elles doivent fournir un boost plus générique à toute unité qui en est équipée.

BIG NEWS : The Hand of Merlin, les Reliques

Notre objectif actuel est donc de créer des Reliques qui améliorent les caractéristiques et qui n’éclipsent pas l’importance des améliorations de l’équipement (qui sont permanentes pendant toute la durée de la course) et des Reliques qui confèrent des compétences et des sorts. Les sorts sont conçus pour être puissants, capables de vous faire gagner le combat ou du moins de faire basculer le combat à votre avantage. Les compétences sont des capacités de base dont disposent les unités, et une fois choisies lors du processus d’évolution, elles ne peuvent être modifiées pour cette campagne. Les Reliques offrent la possibilité de combler les lacunes de vos personnages, en obtenant un effet de guérison qui peut être utilisé une fois par combat, ou en créant des effets de zone avant que vous ne choisissiez la compétence Mystique qui l’accorde.

Certaines Reliques peuvent aussi avoir des capacités uniques, non vues ailleurs, et nous espérons que le fait de pouvoir s’en procurer souvent permettra aux joueurs de faire des choix intéressants quant à celles à équiper pour leurs personnages. Bien sûr, au fur et à mesure de votre progression dans le jeu, vous rencontrerez des Reliques plus fortes ou des Reliques qui fournissent plus de bonus en même temps, offrant une sorte de progression naturelle du pouvoir. Certaines Reliques seront également consommables, ce qui signifie qu’une fois utilisées, elles seront définitivement perdues, mais elles fourniront un effet plus puissant pour compenser.

BIG NEWS : The Hand of Merlin, les Reliques

Un type particulier de Relique sera le Graal, et nous n’avons que récemment décidé de son mode de fonctionnement et de sa représentation. Au début du jeu, vous recevrez une Relique du Graal que vous devrez emporter jusqu’à la fin du jeu pour sauver le monde du Cataclysme. Le Graal doit atteindre la zone finale et sera le point central du voyage. Nous avons décidé de ne pas traiter le Graal comme une chose spéciale et d’en faire une condition de défaite : si vous perdez le Graal, vous perdez la partie, car il sera alors impossible de sauver le monde. Notre intention est de faire de l’équipement du Graal un choix important : est-ce que vous cachez le Graal et ne l’emportez pas avec vous au combat, ou est-ce que vous le donnez à un héros pour gagner ses bonus et risquer de le perdre si ce héros meurt ? J’espère seulement que personne ne le vendra à un marchand.