dimanche, octobre 17, 2021

PRESENTATION & SORTIE – Get In The Car, Loser !

Développé et édité par Love Conquers All Games, Get In The Car, Loser ! est un road Trip RPG lesbien qui se concentre sur la lutte pour l’amour et la justice face à l’indifférence, et qui s’inspire des romans visuels à choix multiples avec un système de combat influencé par les JRPG. Il est sorti sur Steam et Itch.io (Windows 10+, MacOs).

Le jeu de base est gratuit, mais un DLC optionne, intitulé Battle on the Big Boardwalk, est disponible en payant pour ceux qui souhaitent soutenir les développeurs ou découvrir du contenu supplémentaire. Il propose un chapitre complet et des éléments supplémentaires qui étaient ” trop étranges, spécialisés ou techniques pour être intégrés au jeu principal “.

Tout le monde connaît l’histoire du grand héros de légende Agi des Roses, qui a combattu le Démon Machine et utilisé l’Epée du Destin pour l’enfermer pendant mille ans. Aujourd’hui, de détestables seigneurs du culte de la Machine Diabolique sèment la terreur afin de l’invoquer à nouveau, et l’Ordre Divin qui règne sur notre monde prétend que les combattre avant qu’il ne soit trop tard serait “aussi mauvais qu’eux”.

C’est pourquoi trois jeunes étudiants de l’Académie de l’Ordre locale et un ange renégat de l’Ordre Divin partent en voyage pour combattre le Diable Machine et ses cultistes. Réussirez-vous à sauver le monde pour un millier d’années de plus et à faire la tournée des restaurants sur la route, ou ne serez-vous qu’un désastre gay inutile ?

Caractéristiques :

– Active time battle system inspiré des JRPG classiques et modernes : combattez de manière stratégique et tirez parti des capacités complémentaires de chaque membre du groupe afin de conserver votre élan et de passer au travers des nombreuses rixes que vous réserve la route.
– Système de progression des personnages basé sur l’équipement : chaque objet offre des capacités différentes en fonction du personnage auquel il est donné, et peut être réarrangé à la volée à tout moment entre les combats pour créer des groupes complètement différents.
– Une bande-son pop de Christa Lee qui défie les genres, car comment dire qu’il s’agit d’une musique de combat si elle ne fait pas de bruit ?
– Le système de dialogue inspiré des romans visuels permet d’optimiser l’expérience “se mettre le pied dans la bouche tout en tirant sur la merde sur le siège arrière”.
– Pas de quêtes secondaires, pas de cartes, pas d’entrées de codex. Qui a le temps pour ça quand le monde est en péril ? !
– Des filles. Juste des… filles… tu sais… Elles sont géniales.
– La représentation désastreuse des lesbiennes dont nous avons besoin en 2021

DLC Battle on the Big Boardwalk :

Sam et ses amis prennent une pause bien méritée après avoir combattu le mal pour se détendre à la plage, mais l’épée du destin est prise par un voleur d’épée interdimensionnel. Jouable à n’importe quel moment après l’acte 2, pendant ou après l’histoire principale, ce n’est pas un épisode de remplissage : il n’y a pas de temps à perdre à regarder des sandales à bouts ouverts et des décolletés ouverts quand le destin du monde est en jeu !

– Des tenues de plage sexy à débloquer pour chaque personnage, à porter pendant et après les combats, même dans le jeu principal !
– 15 objets de fin de partie, chacun avec de nouvelles capacités qui étaient trop bizarres, spécialisées ou techniques pour être intégrées dans le jeu principal. Quel que soit votre rang, ils complèteront toujours votre équipement actuel sans être surpuissants… à moins que vous ne trouviez les bonnes combinaisons, bien sûr.
– Une toute nouvelle épée légendaire avec la capacité de bannir un seul ennemi dans le royaume des ombres par combat, permettant des stratégies différentes de celles de l’épée du destin.
– Un chapitre complet de l’histoire avec des manigances sur la plage, y compris un combat de boss avec nos ennemis les plus coriaces.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Autres news

0
Envie de laisser un commentaire ? x
()
x