mercredi, septembre 22, 2021

BIG NEWS – Stoneshard, Brynn Lore, partie 1


Dans leur dernier gros post qui parlait fonctionnalités futures, les créateurs d’Ink Stains Games avait prévenu qu’ils allaient parler du lore de la prochaine mise à jour majeure “City of gold” au sujet de Stoneshard. Cela commence donc avec la première partie du journal de développement au sujet de la glorieuse ville de Brynn, de son histoire et de sa situation intérieure.

4bf7ce9c1b6cb718fc81a8ab5c89a976c1d8544d |  RPG Jeuxvidéo

Brève description

Brynn. Sa simple mention évoque des images de liberté et d’abondance. Certains la voient comme une ville d’artisans qualifiés et de marchands prospères, d’autres comme un repaire de petits marchands et d’escrocs, où une bourse pleine d’or a plus de valeur que la vie d’une personne. Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : Brynn est la ville aldorienne la plus riche et l’un des endroits les plus prospères de la partie occidentale du continent.

On dit que l’air même de Brynn rend les gens libres : Selon une ancienne coutume, n’importe qui peut en devenir citoyen après y avoir vécu un an. Par conséquent, la ville a toujours attiré des personnes fuyant le servage, la pauvreté et la faim, et beaucoup d’entre elles sont devenues des résidents permanents. Après la récente guerre, ces flux de réfugiés se sont transformés en rivières, qui ont inondé les rues de la ville de paysans espérant gagner un peu d’argent pour eux-mêmes et leurs familles.

L’histoire

Il serait faux de dire que Brynn a survécu indemne à la Guerre de Sécession – après tout, la guerre a commencé à cause d’elle. Au cours de son règne, le défunt roi Etbert a dépouillé Brynn de son statut de ville libre, se faisant ainsi beaucoup d’ennemis. La mort du monarque et la crise de succession qui s’en est suivie ont créé une occasion parfaite pour renverser cette décision, et les élites de Brynn l’ont fait.

Brynn a refusé de reconnaître l’autorité de la reine régente, qui est devenue la prochaine souveraine, et a opté pour une rébellion ouverte. Le gouverneur royal fut appréhendé et exécuté sans procès, et le contrôle fut à nouveau pris par les familles de marchands les plus riches de la ville – la Ligue d’Argent. Le conflit aussi vieux que le monde entre les marchands locaux et la noblesse est temporairement mis de côté : ils s’unissent contre l’ennemi commun, créant le Grand Magistrat. Ils ne prévoient rien de moins que de renverser l’ordre existant et de reconstruire Aldor comme une alliance de villes libres, où les rois n’existent que dans les contes de fées.

Le Conseil Royal, qui s’est rallié à la Reine Régente, décide de reprendre Brynn par la force. Au début, la chance était du côté du Conseil : l’armée royale a réussi à sortir victorieuse de quelques batailles importantes et a même atteint les murs de Brynn. La ville semblait condamnée, mais l’habileté du duc di Berro a permis au Magistrat de renverser la vapeur et de faire fuir l’ennemi.

Le Magistrat a obtenu un avantage décisif, et seule l’apparition soudaine de la peste pourpre l’a empêché de lancer une contre-attaque. Cette maladie inédite a fait peur aux deux parties et les a forcées à signer une trêve. La peste prit fin aussi inexplicablement qu’elle avait commencé, mais le Conseil et le Magistrat décidèrent de maintenir une paix fragile et de panser leurs plaies.

