On poursuit notre suivi sur le RPG The Hand of Merlin en partageant avec vous la traduction du journal de développement n°30 qui est consacré aux améliorations que vous pourrez apporter, notamment aux forgerons.

« Au fur et à mesure de votre progression dans le monde et dans le jeu, de nouveaux ennemis apparaissent, qui sont plus coriaces que ceux rencontrés dans les zones précédentes. Il existe plusieurs façons de compenser l’augmentation de la puissance de l’ennemi :

  • Acquérir de nouvelles compétences pour vos unités.
  • Mettre à jour vos compétences existantes.
  • Trouver du mana pour jeter des sorts.
  • Trouver et équiper les reliques pour des bonus divers.
  • Acheter des améliorations pour les forgerons.
Les upgrades des forgerons sont des améliorations de classe qui s’appliquent à toutes les unités d’une classe spécifique. Elle se divise en deux volets : les améliorations d’armes et les améliorations d’armures. L’amélioration des armes permet d’augmenter les attributs liés à l’attaque des ennemis (comme la puissance, la précision ou la portée d’attaque), tandis que l’amélioration des armures permet d’augmenter les attributs liés à la survie aux attaques des ennemis (comme l’armure, la défense ou la distance de déplacement). L’achat de ces améliorations coûte de l’or, et les coûts augmentent pour les niveaux supérieurs.

f14f273f57a6b5ed25c927dec2e6cbb120857537 |  RPG Jeuxvidéo

Nous équilibrons les mises à jour de telle sorte qu’en arrivant à la fin de la première zone, vous arriverez à peu près au niveau 2 de la plupart des mises à jour, puis au niveau 3 pour la deuxième zone, et lentement vers les niveaux 4 et 5 pour le reste du jeu. Nous réfléchissons également à la manière dont les choses se passeront si vous commencez le jeu avec un groupe composé d’un seul type de classe, car dans ce cas, vous n’achèterez que les améliorations pour cette classe. Nous voulons qu’il soit possible de jouer de cette manière si vous le souhaitez, et il devrait être intéressant de voir si le jeu peut être remporté avec seulement des combattants ou des mystiques.
Outre les améliorations apportées aux forgerons, les reliques jouent également un rôle dans le renforcement de la puissance du groupe, comme mentionné dans un précédent post (NDLR : nous c’est dans ce post). Les reliques peuvent également être achetées dans une boutique de reliques contre de l’or, ainsi que vendues. Faites juste attention à ne pas vendre le Graal sinon c’est le game over assuré.

3bb29924967edbb7d3f13f7884648abcc2250ed7 |  RPG Jeuxvidéo
Les forgerons et les magasins de reliques se trouvent principalement dans les villes, mais vous en trouverez potentiellement quelques-uns lors de rencontres aléatoires au cours de vos voyages, en fonction de vos actions. Vous pouvez également obtenir des améliorations de forgeron directement sans les acheter comme récompense, comme pour les reliques. »
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tzzird

Bonjour à tous,

C’est toujours intrigant d’apercevoir des grimoires dans un RPG. Il y a probablement au fil de leurs pages fripées, poussiéreuses, de rares secrets jalousement cachés, à découvrir pour fabriquer une potion magique ou apprendre la formule d’un sort extrêmement puissant, n’est-ce pas ?
Hé, hé … 😉
Ainsi, ce Hand of Merlin serait un “tactical RPG”. Je ne sais jamais comment appréhender ce genre de jeu. Il semblerait que l’activité quasi principale soit consacrée aux combats (tour par tour). C’est plus ou moins la définition qui en est faite sur la toile.
Mais alors, qu’en est-il des quêtes, de l’évolution des personnages, du pillage, d’éventuelles énigmes ? En bref, tous ces évènements et items que l’on côtoie tout au long d’un cRpg classique comme Divinity OS, Piilars OE, Pathfinder KM et d’autres qui font tout leur attrait.

En regardant cette vidéo https://youtu.be/vcPd1Qy0eHU , j’ai l’impression que le jeu consiste à prendre connaissance d’informations sur le grimoire puis d’aller immédiatement au combat et ainsi de suite. 😒

Finalement, je perçois le “tactical RPG” plutôt comme un “roguelike” en vue isométrique.
Et vous ?

Merci Zemymy pour cet article.

Killpower

The Hand of Merlin me fait penser à Age of Decadence avec ces mises en situation avec choix possibles et ensuite si besoin ces combats. D’après tout ce que j’ai vu et la démo, The Hand of Merlin est beaucoup plus basique dans la résolution de ses quêtes que Age of Decadence. Age of decadence est dans la catégorie des RPG, pas Hand of Merlin. Pourquoi ?

Pour ce dernier, tout simplement parce que la partie RPG (dialogue et tout le toutim) est beaucoup plus mis en avant que la partie combat. Dans ce registre, les final fantasy pourraient être considérés comme des RPG stratégiques s’ils n’étaient pas aussi développés au niveau de la partie rolistique. Mais la limite est très subtile parfois entre les catégories de jeux. Darkest dungeon est un RPG tactical par exemple. Et comme on veut trop mettre les jeux dans des catégories alors que certains maintenant ne se limitent plus à des archétypes précis. Je pense par exemple à Legends of Ellaria qui mange à tous les rateliers : FPS, RPG, RTS, ….

Le roguelike (la définition d’origine) est un jeu au tour par tour avec un unique personnage et une mort permanente qui demande souvent d’explorer un donjon de plus en plus difficile avec beaucoup de paramètres générés aléatoirement. Un RPG tactical propose de gérer une groupe d’unité (ou beaucoup d’unités pour les RPG stratégiques), et les paramètres ne sont pas forcément générés aléatoirement, les personnages peuvent ne pas mourir définitivement et il y a une partie tactique importante entre les unités durant le combat.

Donc je perçois plus le tactical RPG comme un RPG avec des combats au premier plan. c’est ma vision, et j’espère que mon post répond un peu à ta demande. PS : promis on va redéfinir rapidement ce qu’est un RPG jeu vidéo prochainement sur le site.

Tzzird

Merci pour ta réponse. Comme tu l’écris, assurément, la limite est parfois subtile, d’où la difficulté par moment, d’y voir très clair dans le monde du jeu vidéo RPG.
D’où l’intérêt de bien se renseigner avant d’acheter un jeu appelé simplement “RPG”.
Finalement, vaste débat. 🤔

trackback

[…] les upgrades, voici qu’arrive l’évolution de vos héros dans le journal de développement 31 pour […]