Qu’apprend-on dans le nouveau billet de développement daté du 17 novembre 2020 sur Solasta : Crown of the Magister ?

Les développeurs en remettent une couche pour nous parler de leur travail sur l’éclairage dans le jeu et préviennent que ce n’est pas parce que les créatures seront dans l’obscurité qu’elles seront ultra puissantes. Seules quelques unes qui possèdent des dons naturels dans ce domaine, pourront avoir des bonus. On pense par exemple aux vampires qui se régénèrent lorsqu’ils ne sont pas exposés à la lumière du soleil.

Donc, il y a un travail en cours sur les créatures qui obtiennent des bonus tout en restant dans l’obscurité qui peuvent finir par être un peu trop fortes pour être rencontrées au début du jeu et certains combats qui peuvent devenir bien trop faciles pour les groupes équipés de vision nocturne.

L’éclairage reste une préoccupation centrale des développeurs sachant que ce sera toujours un pilier de Solasta : Crown of the Magister, ce qui signifie que pour combattre certains monstres, vous devrez utiliser la lumière, même si tout votre groupe dispose de vision nocturne. Tout comme combattre des trolls sans feu, ni acide, est comme se tirer une flêche dans le pied avec son arbalète à main, certains monstres du jeu seront extrêmement difficiles à abattre si vous n’utilisez pas la lumière dans l’obscurité. Sachant que tout le monde peut allumer une torche !

De nouvelles possibilités vous permettront d’allumer de loin plusieurs objets interactifs à la fois, ou encore allumer temporairement une créature hostile à distance.

Pour ceux qui préféraient l’ancien système d’éclairage, les développeurs envisagent également d’ajouter une option permettant de revenir au système original, mais il faut juste qu’ils aient de le temps de le faire. A voir dans le futur.

Enfin, un autre point abordé est la difficulté du jeu : comme ils l’ont déjà dit, la version finale proposera des options pour définir le niveau de difficulté. Vous pourrez donc adapter votre expérience de jeu à votre propre goût.