BIG NEWS : Fanstratics, successeur spirituel de Heroes of might and Magic 3 ?

4

Si vous êtes un amateur d’Heroes of might and magic 3, on a bon espoir de penser que vous avez fait et refait toutes les campagnes, parcouru toutes les extensions (dont les stand alone Heroes Chronicles) ainsi que tous les gros mods connus (Horn of the Abyss, Wake of gods, …) de ce jeu de stratégie au tour par tour qui a des éléments de RPG.

Heroes 3 a marqué un grand nombre de joueurs, à tel point que certains sont restés sur cet opus depuis lors, délaissant le 4 jugé par beaucoup comme mauvais, tout comme les représentations 3D d’Ubisoft qui a sorti le 7 en 2015.

Soyez heureux de savoir qu’un descendant est en bonne voie. En effet, Greg Fulton, le lead designer d’Heroes 3 et de ses extensions a un projet en cours qui est désigné comme le successeur spirituel : Fanstratics. Dans une très longue lettre d’informations, il nous explique ce qu’il en est du jeu à l’heure actuelle.

On vous laisse avec quelques passages traduits sur ce projet ambitieux qui ravira votre nostalgie et excitera à n’en pas douter votre âme de stratège.

Éclaircissements

Fanstratics n’est pas le seul jeu à se dire “successeur spirituel” de Heroes 3. Pourquoi devrais-je vous croire ?
Croyez-moi, je comprends. De nombreux jeux différents se sont qualifiés de “successeurs spirituels”, tout en étant loin d’avoir tenu leurs promesses. Certains de ces mêmes jeux ont même prétendu être un “successeur spirituel” de Heroes 3, sous une forme ou une autre.

Pour moi, “successeur spirituel” est plus qu’un slogan de marketing. Il s’agit d’une directive de jeu. Peu de gens se souviennent qu’après Armageddon’s Blade, moi-même (concepteur principal du jeu) et John Bolton (programmeur principal) avons quitté la société, tandis que Phelan Sykes (artiste principal) s’est lancé dans un autre projet. David Mullich (directeur de production) a été le seul à passer de Heroes 3 à Heroes 4. Fanstratics est le seul “successeur spirituel” de Heroes 3 à avoir réellement impliqué quelqu’un de l’équipe originale.

Est-ce que ce sera vraiment comme dans Heroes 3 ?

  • Oui.
  • La carte de l’aventure sera construite sur une grille à base de tuiles carrée.
  • La base (château) occupera tout l’écran et aura des structures interactives.
  • Le champ de bataille occupera tout l’écran et utilisera une grille hexagonale.
  • Actuellement, le jeu est construit en 3D, mais la présentation est entièrement en 2D. Pour illustrer cette approche, j’indique généralement aux gens le style de “Ori and the Blind Forest“.

Gardez à l’esprit que je ne peux pas “copier” Heroes 3. Les mécanismes de jeu ne peuvent pas être protégés par des droits d’auteur, mais Ubisoft possède le “look and feel” de Heroes 3.

Je mentionne cela parce que… il y aura des changements dans le paysage créatif. Les factions, les héros, les troupes, les sorts, les compétences, les artefacts et les lieux d’aventure seront tous “familiers mais différents”. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose… une approche renouvelée offre un potentiel de révision, de raffinement et d’évolution. C’est ce qui s’est passé de Heroes 2 à Heroes 3. C’est ce que je veux qu’il se passe de Heroes 3 à Fanstratics.

En fin de compte, ce que je veux, c’est qu’un observateur occasionnel confonde Fanstratics et Heroes 3. Une conversation pourrait, je l’espère, aboutir à quelque chose comme ça…
“Tu joues à Heroes 3 ?”
“Non. Fanstratics.”
“C’est quoi Fanstratics ?”
“La réincarnation de Heroes 3.”

