À quelques jours du prochain Night City Wire et à à peine quelques semaines de la sortie providentielle de ce que beaucoup attendent comme le jeu de l’année (dont votre serviteur, on va pas se le cacher), Mike Pondsmith, l’homme à l’origine du jeu de rôle Cyberpunk lui-même à l’origine du projet Cyberpunk 2077, est intervenu durant la Pax online afin de donner son avis, notamment sur la différence entre mettre au point des jeux de rôle sur table et concevoir un jeu-vidéo. PC Gamer a proposé un article revenant sur ce passage intéressant, article dont voici la traduction.

Le créateur de Cyberpunk Mike Pondsmith parle des premiers temps de la création de jeux de rôle

Dans son intervention à la Pax online, le créateur de Cyberpunk a parlé de D&D, de Traveller et des enjeux ‘ridicules’ qui viennent avec la création de jeux-vidéo.

En tant qu’intervenant de la PAX, le créateur de Cyberpunk Mike Pondsmith a pris une demi-heure ce week-end pour parler de la naissance de son intérêt pour les jeux vidéo, comment il en est arrivé à créer ses propres JDR et les différences qu’il voit entre la création de jeux de plateau et de jeux vidéo.

Vous pouvez revoir son intervention dans son intégralité (en anglais, sous-titrée anglais) juste ici.

Pondsmith commence en parlant de ses premiers jours en tant que joueur de JDR papier comme Chainmail et Dungeons & Dragons. En fait, Pondsmith a rencontré celle qui deviendra sa femme, Lisa, pendant une campagne D&D dont le MJ était son copain de l’époque et qui n’arrêtait pas d’essayer de tuer le personnage de Pondsmith (Lisa créera plus tard le gang des Bozos dans Cyberpunk).

C’est alors que Pondsmith a commencé à jouer au jeu de SF Traveller, ce qui l’a inspiré et l’a poussé à trafiquer et créer ses propres « règles maison » et plus largement ses propres jeux. « J’ai commencé à changer de point de vue sur les jeux », déclare-t-il. « J’ai commencé à me rendre compte de comment ils fonctionnaient, pourquoi ils étaient amusants à jouer, et quels éléments créent ce sentiment d’amusement, ceux qui créent un univers et une narration, et je me suis demandé quels étaient les éléments qui permettaient de bâtir un monde. »

Il parle également avec nostalgie des gens qu’il a rencontrés au début de sa carrière (notamment le créateur de Traveller Marc Miller, et celui de Car Wars, Steve Jackson) et de l’aide qu’ils ont su lui apporter. « Les créateurs de jeux sont très amicaux. Les gens m’ont demandé si j’ai eu du mal à percer dans le milieu… La réponse est non, pas vraiment. Les gens ont été vraiment agréables et amicaux quand j’ai commencé. »

Pondsmith déclare qu’il essaie d’être aussi amical à son tour envers les personnes débutantes dans le milieu de la création de jeux « parce que j’ai le sentiment de devoir passer le flambeau à tous les gens dans l’industrie qui ont eu la patience de répondre à toutes mes questions idiotes et m’ont donné de précieux conseils ».

Alors que le processus de création de jeux de plateau et de jeux vidéo ont beaucoup de choses en commun, la grande différence que Pondsmith trouve concerne les enjeux : il dit que même aujourd’hui, il pourrait créer et produire un jeu de rôle sur table pour 10.000$, mais que la production d’un jeu vidéo peut facilement atteindre les dizaines de millions.

« Quand je me suis essayé à mon premier projet de jeu-vidéo à grande échelle, je me suis demandé quel allait être mon budget. On m’a dit ‘vingt millions de dollars’. Et je me suis dit ‘alors comme ça je suis responsable de vingt millions de dollars et de ce que je vais devoir en faire. Eh ben…’ Du coup, les enjeux sont beaucoup plus importants. »

« Je pense que c’est partiellement parce que les jeux-vidéo sont un peu comme Hollywood. Les enjeux sont ridicules, et il y a beaucoup plus de difficultés à atteindre et toucher directement les fans. Il y a un mur entre vous et les gens qui vont jouer à votre jeu. »

Mais Pondsmith ajoute : « même dans le milieu du jeu-vidéo, vous allez rencontrer des gens. Même s’ils seront moins nombreux, vous en trouverez toujours qui seront disposés à vous parler de ce truc mystique qu’on appelle la conception de jeux ».


L’article original est toujours disponible ici. N’oubliez pas que le prochain Night City Wire consacré à Cyberpunk 2077 aura lieu ce vendredi 18 Septembre à 18 heures, événement dont nous vous ferons bien évidemment un compte-rendu complet. Le jeu, quant à lui, devrait sortir le 19 Novembre prochain, si l’univers le veut bien.