Annoncé dans un très long post, Pathea Games va remettre le couvert avec un nouvel épisode dans la continuité du sandbox simulation RPG My time at Portia, qui se nommera My Time At Sandrock.

Pour cela, il lance une campagne participative sur Kickstarter, et espère récupérer 100 000$ avec comme objectif de le sortir le 31 mars 2021, sur Steam (Windows 10+). Une petite traduction pour comprendre leurs objectifs :

My time at sandrock logo

Nous avons reçu de nombreuses demandes d’ajout de fonctionnalités multijoueur dans My Time At Portia, mais malheureusement, le cadre du jeu n’a pas été conçu pour le multijoueur, et pour que cela marche, nous devons repartir de zéro. Lorsque nous avons planifié le DLC de Sandrock, nous avons réalisé qu’avec le même moteur, la nouvelle carte serait plus ou moins la même ; ce n’était pas vraiment excitant pour nous, et nous ne pensions pas que les joueurs aimeraient ça non plus.

Une fois que nous sommes passés du DLC à la réalisation d’un nouveau jeu, le processus de développement a été fait en pensant à l’avenir.

Nous voulons que My Time At Sandrock soit un jeu très soigné, avec de beaux graphismes et de la musique, et que les personnages soient plus profond qu’auparavant. Nous voulons incorporer ce que les gens ont aimé dans My time at Portia et ajouter plein de nouvelles choses pour que le jeu soit plus innovant !

Pourquoi My time at Sandrock a-t-il besoin d’un Kickstarter ?
Dans l’ensemble, nous disposons des fonds nécessaires pour terminer le jeu en temps voulu et de manière complète. En tant que petit studio, nous voulions lancer ce Kickstarter parce qu’il y a quelques fonctionnalités que nous voulons vraiment bien faire cette fois-ci, et tout financement supplémentaire contribuera grandement à le garantir.

Le multijoueur est difficile à bien réaliser, et nous voulons créer un mode multijoueur auquel les gens seraient ravis de faire jouer leurs amis. Pour ce faire, nous devons engager plus de programmeurs, de designers et d’artistes pour créer le jeu, ce qui augmentera considérablement le budget.

L’accès anticipé durera environ un an durera pour permettre aux développeurs d’affiner le jeu et d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et du contenu de fin de jeu. L’accès anticipé commencera avec l’histoire en mode solo : les joueurs pourront jouer une partie du premier acte de l’histoire du jeu et auront accès à des missions de romance et d’amitié au fur et à mesure qu’ils les mettront en place.

Pendant l’accès anticipé, ils mettront en place des quêtes d’histoire des PNJ, ils finiront la quête principale, ils étofferont le monde et peaufineront le jeu de manière générale. Ils vont améliorer les ressources artistiques, ajouter plus de musique et, peut-être le plus important, tester le mode multijoueur.

On finit par la présentation du jeu avec ses caractéristiques :

My Time at Sandrock, Tout comme My Time at Portia, se déroule dans ce qui est peut-être le seul monde post-apocalyptique sain de l’industrie du jeu en ce moment : un monde où les humains ont réussi à relancer la civilisation après s’être, il y a longtemps, presque détruits par la cupidité, la technologie débridée et la guerre dans une période qu’ils appellent “l’âge des ténèbres”. Les citoyens actuels de ce monde se regroupent et rejettent les idéologies de l’Ancien Monde alors qu’ils travaillent à la reconstruction, mais il n’est pas facile de refaire une civilisation entière…

Premier jour de travail…
En acceptant une offre d’emploi dans la ville frontalière de Sandrock, vous assumerez le rôle d’un jeune travailleur envoyé dans un paysage urbain sauvage et accidenté au bord de l’effondrement. C’est à vous avec votre fidèle outillage de rassembler des ressources, de construire des machines, d’aménager votre atelier en une machine de production bien huilée et de sauver la ville des griffes de la ruine économique, ainsi que de quelques autres complications inattendues…

Aucun travail n’est trop grand, aucune tâche n’est trop petite !
Personnalisez et construisez votre atelier avec un ensemble complexe de machines qui fonctionnent toutes ensemble pour produire des pièces de structures énormes pour la ville que vous assemblez pièce par pièce ; ou dirigez-vous vers votre table de travail pour fabriquer des centaines d’objets uniques qui peuvent aider les habitants de la ville ou être placés dans votre propre atelier : regardez Sandrock se transformer sous vos yeux alors que chaque contribution que vous apportez à la ville apparaît de façon permanente dans le monde !

Aller et retour
Explorez les vastes déserts qui entourent Sandrock : plongez dans les ruines pour trouver d’anciennes reliques de l’Ancien Monde, affrontez les dangers des donjons et de leurs habitants, puis retournez à votre ferme avec des sacs de trésor encombrants. Faîtes des bénéfices et convertissez les terres vides des prairies qui vous entourent en terres cultivables pour un mode de vie plus tranquille, puis vendez vos récoltes ou transformez-les en délicieux plats à partager avec tous vos nouveaux amis en ville !

Il faut une bande de sauvages…
Les habitants de Sandrock sont robustes et tenaces, et on peut difficilement survivre dans un climat aussi rude sans développer son sens de l’humour. Devenez ami avec le shérif local pour entendre ses histoires, aidez la famille bavarde du ranch et ils vous aideront à leur tour, passez du temps avec une artiste locale et écoutez ses espoirs et ses aspirations. Rencontrer et aider ces personnages permet non seulement de se faire de nouveaux amis, mais aussi de trouver des gens pour vous aider à construire votre atelier ! Et qui sait, la romance sera peut-être dans l’air…

My Time at Sandrock apporte une pléthore de nouvelles fonctionnalités :

  • Nouveau combat : un système de combat remanié qui permet au joueur de passer rapidement du combat en mêlée au tir à la troisième personne.
  • Musique au top : une bande-son originale avec une musique de jeu dynamique qui reflète l’endroit où se trouve le joueur et ce qu’il fait.
  • Une histoire plus élaborée et des personnages plus profonds : une histoire largement enrichie, des centaines de quêtes secondaires avec plus de 30 personnages complètement nouveaux, chacun d’eux avec sa propre histoire à découvrir, ainsi que le retour de quelques visages familiers pour les fans de la série.
  • Construisez avec vos amis ! Multijoueur en coopération : L’ajout le plus excitant au jeu est peut-être la nouvelle fonction multijoueur qui permettra enfin aux joueurs de visiter une carte multijoueur unique où ils pourront construire un atelier ensemble et vivre une histoire supplémentaire qui s’y déroulera…

MAJ du 27.10.2020 : La campagne participative a atteint ses objectifs : Les 100 000 $ ont été récoltés en 19 heures alors qu’il a fallu 26 jours pour My Time at Portia.