Ce moment de répit a été mis à profit par le Magistrat : il a investi d’énormes ressources dans la restauration de Brynn, si bien qu’aujourd’hui, la seule chose qui rappelle le siège brutal est un échafaudage à côté de quelques brèches restantes dans les murs de la ville. Et pourtant, même si Brynn est bien préparée pour repousser les ennemis extérieurs, les luttes internes sont souvent bien plus imprévisibles et insidieuses…

9a736096e3198d9b0f5d59b4d70b6ff02c3f752a |  RPG Jeuxvidéo

Politique

Brynn est le Grand Magistrat en miniature, ses conflits politiques se manifestant surtout dans la vie quotidienne de la ville. Trois grandes factions se disputent le contrôle de Brynn :

– La Ligue d’Argent était autrefois une guilde de marchands modeste. Cependant, au fil des siècles, elle a amassé de grandes quantités de richesses et de pouvoir politique. L’indépendance de Brynn, la création du Magistrat et la guerre civile qui s’en est suivie – ces événements ont été conçus et déclenchés principalement par les plus hautes sphères de la Ligue.

La lourde bureaucratie de la Ligue, bien que toujours efficace, a récemment commencé à avoir du mal à assumer ses responsabilités. De nombreux membres de la Ligue ont été surpris de constater que l’argent ne suffit pas à gagner toutes les guerres, mais cette prise de conscience était attendue depuis longtemps.

Depuis le meurtre non élucidé du précédent bourgmestre, la Ligue est dirigée par Jeon Ballar – un descendant de la plus riche famille Brynn, qui a fait fortune dans le commerce de la soie elfique. Ses ennemis l’accusent souvent de s’attirer les faveurs des royaumes de Jacinthe, et peut-être à juste titre, mais personne ne peut rivaliser avec Jeon pour trouver des compromis et former des alliances improbables. Le statu quo actuel entre les factions de la ville peut être entièrement attribué à ses efforts.

– L’avant-garde est une grande armée composée de troupes de la noblesse locale, de bandes de mercenaires et de la milice de la ville. Créée par la Ligue dans le but de réorganiser l’armée, l’avant-garde est rapidement devenue un gouvernement dans le gouvernement, profondément mécontent de l’influence écrasante que le domaine des marchands exerce sur le Magistrat.

Les actions compétentes et décisives de l’avant-garde ont permis à Brynn d’éviter d’être capturée par les royalistes, si bien que ses chefs militaires croient fermement que leur sacrifice et leur courage leur ont valu le droit de gouverner le pays. La seule chose qui les empêche d’affronter ouvertement la Ligue est l’argent avec lequel elle soutient l’armée.

Le chef de l’avant-garde est le duc Arno di Berro, descendant d’une vieille famille des îles de bronze, qui s’est installée à Aldor. Arno di Berro est un aristocrate dans le vrai sens du terme et, comme on peut s’y attendre de la part d’un aristocrate, il affiche un dédain ouvert pour les idéaux révolutionnaires. Malgré tout, il est prêt à se battre pour le Magistrat avec toute la férocité et le courage dont il est capable…

– La Nouvelle Guilde est l’artisanat de Brynn, sa sueur et son sang. Au départ, la ville comptait de nombreuses guildes pour divers métiers. Leur influence était si grande qu’au fil des ans, au moins une douzaine d’artisans ont assumé le poste de bourgmestre de Brynn. Ce fait a beaucoup ennuyé les marchands, aussi peu de temps après le début de la guerre, ils ont tenté de s’occuper des guildes une fois pour toutes.

Utilisant les besoins de la guerre comme excuse, la Ligue a fusionné toutes les guildes en une seule, la plaçant sous son contrôle direct. Cette violation des anciennes traditions des artisans libres a provoqué une agitation proche de la révolte. La Ligue a été contrainte de céder, accordant à la Guilde une certaine liberté d’action, ce qui a eu pour conséquence que le domaine artisanal a gagné plus de pouvoir qu’il n’en avait à l’origine.

La Guilde est dirigée par le Grand Maître Denvar Brie – l’un des meilleurs armuriers de la ville, une personne sévère et dominatrice. Il considère la Ligue dans son état actuel comme une foule de profiteurs vivant aux crochets des travailleurs. Il suffit d’un claquement de doigts pour que toutes les affaires de la ville s’arrêtent, ce qu’il compte très probablement utiliser pour son propre profit.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Autres news

0
Envie de laisser un commentaire ? x
()
x