vendredi, octobre 7, 2022

NEWS – Archmage Rises : retour au développement !

Dans le journal de développement 142 d’Archmage Rises dont on n’avait plus de nouvelle depuis pas mal de temps maintenant, août 2021 pour être précis, le big boss Thomas Henshell nous explique que l’équipe a bossé sur un contrat de développement de jeu tiers. Malheureusement, ce dernier a phagocyté l’énergie, l’attention et le temps de toute l’équipe. Heureusement, il semble que cela soit maintenant fini et qu’il se consacre entièrement à Archmage Rises.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec ce contrat tiers, ils sont passés d’une équipe de 4 à une équipe de 10 personnes qui semblent assez soudées selon Thomas Henshell. Cela ne pourra être que positif pour la suite du développement du jeu qui prétend être le RPG vidéo ultime, car il se veut le plus proche des jeux de rôles papier grâce à un monde ouvert et la liberté du joueur en premier lieu. 

On a hâte de voir le résultat de la prochaine mouture !

5ceeb2e9841ba3f867a0572220da96bfb1a14c45 |  RPG Jeuxvidéo

Cet article et la vidéo sont destinés à se compléter. Ils partagent un même sujet mais l’abordent sous un angle différent.

Depuis la dernière fois que nous en avons parlé, l’été dernier, nous avons acquis un contrat de développement de jeu pour aider à son financement. L’idée était de travailler à moitié sur Archmage et à moitié sur les projets des autres clients. Cela s’est rapidement étendu à tout le monde sous contrat. Ensuite, nous avons dû embaucher plus de personnes, ce qui crée de gros risques pour les entreprises, la plupart échouent, parce qu’elles ont évolué trop vite. Je pense que nous avons bien fait, mais seul le temps nous le dira.

MALHEUREUSEMENT…
Nous avons livré ce que l’on nous a demandé dans un délai extrêmement serré. L’équipe du client avec laquelle nous avons travaillé était satisfaite de ce que nous avons fait et de la manière dont nous l’avons fait. Malheureusement, la direction s’en est mêlée : les objectifs ont changé sans cesse, au point que les priorités changeaient chaque semaine. Nous n’étions pas sûrs de ce que nous faisions ni même de la raison pour laquelle nous le faisions. Bien qu’il soit agréable d’avoir un répit pendant que le client cherche à savoir ce qu’il veut vraiment, c’était aussi démoralisant pour notre équipe : Il était impossible de savoir si le travail que nous faisions cette semaine serait rejeté la semaine suivante. Les responsables et les cadres démissionnaient de leur côté.

Gardez l’essentiel :
Pourquoi existons-nous en tant que studio ? Pour créer de nouveaux types d’expériences de jeu avec des mondes générés par des systèmes et des procédures. Le travail des clients nous aide à atteindre cet objectif, mais début février, il était clair qu’ils nous en empêchaient. Alors j’ai viré les clients : je leur ai dit que notre dernier jour de travail pour eux était le 31 mars 2022. Nous devions revenir à Archimage.
Ils ont répliqué et nous nous sommes mis d’accord sur le 28 février.

Retour en selle : Mai 2021, nous étions 4. En mai 2022, au sortir de cette expérience client, l’équipe est maintenant de 10 personnes.

C’est une bonne équipe qui fonctionne bien, nous faisons des choses étonnantes ensemble. Je veux qu’elle reste soudée et qu’elle aille dans la bonne direction. Je parlerai une autre fois de l’aspect financier de tout cela, aujourd’hui je me concentre sur l’organisation du travail.

Programmation : Michel, Josh, Tyler, Zach, Sean

Art : Rogier (contrat), Rubi, Adam, Jessi

Audio : James

Directeur de jeu : Thomas

Outils :
Une équipe plus nombreuse entraîne des défis plus importants et met l’accent sur des outils efficaces.

RPG jeux video killpower |  RPG Jeuxvidéo
Killpower
Administrateur de RPG jeux vidéo. Très vieux Joueur depuis le siècle dernier. Testeur et rédacteur depuis 1999 de RPG, même les pires. Relecteur de traductions de nombreux RPG vidéo. Ancien président de RPGFrance, et ancien rédacteur de Dagon's Lair.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Envie de laisser un commentaire ? x