Le thème de ces débats est “pour ou contre”, et pas “pensez-vous que”. La prise de parti radicale est volontaire pour opposer deux visions totalement différentes sur un thème large. Le débat est là pour ouvrir le questionnement, pas pour répondre à une question précise.

Moi, quand je vais à la campagne, j’emmène mon K-way, une gourde et mon canif. Je mets tout dans un sac à dos, ou un grand sac. Parfois je prends ma valise à roulettes parce qu’en cas de rencontre avec une grosse bébête, genre guêpe ou taon, je mets la pause active et je sors ma cotte de maille +5 et mon épée à deux mains. Et zig, coupé en deux le moustique !

Je prendrais bien mon camping-car, mais dans les petits sentiers de grandes randonnées, il a du mal à passer. Sinon, ce serait top : splatch, écrasé sur le pare-brise le moustique. Hop coup d’essuie-glace !

J’ai bien des amis qui prennent des mules, mais adieu la tranquilité : ça fait un ramdam d’enfer derrière vous et ça attire les grosses bêtes. Remarquez que les mules, ça a l’avantage de toujours vous suivre à la queu-leu-leu, de ne pas manger, ça bronche pas quand vous vous battez à deux mètres d’elles et surtout ça porte plus que votre valise qui risque de perdre une roulette. En plus, des fois, les mules sous forme de PNJ, ça vient aider dans le combat et c’est immortel, contrairement à vous. Et crac, piétiné le moustique !

Non franchement, comme dans les RPG, rien ne vaudrait un sac extensible au fond infini pour porter tout ce que l’on veut durant ses voyages. Ha, un moustique ! Pause active, je sors ma lampe frontale et je m’enfonce dans mon inventaire chercher une bombe antimoustique. Oui, parce que dans ce cas, il y a de la place, mais c’est noir et profond. Je vous parle pas du bordel d’entasser tout cela là, mais …quoi, la mule ? Qu’est ce tu fais cachée ici ? Sors de là ! Ha voilà l’aérosol, pfuit, soufflé le moustique !

Remarquez que ce qu’il y a de bien, c’est que jamais votre sac il s’use ou on vous le pique. D’ailleurs à qui il viendrait l’idée de piquer une mule aussi ? Non, non à part quelques jeux simulationnistes (au hasard DayZ), votre sac, il est comme dirait collé à votre corps. Un peu comme votre slip, on ne pourra jamais vous défroquer. Allez savoir pourquoi ? Et si je demandais à deux mules…euh non à deux membres de la team ce qu’ils pensent de leurs sacs à dos quand il partent en randonnée ? Paf, une baffe le moustique, t’es mort. Allez, j’enlève la pause active et on y va ?

Killpower


Pour ou contre 001

POUR : Eronman


Sauf conditions exceptionnelles de pesanteur nulle, le poids est un facteur essentiel dans tout voyage. Pourquoi diable en serait-il autrement dans un jeu qui se prétend être un jeu de rôle ? Et comment intégrer un roleplay sans avoir un personnage et un univers qui puissent en arborer un minimum les attributs ou les capacités ?

Certes, le gameplay en devient d’autant plus complexe et l’inventaire plus difficile à gérer, mais le barda d’un aventurier n’est pas, vous en conviendrez, qu’un simple jeu de Tetris dans lequel l’unique critère est la taille d’un objet rentrant dans des cases. Et puis quel intérêt d’être un guerrier troll chaotique bien benêt si l’on ne peut pas embarquer plus de matos qu’un elfe faiblard qui vit d’amour et d’eau fraîche ? D’ailleurs, cet argument tient également au sein d’une même classe et d’une même race de personnage, puisque si le joueur que vous êtes décide de « monter » sa force, il paraît logique qu’il soit à même de trimbaler plus de choses que son camarade le barde, non ?

Alors oui, cela contraint parfois à faire des choix difficiles, quitte à abandonner ses objets les plus lourds (et donc les plus onéreux si l’on parle de métaux précieux), tout ça pour emporter cet artefact dont nous ne sommes même pas certains de l’utilité. Mais c’est bien de cela dont il est question dans les RPG, de choix … Non ?

En conclusion, que l’on soit pour ou contre les inventaires liés au poids, c’est un fait : ceux-ci participent à la caractérisation même d’un jeu dans sa composante RPG, et ça… c’est bien !


Pour ou contre 002

CONTRE : Batman

Généralement, je suis plutôt pour les mécaniques de jeu dites roleplay, qui ont pour but de donner un peu de réalisme à l’univers d’un jeu. Mais s’il y a bien un élément de gameplay que j’ai toujours trouvé frustrant, c’est lorsque votre inventaire est limité. Dans certains jeux, je ne dis pas, ça fonctionne bien et ça fait parti intégrante du gamedesign.

Je pense par exemple à la saga Resident Evil, où il est intéressant de faire le tri dans les ressources à emporter, et celles à laisser dans les coffres prévus à cet effet. Mais dans d’autres, ça m’a gonflé. Imaginez-vous perdu en plein désert sur l’île de Vvardenfel dans Morrowind, et voilà qu’une maladie vous touche et PAN, votre inventaire est trop lourd.

Vous trouviez la traversée longue et difficile ? Et bien vous voici encore plus ennuyé maintenant que vous ne pouvez plus courir ni vous battre comme il faut ! Je me souviens de bon nombre de RPG occidentaux ou japonais, où je passais un temps pas possible à parcourir l’inventaire pour savoir si je pouvais jeter tel ou tel objet, car mon inventaire était plein et je devais absolument ramasser le contenu d’un coffre ! Alors hop, on jette un objet, un peu au hasard, et quelques heures de jeux plus tard, loi de Murphy oblige, on se rend compte que ce même objet aurait pu nous sauver la vie si on ne l’avait pas jeté ! Sur le principe, évidemment, c’est plus logique que notre personnage n’aie pas des poches sans fond.

Mais dans la pratique, cela engendre contraintes, frustration, énervement et rancœur. Du coup, je ne pense pas que cette mécanique de jeu soit toujours pertinente, surtout si elle vient gâcher le plaisir de jouer.

Site ayant vécu de 2009 à 2022 et traitant de l'actualité des jeux vidéo RPG. Le site ayant disparu, l'équipe de RPGjeuxvidéo, sous l'action de Killpower, ancien président de RPGFrance, a essayé de rendre hommage aux nombreux rédacteurs qui ont participé au site, en reproposant leurs articles qui, sinon, auraient été perdus à jamais. Si vous êtes l'auteur de cet article, contactez-nous et inscrivez-vous, nous mettrons le texte à jour.
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments