D’abord sorti sur Playstation 1, Legend of Foresia surnommé aussi Blaze and blade est venu atterrir sur nos PC par on ne sait quel miracle. Enfin Miracle, faut pas exagérer quand même ! Car si cela peut paraître sympathique de retrouver ce titre sur le support PC, qu’en est-il réellement de ses qualités ? 

JDR à la nippone avec des personnages très enfantins, type Zelda en 3D mais en moins joli (cliquez sur les images pour agrandir). Les graphismes en 1024×768 maxi n’offrent pas une réel richesse (c’est un jeu de 1999 quand même) avec une caméra qui tourne autour de notre héros selon une vue à la Neverwinter Nights.

On sent le portage, que se soit au niveau du style de jeu, de l’interface console ou encore des points de sauvegarde placés à des points stratégiques dans le jeu. On vous propose de gérer un des 16 personnages disponibles et de faire du leveling avec une augmentation des caractéristiques automatique. Il suffira donc de taper sur tout ce qui bouge surtout en ce début de partie alors que vous n’aurez qu’une route possible à prendre. Chemin faisant, paraîtront des myriades de créatures que vous aurez le loisir de massacrer. Le scénario tient sur un mouchoir de poche et les sons sont ridicules.

La musique, elle aussi, sera bonne à couper au bout de peu de temps, à croire qu’elle sort tout droit de la Game Boy.Dans ce jeu, le seul plaisir que l’on aura, sera de batailler et d’augmenter les valeurs de son ou ses guerriers. Car il est possible de partir avec plusieurs guerriers et de laisser l’IA gérer ceux que l’on ne dirigera pas. Par la suite, le jeu devient plus ouvert avec différents lieux à visiter, mais qui ne seront “faisables” que si vous avez atteint un haut niveau.

Parfois il vous faudra posséder dans votre équipe un type de personnage précis ou avoir au minimum deux personnages pour réussir. Mais à tout moment vous pourrez adjoindre un nouveau personnage à votre équipe ou encore le supprimer. Les différents lieux à visiter sont simples avec quelques passages plates-formes et des énigmes qui ne vous retiendront même pas une seconde. Lorsque vous finirez une mission dans un endroit précis, vous pourrez toujours y retourner, les monstres apparaissant à l’infini.

Dans le jeu, l’auberge sera le seul bâtiment dans lequel vous pourrez vous rendre en dehors des contrées hostiles. Vous pourrez y rencontrer un personnage qui identifiera le matériel trouvé, un autre qui upgradera vos armes et un autre qui vous racontera des histoires…

Non il y a en d’autres, mais leur intérêt est minime. Mais alors, pourquoi vous parlez de ce pseudo JDR qui s’apparente plus à un Diablo pour gamin ? Tout simplement parce qu’il a l’originalité de permettre à quatre personnes de jouer sur le même PC si vous avez quatre manettes de jeu. Il n’y a pas d’autre option multijoueur de toute façon. Vous pourrez alors gérer chacun un personnage sur le même écran (et non en écran splitté). Du coup, mon fils a adoré partir à l’aventure avec moi et le jeu constitue une très bonne approche du JDR sur PC. 

Ce jeu me fait penser à Gauntlet où l’on peut jouer à 4 sur un même PC pour s’éclater 5 minutes entre amis avant de passer à quelque chose de plus sérieux. En tout cas, mon fils de 8 ans raffole de Legend of Foresia.

+ Jeu à 4
+ Leveling obligatoire
+ Défoulant 5 minutes

Note testeur 05 sur 10

– Portage console donc tout ce que cela comporte
– Système de menu
– Sons et musiques
– Scénario nullisime

Administrateur de RPG jeux vidéo. Très vieux Joueur depuis le siècle dernier. Testeur et rédacteur depuis 1999 de RPG, même les pires. Relecteur de traductions de nombreux RPG vidéo. Ancien président de RPGFrance, et ancien rédacteur de Dagon's Lair.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments