Sur RPG jeux vidéo, vous savez que nous aimons vous parler des développeurs français et de leur projet rôlistique. Alors cette fois-ci, on a été interrogé Grégory Heneman alias Anakin (Dark Games), un développeur solo, le créateur d’Age of Albuvia, que nous vous avons présenté en octobre 2021 et qui nous propose une démo. On va donc tout savoir sur ce créateur, son cheminement, et ce futur RPG.

Ageofalbuvia04

Pouvez-vous vous présenter ? (nom, prénom, age, formation professionnelle…), Quel est votre rôle vis à vis de Age Of Albuvia?
Je suis avant tout un terrien appartenant au peuple des hommes. Je suis également père de famille. Je ne travaille pas dans le secteur informatique (programmation ou autre). Je développe tout de même des programmes pour mon travail (mais ce n’est pas non plus mon job).Je suis passionné d’informatique et de programmation depuis l’âge de 14 ans (Windows n’existait pas !). Je suis également passionné par les nouvelles technologies. J’ai domotisé ma maison et son IA est plus puissante que celle de Jarvis dans Iron Man ! (sécurité informatique, blockchain, robotique, électronique, tout) !

Concernant les jeux vidéos, je suis à la base un très gros gamer. Je peux passer 10 heures en une journée dans Skyrim VR. Mes jeux favoris sont par type et ordre : les RPG open world (Zelda BOTW, Red Dead Redemption 2, The Wither 3, Skyrim, Fallout …), et les jeux de gestion (The Settlers, Planet Zoo, Cities Skylines). Mon prochain jeu sera d’ailleurs peut-être un jeu de gestion comme Settlers.

Je développe sous Unreal Engine 4 depuis 2018 par passion. J’ai pris quelques heures de cours avec un pro à la suite de mon premier jeu pour combler les lacunes que j’avais avec le moteur. A noter que je développe le soir après mon travail et le week end et que depuis début février tout le développement est disponible en live et en replay sur Twitch et Youtube.

Ageofalbuvia09

Comment est née l’idée du jeu ?
Mon premier jeu fut un jeu android : Stop-Deady. Un jeu où il faut installer un compteur Linky de force. C’est de là qu’est né mon amour pour l’Unreal Engine 4. Mon deuxième jeu fut un jeu VR : Save the Biros. Jusque-là je modélisais mes assets (grosse erreur, je suis nul). Le jeu n’a pas un grand succès.

Mon troisième jeu est Age Of Albuvia. Pour celui-ci, j’ai voulu recréer mon RPG open world à moi, tout seul. Car c’est mon style de jeu préféré. Mon univers préféré étant l’heroïc fantasy, j’ai voulu recréer mon petit monde à moi type Zelda. Sachant que je suis seul et qu’un RPG open world est très long à faire, j’ai préféré partir sur une petite carte. Après tout, il vaut mieux une petite carte bien remplie, qu’une grande carte à moitié vide. Il n’y aura pas de microtransaction ou autres (je suis un vieux de la vielle), mais des clins d’œil à la cryptomonnaie sont tout de même présents. Mais pas de NFT ou autre, car je trouve l’utilisation actuelle inintéressante.

Pourquoi un titre anglais alors que le jeu est en français pour le moment ? Ne serait-ce pas quand même intéressant de sortir une version anglaise pour toucher plus de public ?
J’ai choisi le titre en Anglais, car je savais que le jeu serait traduit dès le début. Je ne suis pas sûr que sur Steam on puisse choisir un titre par langue. Et comme l’anglais est la langue internationale de référence pour les jeux vidéo, j’ai choisi le titre directement en anglais.

Je voulais un titre qui accroche, même si comme pour le nom des PNJ, je n’ai pas cherché longtemps. Je cherche les noms sur le coup en essayant de trouver quelque chose qui n’existe pas ailleurs. Je dois avouer que la technique est très sommaire, mais c’est celle que j’effectue avec les noms que je donne à mes programmes informatiques depuis plus de 20 ans. Au final, je ne regrette pas ce choix. Pour information, le nom du projet à son tout début s’appelait “The Quest” .

Pourquoi ne pas avoir lancer un Kickstarter pour votre projet, pour vous permettre d’avoir un financement et vous permettre plus de liberté ? Achat d’assets, d’un scénariste, traducteur , ….
Je dois avouer que la question m’a traversé l’esprit la semaine dernière. Notamment pour payer un professionnel afin de m’aider dans la finalisation de certains aspects assez complexes (collision, contraintes entre objets, cycle jour/nuit, …). C’est donc encore possible. Toutefois je compte participer comme il y a deux ans à la Game Cup. En cas de victoire dans la catégorie “non professionnel”, j’attribuerai une partie du budget pour réaliser tout cela.