Questions diverses

Fanstratics va-il répondre aux attentes des amateurs d’HoMM3 ? Est-ce même possible ?
Depuis 20 ans, la communauté des Heroes réclame une véritable suite à Heroes 3. Avec Fanstratics, mon objectif est de leur donner ce qu’ils veulent… et plus encore. Toute personne ayant des connaissances en matière de développement de jeux vidéo sait que les chances d’échec sont bien plus grandes que les chances de succès… mais je suis plein d’espoir.

Je n’aime pas le nom du jeu. Pouvez-vous trouver un meilleur nom ?
Je suis d’accord, Fanstratics n’est pas terrible pour certaines personnes, mais c’est aussi le cas de… Subnautica, Factorio, Valorant, Brawlhalla, Nier Automata, Blasphemous, Stellaris, Chrono Trigger, etc. Il est rare qu’un nom de produit ne soit pas critiqué.

Vous vous rappelez quand Nintendo a annoncé la Wii ? Quoi ? Est-ce que Nintendo fabrique des toilettes ?
Vous vous souvenez quand Apple a annoncé l’iPad ? Quoi ? On dirait un tampon de marque Apple. Tu te souviens quand Star Wars a annoncé les titres des chapitres “La menace fantôme” et “L’attaque des clones” ? Vu le nombre de jeux publiés aujourd’hui, il est très difficile de trouver un nom unique. Tous les noms simpless ont été revendiqués. Vous ne me croyez pas ? Imaginez votre propre nom de jeu, puis cherchez-le dans les Apple ou Google App stores, puis cherchez un nom de domaine “.com”.

Lorsque j’ai créé des noms de jeux potentiels, mes exigences étaient les suivantes : il devait s’agir de quelque chose que personne d’autre n’utilisait, être facilement lisible et refléter le genre. Au final… Fanstratics est apparu. C’est unique, c’est mémorable (pour le meilleur ou pour le pire), et j’ai pu revendiquer le nom de domaine.

Tout ce que je demande, c’est de garder l’esprit ouvert et de lui donner une chance. On ne sait jamais, ça peut vous arriver. Si ce n’est pas le cas, ne laissez pas cela vous empêcher de profiter potentiellement du jeu final. De plus, ce n’est qu’une question de temps avant qu’un surnom ne soit inventé. Je l’appelle déjà “Strats”. Tout cela étant dit… je suis ouvert aux suggestions.

Le jeu sera-t-il complètement déséquilibré et nécessitera-t-il des mods de fans pour être compétitif ?
Pour être juste, le jeu en réseau dans Heroes 3 a été pensé après coup. En 1999, personne ne s’attendait à ce que, vingt ans plus tard, les gens jouent au jeu en ligne… de manière compétitive. Heroes 3 n’a jamais été conçu pour être un eSport.

Mon intention est de toucher les joueurs actuels de HotA, et en supposant qu’ils soient intéressés, de leur faire jouer à Fanstratics et d’obtenir leur avis. Comme pour Starcraft 2, je pense qu’il y aura deux séries de statistiques de jeu distinctes : Simple et multijoueur. Lors de l’expédition, les numéros des jeux solo et multijoueurs correspondront. Après l’expédition, le multijoueur sera probablement différent du solo, car les joueurs du réseau découvriront des exploits et des abus imprévus.

Qu’elle est la plateforme cible ?
PC Windows. Heroes 3 a été construit pour le PC, et le public est encore largement basé sur le PC. Fanstratics est un jeu pour PC, en cours de création pour le PC. En outre, pas de manigances Free2Play sur mobile.

Y aura-t-il un éditeur de cartes convivial pour la communauté ?
Oui, j’ai conçu l’éditeur de cartes de Heroes 3, et je vais concevoir l’éditeur de cartes de Fanstratics. Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Armageddon’s Blade a été livré avec l’éditeur de cartes, sept mois après la sortie initiale de Heroes 3. Je pense que ce sera également le cas pour Fanstratics.



