J’étais curieux de savoir comment était le jeu qui m’a été présenté comme… “Une aventure  grâce au système de Flexiscope™, où c’est le joueur qui décide de la durée des quêtes !” Eh bien, plongeons et voyons de quoi il s’agit.

Diablo ou pas Diablo ? 

Prenez le premier épisode de Diablo, transformez son univers gothique et oppressant en une version papier et vous obtiendrez Book of Demons. Mais sans tomber dans le faste, Thing Trunk, le studio polonais, tente d’apporter sa vision au genre. Book of Demons fait également partie d’une collection de 7 jeux qui remettent au goût du jour des univers de jeux datant des années 1990. C’est le premier de la série Return 2 Games. Depuis, les autres ont été révélés aux joueurs par le studio.

Dans le jeu vous avez accès à trois classes de personnages. Il y a le guerrier, le magicien et le voleur. Vous devez nécessairement vous déplacer avec le guerrier. Le magicien devient jouable à partir du moment où vous atteignez le cinquième niveau et que le voleur arrive.

Introduction à Book of Demons

Vous jouez un jeune homme. Au votre adolescence, vous vous êtes engagé comme soldat dans le château. Votre rêve était alors de gravir les échelons, de devenir le capitaine de la garde et d’épouser la belle fille du duc. Cela fait 15 ans que vous êtes au château en tant que soldat, et vous ne monterez jamais en grade. 15 ans au château en tant que soldat, et à 25 ans, vous êtes toujours soldat et si vous ne prenez aucune décision, vous le serez encore à 65 ans !

Vous décidez de rentrer chez vous, dans votre petit village. À votre arrivée, vous êtes accueilli avec empressement par la jeune et belle aubergiste. Elle vous invite à voir le Sage du village qui résume la situation. Le Sage, l’aubergiste et les villageois ont besoin d’un combattant pour explorer le donjon où se sont installées les forces du mal

Ce donjon est rempli de monstres de plus en plus puissants, mais il y a aussi des trésors, des objets et des cartes magiques.

Quelques points autour du jeu

Le village
Dans le village, quatre personnes sont là pour vous aider. L’aubergiste fera dans son chaudron des potions qui augmenteront vos caractéristiques à partir de matériaux que vous rapporterez du donjon. Le sage vous donnera des informations sur les monstres mais aussi sur les cartes dont vous avez du mal à comprendre l’utilisation (il vous permettra aussi de débloquer la possibilité d’utiliser plus de cartes). Le voyant rechargera vos cartes et le guérisseur prendra soin de vous !

Le Système de cartes
Le mana peut être utilisé pour certaines cartes, mais il sera également utile pour les cartes qui consomment du mana électrique comme le bouclier magique, ou l’armure régénératrice. L’équipement et le système de compétences de votre personnage dépendront d’un ensemble de cartes actives et passives. Cela signifie que pour renforcer votre pouvoir, ce ne sont pas les niveaux que vous accumulerez grâce à l’expérience qui compteront vraiment mais les cartes que vous ajouterez à votre jeu

Les cartes prévoient les artefacts, les objets et les sorts. Certaines cartes sont utilisées pour le combat, d’autres pour une utilisation permanente, d’autres encore pour guérir ou fuir, etc.

La bonne idée de ce système est que plus le joueur s’équipe de cartes passives – épée, armure, bouclier – et plus la jauge de mana dont il dispose pour lancer des sorts ou ses compétences diminue. Il faudra donc porter attention à la construction de votre deck entre l’attaque et la défense. De plus, au fil de l’aventure, vous découvrirez les cartes runes qui peuvent ensuite être fusionnées avec n’importe quelle autre carte pour renforcer sa puissance en lui faisant passer des niveaux. Simple et efficace.

Boss, boss et … boss
Dans chaque niveau, vous aurez au moins un boss de niveau final à affronter. Au début, les boss de niveau sont faciles à combattre, mais ils s’améliorent et se perfectionnent au fur et à mesure que vous vous enfoncez dans le donjon.

En mourant, ce qui peut arriver, vous perdez tout votre équipement sur place sous la forme d’une tombe. Vous vous réveillez alors dans le village, prenez une potion de soins et pouvez retourner dans le donjon. La bonne nouvelle est que lorsque vous récupérez votre équipement, tout retourne à sa place et tous les monstres autour de vous sont assommés pendant quelques secondes : de quoi faire un massacre !

Une dernière chose … vous trouverez parfois des autels avec soit la potion de vie, soit la potion de mana. Lorsque vous la buvez, votre vie ou votre mana sont au maximum. Quelques minutes plus tard, l’autel dispose de nouveau de potion.

Un Hack’n slash sur des rails ?

Une autre idée séduisante du Book of Demons est l’ajustement du temps de jeu. En gros, pour chaque nouvelle partie d’exploration de donjon, vous choisirez la durée de votre session de jeu. Book of Demons est le jeu idéal pour les courtes sessions, sachant qu’à tout moment il est possible de quitter un donjon pour y revenir plus tard.

Nous avons parlé de tout ce qui tourne autour du jeu, mais qu’en est-il du gameplay lui-même, c’est-à-dire de la nécessité de l’exploration et du combat dans le donjon ? C’est sûrement là que Book of Demons va se diviser en raison de sa volonté de se démarquer, de proposer un level design composé de chemins. Contrairement à tout autre hack’n slash, il est en effet impossible de dévier de son parcours pour explorer le moindre recoin de la zone. Imaginez que vous êtes dans une attraction ferroviaire avec des embranchements qui vous guideront exactement là où le jeu veut que vous alliez.

Si cela est parfois frustrant, nous vous laissons imaginer la difficulté d’esquiver les flèches et les sorts lorsque vous êtes bloqués dans un couloir, cela finit par s’améliorer car la courbe d’apprentissage n’est pas si raide. La raison est simple : si Book of Demons n’a pas l’ambition d’un hack’n slash traditionnel, il reste cohérent de bout en bout. Je me suis amusé, j’ai pris plaisir à voir mon personnage gagner en puissance et c’est l’essentiel. Si vous voulez tester le concept par vous-même, sachez qu’une démo est disponible sur Steam.

Book of Demons est un excellent jeu indépendant. J’y ai pris beaucoup de plaisit ! Musique, graphisme, développement, tout est bon ! Vous aimez les jeux de rôle, vous avez un esprit de tacticien, vous êtes prêt à tout pour les beaux yeux d’une jeune aubergiste, vous trouvez important de combattre le mal, alors n’attendez pas et offrez-vous un beau cadeau. Book of Demons est disponible sur Steam.