Accueil A la une TEST remastérisé : Les Royaumes d’Amalur : Re-Reckoning

TEST remastérisé : Les Royaumes d’Amalur : Re-Reckoning

2
Amalur re-reckoning royaumes bannières

Sorti en 2012, voici que THQ Nordic sort de nouveau 8 ans après une version remasterisée des Royaumes d’Amalur (Kingdoms of Amalur : Re-Reckoning) dont j’avais proposé un très long test pour indiquer tout le bien que j’en pensais. Cette version vaut-elle le coup ? … Oui et …. non.

Comprenant les deux gros addons Les dents de Naros et La légende de Kel le mort (cliquez sur les liens pour lire les tests), ainsi que tous les DLC lors de sa sortie en 2012 (set d’armures, armes magiques et destin… qui déséquilibre totalement a difficulté du jeu), le jeu pourra intéresser tout nouveau joueur appréciant l’action-RPG proposant une centaine d’heures de jeu dans un univers fantasy très coloré avec un environnement mmorpg solo. Pour eux, il approche les 8/10.

Et pour les possesseurs de la version de 2012 ? Même si graphiquement, le jeu accuse le coup, le rafraîchissement graphique léger mais visible aurait pu nous rendre charitable à son égard, sauf que ce sera un non avec une note de 1/10, à l’image de la remasterisation. Pourquoi ? Simplement parce que si on reprend les points négatifs de ce jeu, seul celui de la caméra a été réglé. On nous propose dans les options une hauteur et une distance de la caméra ainsi qu’un choix de champ de vision. Vraiment très pratique pour l’immersion dans l’univers. Notez que le réglage de la caméra avait été corrigé sur PC à l’époque par un mod amateur.

Quant aux autres problèmes, ils sont toujours présents : le manque de richesse dans les arbres de compétences (au bout d’une d’une demi-centaine d’heures, on ne sait plus trop où mettre ses points gagnés), la difficulté trop facile même en mode “Très difficile”, des bugs de clippings et de collision que l’on avait déjà dans le jeu de base, les menus très consoles…

THQ Nordic dépoussière au minimum un jeu qui lui rapportera de l’argent avec les nouveaux venus pour rentabiliser cette licence acquise en septembre 2018. Pour les autres, qui possèdent la version de 2012, il faudra attendre le DLC FateSworn de 2021 pour savoir si réellement il y a un intérêt à se payer cette version. Mais si ce dernier n’offre rien de plus que du contenu, ce n’est même pas la peine d’y penser, tellement le jeu de base et ces deux DLC sont riches. Franchement, si vous l’avez déjà, passez votre chemin.

+ Pour les nouveaux acheteurs sur PC aimant les action-RPG longs, très longs (revoir les tests).

– Pour les gens le possédant déjà sur PC.

Trailer
Vidéo de Floyd Nexus avec quelques explications sur le jeu.