Quelles ont été vos influences pour le développement de ce jeu ?
Je suis un grand fan de Zelda, mais aussi des films Star Wars ou Seigneur des anneaux. Ce dernier est d’ailleurs pour moi une source d’inspiration pour l’univers d’Albuvia. J’ai également mis beaucoup de clins d’œil à la trilogie des films dans ce jeu. Ce projet est donc un mélange de tout ce que j’aime.

Ageofalbuvia08

Comment s’est passé son développement et combien de temps a-t-il duré ?
Le jeu est développé sous Unreal Engine 4 depuis octobre 2020, avec des pauses gaming que j’appelle aussi pauses d’inspiration. Pour l’instant, aucune autre pause n’est prévue.

Quelle est la feuille de route du jeu ? Ou en êtes-vous en quelque sorte et où allez-vous ?
Le jeu doit être à 60 ou 70 % de l’histoire.  Je compte le sortir en 2022, sûrement durant le deuxième semestre. L’ajout de la langue anglaise sera réalisé à la fin du processus, car il m’arrive encore de retoucher des textes déjà implémentés. L’optimisation visuelle ou les collisions seront également travaillées en fin de développement. La démo du jeu disponible sur Steam sera donc amenée à évoluer légèrement avant la fin, mais rien de transcendant.

Combien de personnes ont travaillé dessus ? Les outils utilisés ?
Je suis seul à travailler dessus. J’utilise Unreal Engine 4 et quelques autres outils comme Audacity pour les sons, ou paint.net pour les images.

Ageofalbuvia12

Quelles ont été vos difficultés ? Qu’avez-vous apprécié ? Qu’avez-vous appris ?
Je dispose de peu d’assets (car c’est un budget), donc je fais avec les moyens du bord. J’essaye tout de même dans la mesure du possible de dessiner les maisons moi-même avec les murs, le bois … ce qui permet par exemple, de rentrer dans certaines maisons.

Le jeu est en low poly, car au départ j’espérais le sortir sur Nintendo Switch, une machine peu puissante. Ce point sera à vérifier après optimisation, car j’ai peur que les calculs de l’open world soient trop élevés. Je ferai tout pour le sortir dessus, mais je prévois également une sortie sur Xbox. La difficulté étant ici d’être validé par les constructeurs en tant que développeur indépendant sur leur magasin respectif.

Je ne pensais pas que le plus dur serait en fait le scénario. Certes, je me heurte à certaines contraintes techniques en tant qu’autodidacte, mais l’écriture de l’histoire est sûrement la partie la plus difficile du jeu. Je change régulièrement des passages pour les améliorer ou pour les incorporer au mieux dans le scénario.

Quelles sont les particularités de Age Of Albuvia ? Sa durée de vie ? sa rejouabilité ? En fin de compte, dans quelle catégorie on peut le classer ?
Le jeu devrait durer 4 heures. Il devrait proposer une petite rejouabilité. Comme par exemple réaliser toutes les quêtes secondaires ou avoir la réputation maximum (ou minimum). En effet la difficulté de la fin du jeu sera différente en fonction des 3 niveaux de réputation (minimum, normal, maximum). Je pense qu’on pourrait le classer dans la catégorie “Action RPG Open World”, même si le monde n’est pas très vaste (mais bien peuplé).

4 heures de durée de vie ? Cela risque de faire tiquer un certain nombre de joueurs pour un RPG open world non ?
Oui, cela peut paraître peu. Mais c’est déjà un challenge de plusieurs années. N’ayant aucune idée du temps qu’il faut actuellement pour terminer ce qui a déjà été fait, il se peut que le jeu dure un peu plus. En effet, le seul youtuber qui a testé a tout de même mis 1H30 et n’est pas toujours pas arrivé à la fin de celle-ci. Je garde donc espoir. De plus, il devrait y avoir une deuxième petite carte représentant les terres ennemies. Il se pourrait que la traversée soit plus longue que prévue. Je me dis également qu’il vaut mieux un petit RPG de 4 heures bien fourni en gameplay/quêtes secondaires, qu’un long RPG à moitié vide.

Il y a t’il une histoire ? Un background que vous avez écrit ? Qu’est ce qui vous a inspiré ?
C’est un mélange de tout ce que j’ai pu aimer dans les jeux/films au cours de ma vie. Comme expliqué plus haut, je pense que le jeu Zelda Breath Of The Wild ou la Trilogie du seigneur des anneaux sont mes inspirations principales. Toutefois, je suis un gamer élevé à la sauce LucasArts et Ron  Gilbert (Monkey Island, Day of the Tentacle, Sam et Max, …) . D’où certains dialogues un peu décalés.

Est-ce que le jeu sera moddable ? est-il prévu une version multijoueur coopérative ?
Ce n’est pas prévu, toutefois il se peut qu’un jour j’ajoute la fonctionnalité de coopération. Là aussi, tout dépendra du succès du jeu.

