MarkoP de chez Room-C Games nous présente Old Sorcery, le groupe finlandais avec lequel ils ont bossé pour obtenir la partie musicale de The Hand of Merlin. Et du coup, il nous propose une mini-interview.

Ces dernières semaines, nous avons commencé à chercher de la musique spécifiquement conçue pour le jeu. Robert a fait des recherches et a trouvé un genre de musique appelé Dungeon Synth. En particulier, il a trouvé un musicien/groupe appelé Old Sorcery. À un moment donné, nous l’avons contacté et lui avons demandé s’il souhaitait composer de la musique pour le jeu, et il a accepté ! Donc maintenant, nous obtenons des pistes sympathiques. Pour ce post, j’ai décidé de lui poser quelques questions.

Q : Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?
R : Je suis un musicien de Lahti, en Finlande. Je touche à différents genres.

Q : Quand avez-vous commencé à composer du Dungeon Synth, et qu’est-ce qui vous a poussé à le faire ?
R : Hum, c’était en 2015-2016 quand j’ai pensé que je pouvais faire ce genre de choses tout seul. J’ai toujours écouté Mortiis and Burzum et les pionniers de la musique électronique comme Tangerine Dream, Klaus Schulze et Goblin. Je pensais que le monde manquait d’une symbiose entre les paysages sonores médiévaux et les synthétiseurs analogiques.

Q : Quelle a été votre impression sur The Hand of Merlin ?
R : Je suis un fan de longue date des RPG isométriques. Baldur’s Gate I et II sont toujours les meilleurs jeux de tout l’univers. J’ai été positivement surpris par tous les aspects de The Hand of Merlin ; la quantité de lecture à faire, la difficulté des batailles, le savoir faire général du jeu. Non seulement, il mélange l’époque arthurienne avec le genre extraterrestre, mais il comporte aussi des éléments lovecraftiens, ce qui m’a vraiment intéressé.

Q : Comment créez-vous de la musique qui correspond à un thème ou à une scène particulière ?
R : Je ne sais pas vraiment comment répondre à cette question. Je passe des heures à penser à ce que je vais faire ensuite, et toute ma vie est centrée sur la musique. Après quelques jours de réflexion sur cette histoire, ce royaume, je me suis vraiment mis dans le bon état d’esprit et j’ai commencé à aborder quelques thèmes musicaux réels.

Q : Trouvez-vous difficile de composer de la musique pour un jeu ?
R : Je l’ai déjà fait, mais tous ces anciens jeux étaient des trucs d’amateurs, qui n’ont jamais été publiés. Avec ce projet, TOUT est un défi pour moi. Honnêtement, je n’ai jamais rien fait d’aussi satisfaisant. Et j’aime chaque minute de ce projet. J’ai l’impression d’avoir trouvé ma véritable vocation. Non seulement j’ai été choisi pour ce jeu, mais j’ai été choisi pour faire un RPG impliquant des batailles magiques et médiévales. Quoi de plus excitant ? Old Sorcery est basé sur ce genre de monde.

Q : Que faites-vous lorsque vous ne composez pas de musique ?
R : Je regarde des films, je joue à des jeux vidéo, je lis des livres. Pas grand-chose d’autres, en fait.