(RE) SORTIE : Rune II : Decapitation Edition – MAJ 15.11.2020 : retours

2

NEWS : du 13.11. 2020 : Studio 369 est sacrément fier d’annoncer que leur action-RPG en monde ouvert, RUNE II : Decapitation Edition, est maintenant disponible sur Steam dans une version rénovée (cliquez sur le lien) ! Le studio a repensé et remanié tous les aspects du jeu et il est clair que c’était nécessaire, vu dans quel état il était à sa sortie. On verra si cette nouvelle version relève le niveau.

  • Une histoire et un récit remaniés.
  • Plus de 250 nouvelles quêtes/quêtes annexes.
  • Un système de combat rénové.
  • Un nouvel arbre de compétences avec 29 compétences.
  • Donjons, donjons, donjons !
  • Villages et mode horde.
  • Trois nouveaux boss uniques.
  • Et bien plus encore !

Pour une durée limitée, un ensemble exclusif d’armure de dragon sera disponible GRATUITEMENT pour les guerriers qui achètent RUNE II : Edition décapitation jusqu’au 30 novembre. L’Armure du dragon offre des statistiques de combat de premier ordre qui correspondent à l’aspect impressionnant de ce set légendaire.

MAJ 15.11.2020 : Qu’est-ce qu’on retiendra de cette sortie pour un joueur solo ?

Premièrement, que les graphismes sont dépassés et que la qualité n’est toujours pas au rendez-vous avec moult bugs graphiques, mais pas que (le multijoueur pleure et on se retrouve bloqué dans les arbres, avec une IA parfois aux fraises). Il est extrêmement navrant de voir qu’après une sortie sur l’Epic Games Store il y a déjà un bon moment, le jeu ne soit pas mieux loti.

Mais si on ne se limite pas aux graphismes à et à ses bugs, on trouvera un jeu extrêmement maniable et nerveux. Parade, roulade, blocage, sorts et buffs sont au rendez-vous avec une mise en scène bien saignante. Il possède aussi un système de craft, du loot et une évolution de son personnage bien pensée avec la possibilité de casser du caillou, de couper des arbres et de recycler son matos en peu de temps – au grand dam des écologistes qui voient tomber les arbres en un coup de hache ! Mais cela évite de s’éparpiller dans des activités tierces et donc des temps morts, l’accent étant mis sur le combat brutal et musclé avant tout.

L’ambiance est bien rendue et la musique fait son job. On passera de quêtes en quêtes (fedex) en suivant les petits indicateurs verts sur la carte suffisamment grande pour s’y plaire. Mais on imagine bien que le joueur se sentira plus à l’aise avec quelques compagnons de route en coopératif.

On regrettera à l’heure actuelle, ce DLC aussi cher que le jeu de base, mais il faut bien que le nouveau studio en charge de ce jeu arrive à se sortir du pétrin dans lequel Human Head Studios l’a laissé !
On regrettera aussi une traduction française morcelée depuis cette nouvelle version, mais les développeurs vont faire leur possible pour réparer le bordel comme il l’indique sur le forum Steam.

On vous conseille donc d’attendre un peu que tout cela se stabilise ou encore d’attendre une version GOTY dans quelques temps si le développeur ne jette pas l’éponge d’ici là. En attendant, direction Assassin’s Creed Valhalla qui se montre bien plus abouti dans un environnement mieux maîtrisé et avec un background proche.