Qui a réalisé le concept art du Cavalier ?
Justin Gerard. Vous pouvez voir son travail dans sa gallerie. Pour l’instant, on ne sait pas quelle sera la contribution de Justin au concept art. Je suis très heureux qu’il souhaite soutenir Fanstratics, mais comme vous pouvez le supposer… il est très demandé. Je croise les doigts, et nous faisons de notre mieux pour profiter de ses “fenêtres d’opportunité”.

Est-ce que Rob King et Paul Romero feront la musique ?
J’ai été en contact avec Rob King pour savoir si lui et Paul allaient faire les effets sonores et la musique.

David Mullich sera-t-il impliqué ?
David s’occupe actuellement d’un autre jeu, mais je lui ai dit que lorsque Fanstratics aura atteint un stade avancé, j’aimerais beaucoup qu’il le produise. Nous verrons bien ce qui se passera. Quitter un emploi stable, pour tenter sa chance dans un projet financé par le public… c’est beaucoup demander.

À part le concept art, avez-vous quelque chose de plus à montrer ?
Malheureusement, pas pour le moment. Le design est en cours de finalisation et les fonctionnalités du programme sont en cours de construction, mais à moins que vous n’aimiez voir des blocs colorés se déplacer dans un environnement texturé en grille… il n’y a pas grand chose à voir.

Veuillez comprendre que la ‘Landing Page’ a été créée pour soutenir David Mullich. De temps en temps, David est invité à parler de Heroes 3 dans diverses villes russes, polonaises et d’autres villes d’Europe de l’Est. Lorsque j’ai révélé à David mon travail sur Fanstratics, il m’a proposé d'”annoncer furtivement” le projet aux fans potentiels, tout en évitant la presse grand public. Je ne pensais pas que cela ferait mal, alors j’ai rapidement créé une page d’accueil, commandé à Justin un concept art et posé les bases d’une éventuelle Newsletter.

Le 9 juin 2020, le Game World Observer a cité David, lors de son discours à la conférence Talents In Games, comme quoi un “successeur spirituel de Heroes 3” était en préparation. Quelqu’un a vu l’article de presse, a rapidement fait le lien, a trouvé la page d’accueil et a averti Heroes3Wog.Net. Soudain, des centaines de personnes se sont inscrites à la Newsletter.

En bref, l’annonce du jeu était en quelque sorte un accident, et j’ai fait des pieds et des mains pour m’adapter à ce soudain élan.

Pourquoi ne pas promouvoir le jeu sur des sites d’information plus importants ?
Si nous étions à 90 jours du lancement d’une campagne participative par la foule, je pousserais un communiqué de presse à quiconque serait prêt à l’écouter. À ce stade, comme nous n’avons pas grand-chose à montrer, il n’est pas logique de promouvoir le jeu sur des sites d’information plus importants. Je suis heureux que le “slow burn” actuel soit limité aux fans purs et durs, et j’espère que le mot se répandra et que la communauté se développera de manière organique.

Comme nous en sommes au tout début de notre développement, nous avons le temps de faire grandir la communauté. La plupart des abonnés à la newsletter résident en Pologne et en Corée du Sud, mais il y a clairement une absence d’abonnés de Russie, d’Allemagne, de France, d’Italie, d’Espagne, des États-Unis, etc. Donc, si vous voulez aider… dites-le à vos amis et faites passer le mot.

Puis-je faire quelque chose pour vous aider ?
Au moment où nous écrivons ces lignes, la Newsletter compte plus de 700 abonnés. Pas mal pour une “annonce accidentelle”, mais pour être un succès “crowdfunding”, j’estime que nous aurons besoin d’au moins 50 000 abonnés. Pourquoi ? Mes recherches montrent qu’environ 20 % des abonnés à la newsletter (10 000) se convertiront en bailleurs de fonds. Avec un peu de publicité, je m’attends à ce que 5 000 personnes supplémentaires qui ne sont pas abonnés à la newsletter le deviennent. Cela se transforme en 15 000 supporters, ce qui nous met à la portée de mes approximations de budget minimum”.


Nous ne manquerons pas de vous informer des nouvelles sur Fanstratics et merci à Waylander pour nous avoir indiqué l’existence de ce jeu.