Ageofalbuvia14

L’accueil a t’il été bon ? Le retour des gens ?
Je n’ai que trop peu de retour malheureusement. J’espère tout de même avoir de plus en plus de personnes sur mon discord maintenant que j’essaye de mettre en avant le projet.

Quel est votre définition du RPG ? Quel est votre RPG préféré ? A quoi jouez-vous de préférence ?
Dans mon temps, on disait RPG pour les RPG occidentaux. Ce n’est pas un RPG japonais. Mais au final, la partie RPG reste minime. C’est avant tout un jeu narratif dans un univers heroic fantasy. J’ai notamment 3 jeux open world (action RPG) que j’adore. C’est Zelda Breath Of The Wild, Red Dead Redemption 2 et The Witcher 3. J’ai adoré Skyrim (je n’ai joué qu’en VR).

J’aime aussi les jeux de gestion. Settlers 2 étant ma référence. Je suis un grand fan de Planet Zoo et Cities Skylines. Il se peut que mon prochain jeu soit un jeu type Settlers 2.

Ageofalbuvia15

Un dernier mot pour les lecteurs ? Peut-être avez-vous des choses à nous dire en particulier (sur des DLC, des projets, sur le long terme pour le jeu ….ou autre).
Pour l’instant rien n’est prévu. tout dépendra de l’accueil. Si le jeu est un grand succès il se peut effectivement qu’il y ait un DLC. Si le jeu est un énorme succès planétaire alors le DLC sera gratuit, naturellement.

Je peux tout de même vous exposer quelques aspects techniques du jeu :
–    Le jeu dispose d’une trame principale. La quête principale est affichée. Il n’existe aucun marqueur pour la réaliser. Il faut chercher par soi-même en explorant. L’intitulé de la quête reste relativement explicite. Comme dans Zelda Breath Of The Wild, la récompense est d’autant plus jouissive.
–    Le jeu dispose de quêtes secondaires, mais non affichées, afin de laisser place à l’exploration et à l’immersion. Elles sont donc à découvrir et n’apparaissent pas dans la progression. Elles peuvent apporter un avantage au joueur.
–    La carte du jeu n’étant pas très grande, il n’est pas prévu d’avoir de minicarte affichée. Ce point peut encore être modifié.
–    Le jeu permet de frapper son adversaire ou un PNJ.
–    L’arme propose d’autres fonctionnalités selon son niveau (2 niveaux pour l’instant)
–    Le personnage peut sauter, ramasser certains objets.
–    L’utilisation du pouvoir magique (2 niveaux pour l’instant) permet de réaliser certaines actions pour avancer dans l’histoire ou réaliser des quêtes secondaires.
–    On peut rentrer dans certaines maisons. Un système d’horaire existe pour certaines. La nécessité de trouver et d’utiliser une clé est aussi assignée à certaines portes. Les clés sont contenues dans des coffres magiques qui apparaissent après la réalisation d’une action spécifique.
–    Certains PNJ proposent jusqu’à 4 choix de textes avec questions ou réponses.
–    Les PNJ répondent jusqu’à 4 réponses différentes car je déteste quand un PNJ dit toujours la même phrase. Cela uniquement quand il n’y a pas de dialogue, car je n’écris pas l’histoire de 4 manières différentes.
–    Il est possible de cultiver les tournesols. Deux autres plantations devraient arriver par la suite. Cela uniquement dans le champ dédié du jeu. Un PNJ s’occupera des plantes avec des animations éventuelles à venir.
–    Il est possible de fabriquer des huiles ou des potions (seule une huile est disponible pour l’instant) par l’intermédiaire d’Hazel, alias Mr Potion.
–    Un mini jeu est disponible et un deuxième est prévu.
–    D’autres interactions sont possibles au cours de l’histoire.
–    Gestion d’un inventaire qui devrait avoir prochainement la possibilité de s’agrandir via une quête secondaire.
–    Il existe un système de réputation. Les aspects de la fin du jeu découleront de trois facteurs : Une mauvaise, une neutre, et une bonne réputation. La réputation peut varier en fonction des réponses aux dialogues ou grâce à la réalisation de quêtes secondaires.
–    Il est possible de reconfigurer les touches du clavier.
–    Le jeu prend en charge les manettes.
–    Le jeu possède des sauvegardes automatiques.

Merci pour ce retour Dark Games et bon courage pour la suite.

Administrateur de RPG jeux vidéo. Très vieux Joueur depuis le siècle dernier. Testeur et rédacteur depuis 1999 de RPG, même les pires. Relecteur de traductions de nombreux RPG vidéo. Ancien président de RPGFrance, et ancien rédacteur de Dagon's Lair.
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments