VIDEO & AVIS : Necromunda : Underhive Wars, par Valandryl

1

Sorti le 8 septembre, Valandryl vous présente le premier scénario tutoriel de Necromunda : Underhive Wars et nous donne ses impressions ci-dessous.

Valandryl : Attention ! L’avis final est décidé par le prix, trop excessif pour ce qu’est le jeu. Sans cela, c’est un jeu qui n’est ni mauvais, ni excellent.

Ce petit préambule étant fait, comment commenter Necromunda ? C’est donc un jeu qui a pour lui du bon, du moyen et du mauvais.

Le bon :
+ Graphismes agréables à l’oeil. Tant niveau DA que textures.
+ Possibilités de builds intéressants et variés au sein d’une même classe.
+ Matchs en peu de rounds, pas de temps mort dans l’approche du combat.
+ La gestion de warband directement héritée de celle de Mordheim.
+ De nombreux scénarios de capture de ressources en 6 rounds, poussant à l’action.

Le moyen :
– Un jeu dont les mécaniques sont clairement orientées PvP : cartes petites en superficie, absence de brouillard de guerre pour éviter les effets de camping, personnages très mobiles qui couvrent la moitié d’une map en 1 ou 2 tour, tout est fait pour éviter que les matchs ne stagnent et n’avancent trop lentement, au détriment d’une certaine stratégie.

Le mauvais :
– 3 warbands pour 40€.
– 3 warbands aux classes et skins identiques.
– Des rounds beaucoup trop longs : sur mes parties un round dure en moyenne 6 minutes. Ceci à cause des écrans non-nécessaires (fin de tour, début de tour etc.), des animations trop lentes et de l’obligation de suivre tous les combattants en vitesse normale.
– Une interface qui passe par trop de menus : pour tirer, allez dans le menu “capacités offensives”, dont le raccourci clavier ne marche qu’avec le pavé numérique d’ailleurs, puis sélectionnez avec la molette de la souris l’attaque souhaitée, avant de choisir la cible. Toutes les actions passent par ces menus et ça rallonge le jeu.
– Une limite à 5 soldats : à cause de la longueur absurde des rounds, il n’était clairement pas possible pour les devs de laisser poser 10 soldats par gang, sans quoi on entre en contradiction avec l’orientation “dynamique et PvP” voulue pour le jeu.

Le pire :
– L’IA. Capable de bien jouer, mais sortant d’un seul coup des décisions stupidement absurdes (un mec qui se lance une grenade sur lui-même par exemple) qui vont clairement nuire au plaisir de jeu en solo. Alors ok, le jeu est clairement orienté PvP, mais j’ai de sérieux doutes sur la pérennité du PvP sur ce titre, par cause d’un probable manque de joueurs à terme (jeu de niche, évaluations médiocres, précédent de Mordheim abandonné etc.).

Au final, le jeu n’est pas désagréable et il est très similaire à un Mordheim moins tactique, plus beau, plus dynamique mais plus lent aussi. Et donc pour ce prix, ça ne vaut pas le coup. Surtout qu’en cas de ventes insuffisantes, la politique de DLC risque de tourner court, comme pour Mordheim. Et même si le jeu devait être un succès, pour avoir un jeu “complet” avec une dizaine de warbands pour éviter de tourner en rond trop vite, il faudra dépasser les 100€. Vraiment beaucoup trop cher.